Vélo volé vélo cassé

staylocked

Voici peut-être l'antivol de vélo ultime: celui-ci est directement intégré au cadre du vélo.

De ce fait, casser l’antivol pour voler le vélo ne sert à rien puisque cela le rend inutilisable.

Imaginé par Andrew Leinonen, le StayLocked Bike est assurément ingénieux: plus besoin de système antivol externe puisque c’est directement l’acier du cadre qui permet d’amarrer fixement le vélo.

Le seul écueil du dispositif est que les voleurs de vélo ne réaliseront peut-être pas que cela neutralise le vélo avant de couper l’antivol. Peut-être faut-il prévoir une notice explicative à disposer bien en évidence? [Andrew Leinonen via Wired]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Non, le mieu c’est de mettre une balise GPS dans le cadre, comme ça quand le vélo est volé on repère le voleur pour lui casser la figure. Justice à l’ancien mec, y’a ksa de vrai!

    Un cowboy.

  2. @Billy the Kid.
    Une fois qu’on sait qu’il y a des balises GPS intégré, le voleur prend un brouilleur sur Ebay pour une 40aine d’euros et tadammm le signal GPS devient nul.
    Sinon l’idée de l’antivol integré au vélo n’est pas si bête finalement!

  3. Bon, alors on l’attend au coin de rue, je sais pas moi! il faut que ça cesse non? tant qu’ils ne se sentirons pas inquiété cela ne fera qu’empirer.
    Bon sinon c’est vrai que l’idée est originale!.

      1. Bonjour

        Chez certains c’est un sentiment, pour moi c’est une réalité.
        Quand je ne peux choisir les personnes qui viennent chez moi cela signifie exactement que je suis envahi…

        Après, libre à toi de les accueillir, mais chez toi et pas chez les autres :-)

        Je te conseille de faire un tour dans le RER et le métro pour voir avec plaisir les charmantes populations que nous « accueillons ».

        A+

        Olivier

  4. T’as qu’a pas le laisser trainer si tu veux pas te le faire voler. C’est pas beau de tenter les gens. C’est comme les filles en minijupe sans culotte. Range ton velo dans ton salon sinon je viens te le piquer et viens pas chialer.

  5. @Anyway
    Cool, un ami.
    Mon grand-père me le disait, ces ritals c’est des voleurs de vélo. Et les roms aussi. Et les espagnols. Les portugais pas mieux. Sans parler des jeunes qui ont les cheveux longs. Puis ceux qui ont le crane rasé.

  6. @ Tssss
    C’était mieux avant…..
    Je parie que t’a mm pas 30 ans et tu sort des conneries pareil tsssssss
    C’est bien connu le vol c’est tout nouveau sa viens de sortir tssssss

  7. Cet antivol est une bonne astuce en effet, pour les commentaires la racaille tout ça…
    Ben faut quand même être réaliste ya des endroits plus sensibles que d’autres… plus les villes sont grandes et plus ya de risques… mais faut pas rêver un monde ou les gens ne volent pas quelque soit la raison, j’y crois moyennement (voir pas, même le Québec ou on te donnerait sa chemise est envahit ces dernières années et bizarrement ya des vols de la drogue….).

  8. @Olivier

    Je ne connais que trop bien le RER et le métro et je les empruntes tous les jours. Alors ce genre de propos qui puent la m**** tu peux t’assoir dessus (je comprends mieux pourquoi)
    Sinon Amour et Paix dans les chaumières 😉

    1. Bonjour

      Tu dois alors comprendre pourquoi je me sens envahi !!!
      Je n’ai pas l’obligation d’accueillir ces gens.
      Je n’ai pas l’obligation de les aimer.
      Je n’ai pas l’obligation de me pousser pour leur faire une place.
      Je n’ai pas l’obligation de les nourrir.
      Et pourtant on me traite presque comme un criminel quand j’exprime mes pensées.

      L’échange de culture peut -être une bonne chose quand cela est voulu par toutes les parties.
      Mais quand cela est forcé je ne suis pas certain que nous en sortions améliorés.
      Peux-tu me dire ce que nous apporte exactement ces populations que nous n’avons pas (je parle des choses positives) ???
      Parce que certains politiciens et citoyens y sont très favorables mais je ne comprends toujours pas pourquoi !!!

      A+

      Olivier

  9. @Olivier

    Ben déjà, je vois pas pourquoi vous auriez plus le droit d’être là que les autres. Parce que vous êtes arrivé en 1er?
    Vous allez me dire peut être que vos ancêtres sont les 1ers à avoir marché sur le sol français, qu’ils n’en sont jamais parti, et surtout qu’ils n’ont copulé qu’avec des personnes qui eux mêmes étaient là en 1er…
    Faites-moi rire.

    Par contre, le fait que certain pauvres volent, ne fassent pas de grandes études, foutent la merde, c’est pas nouveau. Alors dites que vous n’aimez pas les pauvres si vous l’assumez, ça ira plus vite.

    Désolée d’entretenir le troll, mais parfois il est difficile de se contenir devant des inepties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité