L’école de l’Internet

EEMI

L’essor d’Internet n’est guère plus à prouver. Outre les nombreux sites qui voient le jour quotidiennement. Les métiers et formations associés à Internet sont de plus en plus nombreux. Lycéens ou parents, sachez qu’une nouvelle école accueille les futurs représentants de la communauté du Net.

L’initiative émane de marques connues et reconnues, en effet c’est grâce à l’association de haut responsable de Free, Meetic et vente-privée qu’est née l’école EEMI. L’École européenne des métiers de l’internet a donc ouvert ses locaux parisiens à un panel de 140 élèves ce lundi. Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon ont créé une école pour former des étudiants aux nouvelles demandes émanant de notre cher Internet.

Dans le futur l’École prévoit d’élargir son champ d’action. D’une part en augmentant le nombre d’élèves (de 200 à 250) puis en ouvrant de nouveaux sites dans toute la France et ultérieurement en Europe. Pour le moment l’école compte capitaliser sur 140 jeunes qui de par leurs idées et leur talent seront les pionniers et les futurs représentants de ce nouvel établissement.

Internet est actuellement une niche porteuse au sein du marché de l’emploi et n’est donc pas à négliger. L’école propose un large panel de formations, allant de la gestion de projet, au web design, en passant par la programmation. Les secteurs de l’e-communication et du webmarketing ne sont évidemment pas oubliés.

Il s’agit là d’une initiative heureuse, souhaitons que la formation soit à la hauteur de la promesse. L’école coûte tout de même 6500 euros à l’année, bien que dans les prix des écoles parisiennes classiques, il s’agit là d’un réel investissement.

Quoi qu’il en soit, il faut savoir vivre avec son temps. Il est judicieux d’ouvrir ce type d’établissement en adéquation avec les offres du marché de l’emploi. Ce genre de formation existe, c’est certain, mais il est toujours mieux d’avoir un maximum de choix.

[EEMI] via [Reuters]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et bien enfin une bonne initiative, je ne comprend pas pourquoi les entreprises ne créent pas leur propre programme et connaissent les réelles besoins du marché!
    Maintenant il faut voir qui sont les profs ?
    C’est là qu’est l’important!

  2. Pour revenir sur quelques points de l’article, tout d’abord EEMi n’est pas une révolution dans le système éducatif autour des métiers de l’internet. HETIC, la grande école de l’internet, existe depuis 10 ans, forme à bac+5 et délivre un diplôme niveau I reconnu par l’état. Cifacom Multimédia forme également au métiers du web et j’oublie certainement bien d’autres formation.
    Concernant le prix il s’agit bien de 6500€ mais uniquement pour cette année et cette première promo. Par la suite les frais grimperont à plus de 9000€. Pour une formation à Bac+3 non reconnu par l’état, nous sommes bien loin des tarifs d’autres écoles privée parisiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité