Les geeks aiment la science et elle le leur rend bien

L’espèce geek se démocratise, on commence à savoir beaucoup de choses sur ces petites bêtes. Le geek aime observer les étoiles, étudier les sciences et se faire des amis robots. Contrairement à la croyance populaire, le geek est capable de sentiments. C’est pour cela qu’aujourd’hui certaines choses ou personnes souhaitaient les remercier...

 

 

 

 

 

[Ufunk]

© NinaMalyna – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Apparemment, il n’y a pas de geekettes sur Gizmodo…
    Ou alors Florence représente la science et le geek tordu de timidité comme celui de la photo ne s’est pas décidé à commenter/draguer cet article tellement provocateur. Pour ma part le fuschia me fait fuir à toutes jambes. Floflo, tu vas le trouver ton geek sexy. Peut-être pas ici…

  2. Bouhahahaha. Hé bin dis-donc je n’aurais pas cru qu’en envoyant un commentaire plutot jovial j’allais débusquer une… Tanche. Floflo est plutot un terme affectueux qu’on peut donner aux fillettes. Mamarc, j’adore en fait je trouve ça marrant. Mais laisses-moi te narrer une anecdote Floflo. Il n’y a pas si longtemps après une journée de travail je décidais de m’expédier un MacDo avant de prendre la route (conduire en ayant faim fatigue encore plus) je commande, mais je dois aller m’asseoir car ma commande n’est pas prête tout de suite. De mon siège je vois passer une fille pas très jolie mais au regard timide. Sur son plateau une pauvre petite salade. En moi-même je me dit : La pauvre elle se fait souffrir pour ne plus être seule. Car elle était seule. Ma commande arrive et aussi une autre grosse commande. j’attaque et je suis des yeux la grosse commande qui échoit devine où Floflo ? Oui. Sur la table de la fille au regard timide que j’avais vue avant. Elle s’était servie comme une truie. Et là je me suis dit Tu vois Marc il ne faut pas s’enticher des gens au premier abord. Car sous de revers sympathique la femme est aussi au moins autant grossière que l’homme. Hahaha. Je te laisses faire la liaison entre mon « aventure » et ton article (qui d’ailleurs n’a attiré que 2 pauvres commentaires débiles jusque là. Hahahah. je pensais « ouvrir le bal » des commentaires avec un ton jovial mais je n’ai reçu que bétises crasse et tons insultant de fillette coincée. Ca ne va pas dans le sens de la popularité sans doute souhaité par Gizmodo. Regrade ton article petit, tapageur et idiot. Il n’a apporté que 4 commentaires. Tiens je parie même que d’ici ce soir tu ne dépassera pas 20 commentaires. Alors saches apprécier un peu d’humour pour un article qui ne vaut rien et dont l’auteur s’est montré au niveau de ses plus basses réactions. Floflo. Tu epus aussi continuer à nous poster des zolis dessins avec pleins de couleurs. Ai-je été assez trivial là ? Hahahaha.

  3. Mais bordel, qui a laissé rentrer les branleur* sur Giz !?!? Entre les trolls de 12 piges échappés de JV.com, les relous sans second degrés et les gros naze* dans le genre de Marc, je fais de plus en plus l’impasse sur les commentaires.

    @Marc : tu t’es cru drôle avec ton 1er message limite incompréhensible. Tu t’es fais moucher. Et t’as mis 2 heures à pondre une réponse, poussé par la vexation.
    Ton histoire et en plus totalement dégradante pour TOI !! J’imagine le point de vue de la nana du mac dalle :
     » Mais qu’est ce qu’il a à me mater les gros moche en chemisette/cravate ?! Avec sa tête de con et sa commande de porcinet, sa m’étonne pas qu’il soit tout seule à sa table. Vivement que mes potes arrivent, il me ferais presque pitié à baver en me matant… »

    Alors après, rien de personnel, on ne se connait pas, tu ne connais pas les rédacteurs de Giz, alors quand on te remet à ta place POLIMENT, la moindre des choses, c’est de t’excuser. Et si t’es trop péteux pour le faire dans les commentaires, y’a toujours les e-mails des rédacteurs.

    Ahlalala…Des fois, je me dis que ça pourrait avoir du bon, la suppression de l’anonymat sur internet…

    1. Ha ? heu… Non trou du cul. les 2 heures c’est trajet travail.
      Et oui je me crois drôle. Et oui je te pisse à la raie. Et oui tu peux te suicider si tu veux je m’en moque.
      8 commentaires. Mais je dois que le tien est de loin le plus abouti au niveau de la connerie.
      On avance. Hahaha.

      1. Moi je le veux bien ton n° pour me faire insulter en direct. Vas y. Donnes le.

        Ce n’est pas ta diarhée verbale qui va te rendre intelligent marc. Un peu de respect et d’humilité, oui. Mais je crois pas que tu en soit capable.
        Tu lis gizmodo, si t’es pas content des articles, sache que le net regorge de skyblogs de ton niveau. Alors respecte le travail des gens. Et puis apprends a ecrire en francais avant de faire des remarques « jovialement » blessantes. Et va en trouver un, si t’as rien d’autre a faire que de troller.

        Allez, j’attends ton numéro. Le tien, pas un pris au hasard. C’est bien d’être anonyme sur le net hein ? On peut oublier qu’on a une vie pourrie comme la tienne pour défouler sur les autres.

    1. Mouais c’est bien ce que tu pensais. Et tu pensais quoi ? Ha oui, »Avec sa tête de con et sa commande de porcinet » Commande de porcinet. Mais comme tu dis « rien de personnel » Si ce n’est rien de personnel pourquoi as-tu réagi ? Ha… Au fait tu as n’a pas lu l’histoire de toute évidence… Ha aussi j’ai débusqué encore 1 trou du cul Ravioli. Ravioli… Qui me dit « C’est bien d’être anonyme sur le net hein ?  » Ravioli… Hahaha. C’est ton VRAI prénom ? N’est-ce pas jovial tout ça hein ? Bon allez je retournes à ma vie pourrie. Au fait Ravioli ‘mouhahahah’, quelle fautes d’orthographes ? Auras-tu le courage de les trouver ? Ravioli ? Pour mon numéro de tél rejoins-moi sur msn à l’adresse tiny_rocsta@hotmail.com et je te le donnerais ton brevêt de trou du cul à toi aussi. J’ai adoré cet article minable. Une pisseuse s’offusque 2 trous du cul en profitent de décharger leur haine sur du troll. Au lieu d’aider ils ont empiré montrant qu’ils en avaient rien à foutre de l’article et que ce qu’ils voulaient c’est se rouler dans la fange avec moi. Vous êtes vraiment des trous du culs adolescent… Vous êtres tristes. Hahahaha.

  4. Je rêve ou quoi ?
    Je regardes tranquillement un article, très marrant d’ailleurs, et l’ayant terminé, je décide de voir un peu les commentaires pour continuer sur la lancée de l’auto-dérision geek.
    Finalement, au lieu de trouver des commentaires drôles ou optimiste, je vois une guéguerre de gamins de 50 ans.
    Sérieusement les mecs, quand un bouffon fout un post de merde, lui repondre ne sert qu’à ajouter du spam.

    Désolé Florence pour ces gamins, moi je respecte et j’apprécie beaucoup ce que tu fais, j’attends avec hate le prochain article 😉

  5. Marc, vous êtes très fort ! Quelle merveilleuse performance que de réussir à faire s’élever des huées virtuelles contre vous ! Décidément j’aimerai bien pouvoir en être capable, après tout quoi de plus utile que de pourrir un article sur la Toile ? C’est du grand art. Je me demande quand même si les autres s’aperçoivent de votre génie, ils faut avoir des parties génitales en carbure de tungstène et une intelligence hors du commun pour devenir volontairement un troll. C’est vrai que personne n’a jamais fait ça avant vous. Les gens ne comprennent pas votre talent. Désormais vous pourrez vous targuer devant vos amis de vous être attisé les foudres des lecteurs d’un des articles du célébrissime Gizmodo.fr, je n’émettrai aucun jugement sur votre vie, après tout elle ne regarde que vous et est probablement épanouissante, mais je reste perplexe quant à l’intérêt de vos interventions.

    Pour en revenir au véritable sujet d’intérêt, voilà une trouvaille qui m’a fait gentiment sourire, évitons de réduire les geeks à un tas de pixel.

  6. « Pour en revenir au véritable sujet d’intérêt, voilà une trouvaille qui m’a fait gentiment sourire, évitons de réduire les geeks à un tas de pixel. »
    2 lignes…
    Marc : « Marc, vous êtes très fort ! Quelle merveilleuse performance que de réussir à faire s’élever des huées virtuelles contre vous ! Décidément j’aimerai bien pouvoir en être capable, après tout quoi de plus utile que de pourrir un article sur la Toile ? C’est du grand art. Je me demande quand même si les autres s’aperçoivent de votre génie, ils faut avoir des parties génitales en carbure de tungstène et une intelligence hors du commun pour devenir volontairement un troll. C’est vrai que personne n’a jamais fait ça avant vous. Les gens ne comprennent pas votre talent. Désormais vous pourrez vous targuer devant vos amis de vous être attisé les foudres des lecteurs d’un des articles du célébrissime Gizmodo.fr, je n’émettrai aucun jugement sur votre vie, après tout elle ne regarde que vous et est probablement épanouissante, mais je reste perplexe quant à l’intérêt de vos interventions. »
    10 lignes… Je me sens tout sexy. Ho yeah.

  7. C’est pitoyable, obligés de supprimer un commentaire qui vous défendait, franchement, les mecs vous me faites honte là, à croire que ce site n’est vraiment visité que par des péquenauts en manque de culture, et de répartie !
    C’est bon, je me casse, tchao les bouseux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité