Beau lancement pour le Kindle Fire d’Amazon

Amazon_Kindle_Fire_a

Le secteur des tablettes étant en pleine expansion, il y est extrêmement difficile de s’y faire une place. Pourtant Amazon semble avoir réussi un tour de force avec le Kindle Fire. La firme totalise le score impressionnant de 250 000 tablettes vendues en cinq jours.

À son lancement, le Kindle a déjà affiché un succès détonant avec 100 000 unités vendues. Un concurrent plus que sérieux donc. Même les analystes ne s’attendaient pas à de tels résultats, la tablette d’Amazon est bien plus compétitive que prévu.

Actuellement le nombre de ventes ralentit, ce qui est logique après un lancement. Cela dit, on table encore sur un total d’environ 50 000 achats quotidien. En comparaison, l’iPad2 a vendu 80 000 unités par jour, le Xoom de Motorola a écoulé 100 000 unités, mais en un mois et demi.

La stratégie de prix de Jeff Bezos est donc payante. Mais on sait le PDG agressif, reste à voir ce que donnera le Kindle sur la durée.

Le 3G e-reader n’a quant à lui pas déchainé les foules, seules 32 000 unités sont parties depuis le lancement. Rappelons également que les analystes considèrent que le Kindle est vendu à perte. Amazon perdrait environ 50 $ sur chaque unité, de ce fait cela représenterait une perte colossale de 12 500 000 $.

Si toutes ces données se confirment, il va falloir en vendre des livres et produits électroniques pour rentrer dans les frais.

[techcrunch]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité