Le futur campus d’Apple ne fait pas l’unanimité

spaceshipcampus

Les rendus informatiques du futur campus d'Apple sont plutôt impressionnants, mais apparemment ils ne font pas l'unanimité:

Le critique d’architecture du Los Angeles Times, Christopher Hawthorne, a qualifié le bâtiment de « cocon rétrograde ». Il pense que c’est une énorme erreur de construire un bâtiment aussi aliénant.

Il compare le donut d’Apple au Pentagone, qui n’est pas vraiment une pépite architecturale et pense que ce futur campus incite du fait de sa forme à l’isolement par rapport au reste du monde.

Peut-être faudra-t-il alors réserver ce bâtiment aux tests des prototypes d’iPhone? Cela aurait le mérite de convenir aussi bien à Apple qu’au critique d’architecture Christopher Hawthorne. [LA Times via Apple Insider]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. De quoi il se mèle, lui?
    Selon les analystes, Apple aurait déjà dû cesser toute activité il y a plus de 10 ans, et ne jamais se lancer dans la production de smartphone…

  2. Rien à voir avec une quelconque analyse économique, c’est de la critique d’architecture. Et il a raison le monsieur, ce type de batiment réduit le salarié à un élément minuscule dans un complexe tout puissant. L’inverse d’un sympathique campus un peu bordélique, favorisant l’initiative individuelle. On sait très bien que ces batiment monumentaux n’ont jamais vraiment fonctionné, juste un pur produit mégalomaniaque.

    1. @fanboywinmac Le père noël n’existe pas et les bisounours non plus
      ça me rappelle qu’au japon ils peignent les murs des bureaux en rose bonbon avec de jolie motifs de toutes les couleurs et ont installé des aires de jeux pour que les employer se sente à l’aise ainsi que des dortoirs au cas où les ils seraient fatigué mais lol !!!!ça c’est du délire
      réveille toi on est au 21ème siècle

  3. Merci xbox pour ta sympathie
    Et merci de relire mon post, je n’ai jamais dit « oh zut ca a pas l’air gentil pour les petits employés le campus apple ».
    Je ne faisais que plussoyer le critique d’architecture en appuyant le fait que ce genre de batiments, psychologiquement et socialement est connu pour réduire les salariés au conformisme et nuit à l’esprit d’initiative, participant à générer une routine lourdingue dans l’entreprise. A l’opposé, Google, qui n’a rien d’un bisounours, a démontré à ses débuts qu’un campus plus humain, équipé de centres de loisirs, favorise la performance au travail. Y’a eu suffisamment d’études sur le sujet et justement je me sens bien plus de mon siècle que toi et ta vision étriquée et austère de l’entreprise.

    Précision : à l’opéra de Lyon dont les murs sont noirs, le taux de congés maladie a augmenté de manière spectaculaire, et on a prouvé que la couleur des murs favorisait un état dépressif des salariés…

  4. Quand on regarde les commentaires…
    On parle bien de l’extérieur du batiment nan ?
    Donc faut m’expliquer où quelqu’un a vu qu’il y avait ou ni avait pas de « centre de loisirs » pour Bisounours ?

  5. Ce qui est indiscutable c’est que pour aller d’un point A à B situé à l’opposé, faut un poil de temps, ce qui serait pas le cas avec qqchose de plus « concentré ».

  6. Jle trouve pas si impresionnant n’y « magnifique » que ca moi, avec autant de moyen sa pourrait être bien plus travailler qu’une « bague » :-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité