Les dommages collatéraux d’iOS 5

Äpfel / Apple

Il est beau, il est frais, l’iOS 5 est arrivé, c’est formidable, les possesseurs de iDevices sont ravis. Admettons que les utilisateurs soient comblés, c’est loin d’être le cas de tout le monde. De nombreux développeurs se retrouvent face à une situation des plus critiques. Innover ou périr.

Certes c’est un bien grand mot, mais certains créateurs d’applications vont éventuellement devoir mettre la clé sous la porte. En effet toutes les applications qu’ils se sont acharnés à programmer à force de labeur et sans aucun doute de beaucoup de caféine, vont se faire supplanter. Par quoi vous demandez vous, tout simplement par iOS 5 lui-même.

Ainsi, Businessinsider a dénombré une dizaine de types d’applications qui se retrouvent sur la sellette. iOS se base sur une politique très simple mais efficace, toutes les nouvelles fonctionnalités sont des attentes et des besoins des utilisateurs. Logique. Seulement, c’est également le cas d’un tiers des applications populaires de l’Apple Store.

Ainsi les applications de type GPS, reconnaissance vocale, Cloud, navigation avec onglets, système de notifications, retouche d’images, synchronisation en WiFi, messagerie instantanée, agenda, rappels, e-reader vont dorénavant être en concurrence avec l’OS lui-même. Les fonctionnalités de l’iOS 5 sont plus intuitives, adaptées, instantanées, rapides et surtout gratuites. Difficile de faire le poids sans amener d’innovations.

Le créateur de LockInfo (montrer votre calendrier sur l’écran de verrouillage, possibilité de répondre au message …) a tweeté après l’annonce de l’iOS 5 :

« Eh bien, je vais juste devoir faire mieux que LockInfo maintenant« 

Cela dit, toutes les versions antérieures à l’iOS 5 continueront à faire vivre ces applications. De plus les développeurs ne se contentent pas uniquement du système d’exploitation d’Apple. Le temps que toutes ces nouveautés arrivent sur les systèmes concurrents, car elles arriveront, cela leur laisse un peu de temps pour se diversifier.

[businessinsider]

© PeJo – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne pense pas que la démarche d’Apple pousse certains dev à stopper leur activité. C’est pas plus mal, ça pousse à l’innovation. Fuite en avant bénéfique !

  2. Apple sait tout ou presque des utilisateurs, de ce qu’ils téléchargent, et donc, de ce qu’ils veulent. Il est donc normal qu’elle s’approprie les idées des développeurs. Je pense à Intelliscreen notamment, dispo sur Cydia, qui permet d’avoir son calendrier et des petits widgets sur l’écran d’accueil, l’iPhone verrouillé. Le centre de notifications iOS5 lui fait clairement de l’ombre. Il y a d’autres petites choses qu’Apple ne saisit pas : répondre à un sms en étant contraint d’aller dans « Messages », c’est chiant. Répondre à un SMS via l’écran d’accueil comme le permet BiteSMS, c’est mieux. Donc certains ont encore un bel avenir devant eux.

    1.  » Il est donc normal qu’elle s’approprie les idées des développeurs »..Non c’est pas normal, c’est d’ailleurs pour ce genre de chose qu’une loi protège la propriété intellectuel.

    1. Comme dit dans le news, les développeurs ne se contentent pas de développer uniquement pour l’éco système d’apple, mais iOS avec l’iphone, l’ipad et l’itouch représente une énorme part du marché des terminaux mobile, donc même s’ils développent pour android et WP7, c’est un manque à gagner énorme duquel tous ne pourront pas forcément se relever.

  3. Le problème vient plutôt du fait que les fonctionnalités ajoutées sont interopérables, ce qui est une vraie nouveauté. Par exemple, la gestion des événements prend en compte les types temporels (calendrier) et localisés (GPS). C’est donc une extension des API qui permet de gérer ce nouveau type de données dans plusieurs programmes simultanément et qui s’appuie sur iCloud pour la synchronisation WEB des données. Si Apple écrit ces API, il est logique qu’elle les intègre directement à l’iOS.
    Les nouveaux utilitaires doivent utiliser ces API pour faire mieux que les utilitaires livrés par Apple. C’est donc une aubaine pour les bons développeurs.

  4. C est bizarre, qd Microsoft faisait exactement
    La même chose, ça passait moins bien..
    (netscape, realplayer etc….)
    La pour Apple c est normal, faut que les dev innovent… Pour qu on ait un beau ios6

  5. C est bizarre, qd Microsoft faisait exactement
    La même chose, ça passait moins bien..
    (netscape, realplayer etc….)
    La pour Apple c est normal, faut que les dev innovent… Pour qu on ait un beau ios6

  6. Logique de la part d’Apple, grâce aux dév et leurs appli, la pomme définit les utilisations et intégre à iOS.
    De toute facon c’est du suicide pour une entreprise de se concentrer à 100% sur le « marché » d’une entreprise tierce, faut que se sois un complément d’activité, sauf si justement les applis crée ne pourront jamais être intégrer à iOS, comme les Jeux entre autre.

  7. La retouche d’image est juste risible sur IOS5, les applis dédiées ont encore de beaux jours.

    Quand au GPS, je vois pas où est le GPS sur IOS5.

  8. Quand Windows se met à intégrer la gestion des zips, la lecture des mp3 ou la retouche vidéo, Winzip, Winamp ou Adobe (bon eux on les comprend vu le MovieMaker ^^ ) ne sont pas venus pleurer….

    Il est normal qu’un OS s’adapte aux nouveaux besoins, même si ça sort du cadre strict de l’OS…

    Le problème, c’est que des mecs se sont persuadés qu’ils pouvaient faire fortune avec des gadgets parce que les plateformes se vendent bien…..Si ils avaient étudié un tant soit peu leur business plan, ils se seraient peut-être rendus compte de la fragilité de leur concept

  9. Je ne suis ni pro ni anti apple. Je trouve que c’est une bonne chose qu’un fabricant améliore son produit, en fonction des attentes des consommateurs. Proposer des fonctions plus intuitives, plus claires…, c’est une démarche qui va dans le sens du consommateur.
    Après, je pense pas que les terminaux sous ios5 vont subitement te pointer un gun sur la tempe pour t’interdir d’utiliser telle ou telle application. Beaucoup d’applications sont des jeux et çà, je ne pense pas que çà soit intégré à ios5.

    Enfin bon, moi, je dis çà, je dis rien…

  10. La plupart des applis dont vous parlez ne sont disponibles que sur un iphone Jailbreaké, ce qui réduit déjà la clientelle potentielle de ces applis… Et pour l’exemple de Lockinfo, que le programmeur se rassure, à mes yeux du moins, son soft reste supérieur au système de notification de l’IOS5

  11. Effectivement, les nouvelles API permettent de faire ce qui auparavant n’aurait été possible qu’avec le jailbrak.
    Pour le reste de utilisateurs (ceux qui n’utilisent pas le jailbreak), n’oubliez par qu’Apple prélève une commission sur chaque application vendue sur l’Appstore et n’a donc aucun intérêt à concurrencer les applications tierces. Si vous possédez l’IOS 5, vous constaterez d’ailleurs que les applications fournies par Apple ne sont pas du tout au niveau des applications tierces. Ce billet fait donc beaucoup de bruit pour rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité