Justice pour le son électro-français

389187-justice

Le nouvel album du groupe Justice sort dans les bacs le 24 octobre. Le duo français avait bousculé la scène électronique, et ils ne comptent pas se cantonner à un seul style musical.

Pour son retour, Justice a décidé d’explorer cette fois ci le rock des seventies. Le nouvel opus Audio, Video, Disco se teinte d’un air nostalgique ponctué des incontournables sons électros.

Xavier de Rosnay et Gaspard Augé se sont attelés à la tâche pendant un an et demi pour finaliser cet album. Un vrai travail de fourmi puisque chaque piste a été décomposée et reprogrammée. En effet les deux compères reconnaissent ne pas être d’excellents musiciens, pourtant ils ont tenu à n’utiliser aucun sample. De même ils n’ont pas voulu tomber dans les clichés de l’électro en invitant des célébrités, les Guest présents sur l’album sont tout simplement des personnes qu’ils affectionnent. Un fait suffisamment rare dans cet univers pour être souligné.

Justice compte nous surprendre en amenant un son différent, ils ne changeront pas leur univers electro, mais rien n’empêche de s’éloigner des codes du genre. Ce deuxième album se veut donc « plus rural et plus lumineux », comme le précise Gaspard Augé.

« Nous ne connaissons pas la recette du succès du premier album. Il était extrême, dans le sens où il y avait à la fois des morceaux très agressifs et un morceau disco chanté par des enfants. Donc, on avait plus ou moins les mains libres pour faire ce qu’on voulait sur le suivant » « La musique électronique a toujours été présentée comme une musique de nuit et de ville. On voulait s’écarter un peu de cette idée en faisant un disque plus rural et plus lumineux« 

L’album réserve donc de nombreuses surprises, Justice présente un produit qui lui ressemble. De nombreuses références et influences y sont accrochées, entre mélancolie et épopée, Audio, Video, Disco porte bel et bien la signature de Justice.

Ce dernier album est un croisement de nombreux genres, en décalage avec le milieu électro plus grand public. Le duo ne renie pas pour autant ses premiers amours. Reste à savoir si le public se retrouvera dans ce nouvel opus.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=4tQsliLK5Uc&ob=av2n[/youtube]

[AFP]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. heuuuu ils ont un problemes les contestataire du dessus ?
    Si vous voulez poussez le bouchon on peux dire que la musique électronique existe grace a la technologie alors cette article a parfaitement sa place !!

  2. Bon Ok, chacun dit ce qu’il veut même Gizmodo, mais si c’est pour dire de tels banalités, restez en aux gadgets me semble plus sage… Si si, vraiment.

  3. Tres heureux de voir ce genre d’article ! Surtout pour un groupe francais qui fait de la bonne musique… Quoi que j’ai pas encore ecouter le nouvel album dans quelques minute ca seras fait !

  4. je ne me retrouve pas dans cet album, je trouve qu’il craind un max, trop d’instru, peu de rythme.
    9a sent fortement la composition su ipad c’est abusé.

  5. Raool qu’est ce qu’on en a à branler de ton avis tout court ? Les minutes de redaction de cet article sont mille fois plus interessantes que les 30 secondes qu’une huitre comme toi a mis pour poster ce genre de commentaire. Casse toi

  6. MERCI Gizmodo, j’avais carrément zappé la sortie de leur nouvel album. J’aime Justice et j’aime vos articles qui ne sont pas seulement geek !

  7. Un très décevant nouvel album. Justice tourne en rond dans l’éctro-pop française. Et encore, française, je dirais plutôt parisienne. A force de vouloir coller à un style, on lasse. Et cet album lasse… énormément.
    Arrêtez de vouloir tourner en rond dans le bocal appelé Daft Punk, tentez qqch de nouveau les mecs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité