Ceci sera peut être l’ancêtre de la cape d’invisibilité

Invisible man

Que l’on s’intéresse ou pas au phénomène Harry Potter, on aimerait tous posséder la célèbre cape d’invisibilité. Pour des raisons certainement bien différentes, les scientifiques planchent sur ce sujet. De nouveaux résultants bluffants sont apparus.

Ce sont précisément des chercheurs de l’université de Dallas qui propose un véritable aboutissement. On peut comparer ce dispositif à un interrupteur qui logiquement, éteint ou allume la lumière.

Le principe exploité est tout simplement celui du mirage. Le mirage un phénomène de réflexion de la lumière. À cause des variations de température, les trajets des rayons lumineux deviennent courbes. Le mirage est donc une image d’un objet bien réel, plus ou moins déformée par un effet optique.

Le phénomène a été ici mis en exergue sous l’eau.  Grâce à des nanotubes de carbone qui ont une conductivité thermique très haute, les scientifiques américains ont réussi à recréer l’effet d’optique et donc à faire disparaitre la feuille.

La clé du processus dépend de la capacité du matériel à conduire rapidement la chaleur afin de tromper notre vision. Le changement de température s’effectue simplement grâce à une stimulation électrique.

Un mirage n’est pas irrationnel comme peut le sous-entendre la croyance populaire. On peut facilement le photographier ou le filmer, la preuve :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=3YO4TTpYg7g&feature=player_embedded[/youtube]

Au-delà de se transformer en Harry Potter et de se faufiler partout où l’on veut, l’éventail d’applications du projet pourrait être vraiement impressionnant.

[Engadget]

© Sergey – Fotolia.com

 

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je vois que Apple a penser a ses Fanboy, maintenant ils pourront se cacher avec leurs iphone 4S.

    Désoler mai j’ai pas pue m’empêcher de la dire.

    1. Comment cela se fait-il qu’il y ait toujours un décérébré de service (inculte de surcroit si j’en juge le français approximatif) pour venir chercher des noises aux possesseurs d’objets « à la pomme ».
      Ne pourrait-on pas éviter ce genre de guéguerre stérile qui perdure depuis le milieu des années 80?

      1. Parfaitement ! Mais où va le monde ? (je rigole mais sur le principe je suis d’accord : le manque total d’abréviations ici présentes en témoigne)

      1. airtux je n’aime pas trop la politique d’Apple, mais je déteste encore plus les commentaires comme les tiens. On est déjà tous gavé de l’omniprésence de news en faveur de la société de feu jobs, alors stp investis le temps que tu prends à écrire tes commentaires à la noix dans l’achat et la lecture d’un petit larousse doublé d’un bescherelle

    1. Le casque d’invisibilité existait 3000 ans avant Erik le Viking, dans la mythologie grecque… Voir « Pluton (mythologie) » dans Wikipédia…
      Et relire J. L. Borges sur le thème du « tout a déjà été dit/écrit »…

      1. En fait, Pluton c’est chez les Romains, en Grèce, il s’appelle Hadès et a quelques attributs différents 😉
        Mais sinon, je trouve le commentaire très pertinent, particulièrement Borges dont j’adore la philosophie :)

  2. De toutes façon Harry Potter n’est qu’un gros plagiat de livres très connus, comme Dracula par exemple (les horcruxes, et tout ce qui tourne autour de la cicatrice nottament).

    1. Et en plus avec pas mal d’incohérences. Pourquoi par exemple Poudlard laisse des élèves aller à Serpentard alors qu’ils vont forcément mal tourner ?

      1. Et pourquoi tu parles d’Harry Potter sur un sujet qui parle High-Tech ? On est pas sur Allo-Ciné…

        Pour en revenir au sujet, super innovation ! Mais comme dit plus haut, en vision thermique, t’es un vrais lampadaire.

  3. Avant meme le thermique. Quand bien meme les nanotubes peuvent sur le papier assurer la vitesse necessaire, encore faut il pouvoir envoyer un signal assez complexifié par rapport a l’objet a…. a… Invisibiliser.

    Cest surtout que ce principe de refraction dependt de langle de vue de lobsverateur donc soit il faut le reperer pour lui adresser lexpression du signal ou alors puisk’on ne peut pas avoir cette refraction il faudrai se concentre sur le systeme du e-paper , comme le cameleons des pixels/peau qui nevoi pas de couleur mais gardent simplement la leur et ne necessite denergie que pour en « switcher »

  4. Maintenant que j’y pense, ce n’est pas de l’invisibilité, on rend le papier réfléchissant c’est tout. En plus on vois pas à travers donc bon. Mais c’est quand même intéressant comme expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité