[Facebook] Même déconnecté vous êtes pisté

Facebook

Le 24 septembre dernier, un spécialiste en sécurité informatique, Nik Cubrilovic affirmait que même lorsqu'un utilisateur est déconnecté de Facebook, des cookies restent stockés sur sa machine et permettent de savoir quels sites il fréquente. Rapidement le réseau social de Mark Zuckerberg a pris contact avec lui en lui assurant que le problème allait être plus ou moins corrigé.  

La notion de vie privée est très abstraite pour Facebook, souvent pointé du doigt le réseau social de Zuckerberg frise toujours avec l’illégalité sans pour autant s’attirer de trop gros ennuis. Mais dernièrement Nik Cubrilovic a découvert une pratique qui enfreindrait les lois de la confidentialité.

En effet selon lui, le site communautaire ne supprime pas les cookies (des fichiers textes stockés sur votre ordinateur par certains sites pour récolter des informations sur vos préférences) lorsqu’un membre se déconnecte de Facebook, alors que la loi l’impose.

Ainsi, les équipes de Zuckerberg sont en mesure de connaitre l’ensemble des sites visités par un utilisateur, sauf si ce dernier supprime manuellement les cookies.

Rapidement Facebook a tenu à réagir. Les ingénieurs ont expliqué que les cookies permettaient de « fournir du contenu personnalisé » et « d’améliorer [notre] service« . Néanmoins il est difficile de ne pas penser que cela permet surtout de pratiquer un meilleur ciblage pour la publicité.

Mais une réponse plus concrète a été donnée. Les équipes du réseau social affirment vouloir corriger le problème. Le cookie en question devrait être remplacé par trois autres qui ne pourrait plus identifier l’utilisateur. Ainsi il serait impossible de faire le rapprochement entre son compte et son historique de navigation.

Pour autant, est-ce réellement suffisant pour rassurer les membres ? D’autant qu’avec l’arrivée de Timeline, la notion de vie privée va encore en prendre pour son grade. [Nik Cubrilovic]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Petite précision parce que en lisant ça, je me suis dis que y avait un truc qui n’était pas normal.

    Donc : Non, Facebook ne vous traque pas grâce à un cookie qui permet d’enregistrer les sites que vous visitez … Vu que c’est impossible. Le fait est qu’un cookie (contenant indirectement votre « identifiant ») n’est pas supprimé lors de la déconnexion et que DONC, lorsque vous visitez un site qui utilise un widget Facebook (comme Gizmodo par exemple, le bouton « Se Connecter ») Facebook peut, grâce au cookie, associer le site sur lequel vous êtes et le « lier » sur votre compte.

    De rien.

    1. Merci pour cette précision ! Ayant quelques bases en informatique et en création de sites web, je ne voyais pas trop non plus comment cela était possible. C’est tout de suite plus clair !

    2. Merci pour la précision !

      Donc en cliquant sur « Se Connecter », le popup pourrait directement me proposer de me connecter avec mon compte Facebook ?

  2. Après a voir,
    ça vous est jamais arrivé, de vous balader sur des site commerçant et regarder plusieurs article en particulier ? Par exemple des Carte graphique .
    Et en suite en vous baladant sur facebook, ou d’autre site, les pub présente sur les site était bizarrement pour des carte graphique ?

  3. j’ai bien ri…

    « Les ingénieurs ont expliqué que les cookies permettaient de « fournir du contenu personnalisé » et « d’améliorer [notre] service« »

    On s’en tape un peu que ce soit pour une raison plus ou moins louable… c’est interdit, c’est tout…
    Facebook, c’est comme les bébés, la loi ça passe après sa propre conception du bien et du mal.
    J’imagine la justification d’un assassin devant le juge:
    « oui mais elle faisait du bruit tous les soirs en faisant la fête. En fait en la tuant, j’ai rendu service à la communauté… »

    Encore une fois, Facebook passera entre les mailles de la justice. J’espère juste que les utilisateurs seront assez intelligents pour enfin comprendre que derrière la façade du réseau social, FB gagne surtout son pognon en vendant des informations privées…

  4. Mais OSEF ! Google et autres nous traquent depuis des années, le contenu des emails est analysé, vos cookies amplements accessibles avec de simples scripts et ? Ne vous souvenez vous pas que tous ces services gratuits de la toile se rémunèrent grâce a l’affichage de publicités depuis qu’ils existent, aujourd’hui ils osent la cibler a vos gouts et tout le monde s’affole mais, réfléchissez un peu et stop les connerie sur la violation de telle ou telle règle établies dans un temps ou internet n’était pas le début du prémice de ce qu’est internet aujourd’hui…
    Pour rester poli, FLÛTE!

  5. Bonjour

    Oui, c’est ce cookie bien pratique qui permet de se connecter en autre au formulaire opt-in aweber. Ceci dit facebook est bien connu pour ne pas trop respecter la loi sur la confidentialité

    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité