Le sel de table permet d’augmenter la densité des disques durs

table_salt_HDD

Grâce au laser et à la technologie HAMR, TDK est capable d'augmenter la densité des disques durs. Mais un chercheur de l'IMRE vient de trouver une méthode pour l'augmenter grâce à... du sel de table.

C’est le Dr Joel Yang de l’IMRE (Institute of Materials Research and Engineering) qui vient de trouver un moyen plutôt étonnant d’augmenter la densité des disques durs.
C’est un groupe de grains qui, à l’échelle microscopique (nanoscopique en fait), stocke l’information d’un bit
Yang a montré qu’en utilisant du Chlorure de Sodium, le groupe diminuait sa taille de façon substantielle. Si le grain d’un groupe mesure de 7nm à 8nm dans un disque actuel, le sel permet de réduire la taille du groupe constitué désormais d’un seul grain à 10nm. En fait, le grain augmente de taille mais l’information peut être stockée sur un seul grain.
Et la bonne nouvelle est qu’ajouter le sel dans le processus industriel ne serait pas difficile. On peut donc imaginer que la découverte se concrétisera rapidement.
L’IMRE a déjà réussi a augmenté la densité de stockage à 1.9térabit/inch2 et promet qu’elle atteindra et dépassera les 3.3térabit/inch2, avec en perspective ni plus ni moins que 10térabit/inch2. A titre de comparaison, la densité des disques actuels est de 0.5térabit/inch2.
Les disques durs ont donc de beaux jours devant eux et il sera plus difficile pour les SSD de s’imposer.
PS : photos prises au microscope électronique : images de la densité de disque de 1.9 (a) et 3.3 (b) térabit/inch2
PDF de l’article original

[physorg]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 3 questions :
    – Les HDD avec cette technologie seront-ils taxés pour leurs méfaits cardio-vasculaire ?
    – A quel moment la marmotte …. ?
    – Je suis pas sûr d’avoir tout saisi c’est normal ?

    Question subsidiaire, sur un HDD, je connais les secteurs, plateaux, pistes, blocs, tête de lectures etc …. mais j’avais jamais entendu parler de « grains » ou « groupe de grains ». Il eu été (à mon avis de noob) de bon aloi que d’expliquer en préambule, ce qu’étaient les fameux grains.

  2. @tds. c’est la notion de domaine magnétique. un domaine magnétique est la plus petite zone dont toutes les molécules ont le même sens (orientation) magnétique.
    c’est au niveau physique de la couche magnétique. les secteurs, pistes etc, sont au niveau macro atomique et n’ont de sens que vis à vis du logiciel.
    un domaine magnétique, c’est un peu l’équivalent d’un grain d’argent dans une émulsion photo. plus c’est fin, plus il y en a au mm2, et donc plus l’info stockable est importante.

    @ dredu
    le sel ronge tout, oui , au bord de la mer. Là on parle au niveau atomique, cela n’a rien à voir. c’est de la chimie pure et dure .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité