NYSE vs Anonymous : les hackers ont planté

masque-anonymous

On a attendu l'attaque à grands coups de F5 et pourtant le site de la bourse de New York est resté intact. Ce dernier devait subir l’attaque annoncée des Anonymous… Officiellement, c’est un échec cuisant.

Les célèbres Anonymous comptaient frapper le site pour afficher leur solidarité au mouvement de protestation « Occupy Wall Street ». Il semblerait pourtant que les attaques DDoS à répétition n’aient pas porté leurs fruits.

Le rapport des médias annonce que le site a été atteint aux alentours de 15h30, la durée totale de l’attaque n’aurait duré que deux minutes. Ces propos ont été démentis par Ray Pellechia, le porte-parole du site de la célèbre bourse New-Yorkaise. Pour lui, si le site a eu quelques minutes de difficultés, c’est uniquement à cause des journalistes qui tentaient de rafraîchir la page de façon intempestive pour avoir l’exclusivité.

Nous dirons que cette explication est crédible pour le principe. Cela dit, ce site est certainement un des plus consultés au monde, pas sûr que quelques journalistes de plus puissent faire une telle différence.

Cela étant, le débat n’est pas là, que le site ait été hacké ou non, l’attaque reste plus qu’en demi-teinte. D’une part elle n’a pas été clairement discernable et surtout le site est loin d’avoir été « anéanti » comme on l’attendait.

Le NYSE était-il trop bien préparé à cette attaque, les Anonymous ont-ils réellement frappé ? On sait que cette attaque divisait beaucoup au sein de la communauté des hackers. Typiquement celle-ci aurait pu faire une mauvaise presse aux actions des manifestants.

Difficile de dénouer le vrai du faux. En tout cas, ils souhaitaient attirer l’attention des médias sur le mouvement de protestation touchant Wall Street, dans un sens leur mission a parfaitement réussi. Le monde est globalement au courant du combat contre la dictature financière, la censure des médias et les violences policières en Amérique et le tout sans violence.

Alors certes, il n’y a pas eu de spectacle, mais est ce vraiment nécessaire si l’objectif est atteint.

[Gizmodo]

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Où bien les Anonymous n’étaient pas assez nombreux, si ils avaient fait une annonce disant qu’il y avait 1000 tablettes hp à 99$, le site aurait au moins mis un genou par terre.

    Un ex-potentiel possesseur d’une tablette mais avec une vrai rancune.

    1. Pas de chance, moi j’en ai eu une par la FNAC en 32G avec 30E de bons d’achat, coup de bol. C’est une tablette géniale.

      Concernant les anonymous, je trouve dommage que leurs attaques à répétition ne soient pas suivies de faits, ils perdent grandement en crédibilité.

  2. Vous êtes pas au point Gizmodo, l’attaque à été annulé il y’a déjà une semaine, alors qu’il ne se soit rien passé est « normal », il suffisait de se rendre sur la page d’annonce de l’attaque ….

    1. Anonymous, ce n’est pas un petit groupe et il y a beaucoup de membres indépendants. Même si la majorité désapprouve l’attaque, rien de dit qu’une minorité ne la tentera pas. Ils ont déjà été désolidarisés par le passé. D’ailleurs la plupart des rapports supposent qu’une attaque a bien eu lieu à 15h30. Et puis, il n’y a pas de mal à pointer une action de soutien aux partisans d' »Occupy Wall Street » !

    1. Enfin, ce faux airtux est une caricature du « vrai » qui pourrissai tous les sujets parlant d’Apple…
      Et c’est pour quand Facebook ?

  3. Je sais que cette news est sortie il y a un bout de temps déjà, mais je crois qu’il reste encore quelque chose à dire. Je pense que si les Anonymous avaient pour but de « détruire » le site de nyse, (même si un site qui draine autant d’argent à forcément prévu le coup niveau backup), il auraient réussi. soit à le mettre hors ligne, ou alors il y aurait eu des attaques DDoS, mais là rien. Par contre, une dizaine de jours plus tard, ils « démasquent » un réseau de pédophiles. Je doute qu’un d’entre eux se soit levé un matin en se disant « Et si je détruisait un suite pédophile… », ca ne se fait pas en un jour. Je pense juste que « l’attaque » sur le nyse n’était qu’une diversion, pour inciter les gens à regarder ailleurs, pendant qu’ils farfouillaient tranquillement dans tOR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité