50 nouvelles planètes à visiter !

exoplanete-hd85512b-web

L’Observatoire Européen Austral (ESO) n’a pas fait dans la dentelle hier lorsqu’il a annoncé la découverte de 50 nouvelles planètes dont 16 super-Terres situées dans une zone habitable. Les gars de l’ESO peuvent bomber le torse, c’est la plus grosse récolte d’exoplanètes jamais faite. Et tenez-vous bien…Il y a une candidate qui se situe dans une zone habitable et qui pourrait accueillir de l’eau et la vie !

 

Celle immatriculée du doux nom HD 85512 b (du miel pour les oreilles) est en zone habitable, ce qui signifie qu’elle est assez chaude pour que l’eau reste liquide et assez froide pour que l’eau ne s’évapore pas. Par contre, elle est 3,6 fois plus massive que la Terre alors ne vous attendez pas à faire des sauts de biche comme sur la Lune.

 

Dans 10 ou 20 ans, les chercheurs prendront toutes les planètes situées en zone habitable et ils tenteront de détecter des signatures de la vie dans l’atmosphère de ces exoplanètes. [Enjoyspace]

Photo : ESO/N. Kornmesser

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je me demande (et je rêve) si la découverte d’une autre planète où la vie c’est développée pourrais changer quelque peux notre mentalité de m…., à nous pauvres terriens.

    1. La découvert de planète habitable ne changera rien… absolument rien a la mentalité des terriens, en revanche si on a une preuve incontestable qu’il y a des extraterrestre là oui sa changerai bien des chose… mai il se trouve que pour l’instant on a rien trouver donc aucune raison de croire qu’il y a des extraterrestre…

    2. Tout ce que ça changera si on en trouve une c’est qu’on aura envi d’aller aussi foutre notre merde ailleurs… donc non, on sera toujours autant (voir plus) cons qu’actuellement

  2. Je crois que c’est dans le rapport Cometa qu’est détaillée la méthode à adopter pour annoncer une existence extra-terrestre en douceur:
    – augmentation du nombre de films contenant pour nous habituer à l’idée
    – annonce de vies hors-normes sur Terre (fosses abyssales, grottes acides en Roumanie)
    – annonce de la présence potentielle d’eau sur d’autres planètes
    – annonce d’une possibilité de vie sur les autres planètes du système solaire (Mars ou les satellites de Jupiter)
    etc, etc…..on avance, on avance

    Maintenant vu la vie dans les fosses abyssales ou les animaux de la grotte roumaine qui vivent dans le sulfure d’hydrogène, il faut se demander si l’eau est une condition obligatoire pour la vie. Si ça marché avec de l’eau, ça a très bien pu marcher avec autre chose, avec des réactions chimiques totalement différentes…..Au final, chercher l’eau ne serait pas la meilleure façon de chercher la vie, sauf à vouloir nous rassurer sur notre proximité avec les aliens ^^

  3. Qu’est-ce que j’aimerai être là le jour où les scientifiques recevront les relevés de la composition atmosphérique de cette planète, et découvriront peut-être que la vie y est présente… Leur réaction sera à filmer je pense.

  4. lorsque j’étais petit l’idée même d’autre planète hors du système solaire était complètement exclue et les extraterrestre étais cantonné au film et à jean claude bourré… aujourd’hui n’importe quel scientifique qui étudie l’espace vous dira que exception terrienne semble difficilement concevable… il s’est passé 30 ans, sérieusement combien de formes de vie différentes sur une seule planète, la notre ? ces prochaine années vont je l’espère être passionnante.

  5. Je rêve éveillé mais rencontrer une forme de vie intelligente avec laquelle nous soyons capable de communiquer….

    Connaitre leur visions de la construction de l’univers, leurs éventuelles croyances … ils pourrait alors nous considérer comme des hérétiques, déclencher leur guerre sainte et nous imposer « hfrzztgrh » comme seul messi acceptable 😉

    Tout ce délire juste pour dire qu’ il est impensable que nos mentalités ne changent pas.

  6. Hum c’est moi qui dis de la merde ou ? les planètes qu’on arrive à découvrir aujourd’hui sont des planètes gazeuses… Du coup euuh, enfin même si les conditions sont favorables, une planète gazeuse, c’est loin d’une tellurique… D’ailleurs, sur Terre, on a pas que la distance par rapport au soleil qui est bon. On a aussi le mouvement des tectonique des plaque qui permet des saisons régulieres, une lune idéal et à bonne distance (marée + axe de la terre) etc etc.
    Enfin jdis aps ça pour casser les esperances que vous avez mais on est loin loin d’en trouver une potable encore ^^’

    1. Pour les autres conditions de vie, tu as probablement raison. Mais par contre, tu as tord sur le point où nous ne découvrons que des planètes gazeuses. C’était effectivement le cas il y a quelques années, où nous n’avions pas la technologie pour pouvoir détecter des objets aussi petits (à l’échelle de l’univers bien sûr). Mais à présent, nous l’avons, et les planètes classées « habitables » ne le sont peut être pas dans des conditions optimales, mais sont effectivement des planètes telluriques. Il faut faire confiances aux scientifiques : il ont à peu près 10 de doctorat derrières eux, plus des années de recherche, quand ils disent qu’une planète est « habitable », je pense qu’ils savent qu’elle ne doit pas être gazeuse.
      Et pour info, il me semble que c’est grâce à leur distance pas rapport au soleil que l’on arrive à savoir si elles sont telluriques. (Ce que l’on observe d’ailleurs dans notre propre système planétaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité