La NASA va tester l’Internet laser. Dans l’espace. Laser. Espace. Internet !

space_laser2

Chère NASA, inutile d’en rajouter, nous sommes bien assez jaloux des astronautes. J’ai cru comprendre que vos hommes en combinaison blanche seront les premiers à jouer avec un Internet à 100Mbps transitant par laser. Et d'après ce que j'ai compris, ils pourront regarder Mars Attacks ! 20 fois plus vite qu’avant. Je veux ça chez moi.

 

Le nouveau système qui va être testé dans les prochaines années permettra d’accéder à Internet ultra haut-débit depuis l’autre bout de la galaxie. Avec les ondes radios traditionnelles, il faut 90 minutes pour qu’une image en haute-résolution nous parvienne depuis Mars. Avec ce nouveau système laser, il n’en faudra que 5. Cette technologie ne nous permettra pas seulement d’avoir des images plus rapidement depuis nos sondes spatiales, elle peut être utilisée pour éviter une situation critique dans laquelle un rover martien pourrait se mettre.

Ce nouveau système nécessite plusieurs télescopes, des lasers, des miroirs, des équipement de suivi etc… Des satellites relais et des stations de réception seront disséminées sur Terre en cas de mauvais temps pour éviter toute interruption de communication. Si tout va bien et que le système est viable, on pourra potentiellement utiliser cette technologie d’Internet par satellite (qui est bien supérieure à ce que nous avons actuellement). Ce n’est peut-être pas super pratique, puisque les nuages et les lasers ne font pas bon ménage, mais les mots Internet laser donnent une idée de vitesse que j’aime bien. [The Register]

Photo : Shutterstock/Johan Swanepoel

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La NASA a l’habitude de tester plein de choses. ça va être intéressant de voir si ça marche.
    Et si jamais on se perd dans l’espace, on n’aura qu’à sortir Google Space avec le Space view…

  2. « Avec les ondes radios traditionnelles, il faut 90 minutes pour qu’une image en haute-résolution nous parvienne depuis Mars. Avec ce nouveau système laser, il n’en faudra que 5. »

    Trop fort la Nasa : ils inventent le laser qui va plus vite que la lumière !
    L’article est confus, il ne faut pas confondre le débit des ondes radio, lié à la bande passante réduite (due entre autre à la distance mais c’est loin d’être le seul facteur), avec la vitesse de propagation de ces mêmes ondes, strictement identique à celle de la lumière.

    D’autre part, le laser n’est pas franchement le moyen le plus pratique pour relier l’ISS à internet en raison du fait que la station est loin d’être sur une orbite géostationnaire : pour éviter les décrochages il faudrait un sacré réseau planétaire de lasers… et quid des océans ?

    Enfin, comme on en n’est pas à un amalgame près, merci de ne pas confondre le terme générique fibre, totalement galvaudé par nos opérateurs franchouillard et qui défini un produit commercial associé à une vitesse maximale de 100 Mbit/s alors qu’il s’agit en réalité d’un guide d’onde dont la bande passante peut largement dépasser les 10 Ghz (donc débit théorique supérieur à 10 Gbit/s) et ceci sur plus de 40 km…
    Et là, on est à des années lumières du débit et de la portée de la 4G !

  3. Je crois que ça fait longtemps que ça existe…

    J’ai vu un « C’est pas sorcier » il y a 10 ans qui en parlait, L’armée Française les utilise pour éviter d’être espionnée (et oui, l’onde est arretée par le satellite, personne ne peut se mettre à côté ou derriere et tout écouter…)
    et je suis même tombé sur cet article :
    http://www.esa.int/esaTE/SEM08HQJNVE_index_0.html
    la NASA aurait elle du retard ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité