[Nissan]: Recharger un véhicule électrique en 10 minutes, c’est possible !

Capture d’écran 2011-10-24 à 14.21.30

Le marché des véhicules électriques est en plein-essor. Mais à ce jour, l'autonomie des batteries reste insuffisante. De nombreux projets sont donc à l'étude pour y remédier.

Celui de Nissan apparait comme le plus intéressant. En effet, le constructeur a mis au point une technologie permettant de recharger la batterie d’une voiture électrique en seulement 10 minutes. 

La semaine dernière nous vous présentions un projet ambitieux mais difficile à mettre en oeuvre visant à régler le problème d’autonomie des voitures électriques. Imaginé par l’université de Toyohashi, au Japon, il prévoyait l’installation de plaques de métal sous les routes et dans les pneus des véhicules pour fournir de l’énergie en continu par induction.

Mais Nissan et l’université japonaise de Kinsai ont imaginé une solution bien plus simple: réduire au maximum le temps de rechargement d’une batterie. Pas bête.

Pour y parvenir, les chercheurs ont modifié certains composants de la batterie. En effet, au lieu d’utiliser une structure en carbone pour l’électrode du condensateur, ils ont utilisé une structure à base d’oxyde de vanadium et d’oxyde de tungstène.

D’après eux, cette démarche permet à la batterie de retenir plus d’énergie. 10 minutes seraient ainsi suffisantes pour recharger complètement un véhicule électrique. De nombreux essais ont permis de confirmer l’efficacité de ce procédé et sa durabilité.

Les ingénieurs japonais veulent donc poursuivre leurs recherches pour parvenir à un temps de recharge ne dépassant pas les trois minutes.

 

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ça va pas être donné…

    mais à force d’accroître l’autonomie et la vitesse de charge, l’électricité va vraiment devenir l’énergie du futur de l’automobile !!

      1. Ha ouais ???

        http://www.zurbains.com/bolivie-nouvel-eldorado-lithium_679F52823471B2.html

        http://www.liberation.fr/monde/0101642734-le-lithium-complique-l-echiquier-afghan

        http://europeorient.wordpress.com/2009/10/10/mexique-decouverte-dun-enorme-gisement-de-lithium/

        Rien que le gisement Bolivien (le plus petit…) permettrait de produire 5 milliards de batteries de véhicules électriques…. Et on en découvre encore (chili, australie, …). Donc, oui, c’est une super innovation.

      2. quand bien même il y en aurai suffisamment pour plus de 10%, l’extraction de lithium est longue et coûteuse.. sans compter que le recyclage des batterie n’est pas au point..

        pour ma part, je crois fermement aux piles à combustible et aux moteurs à hydrogène. plus propre, mais la production est trop cher dans l’immédiat sans parler du stockage.

        @jack,
        il faudrait voir le coût de cette « matière noire », le temps de production et le recyclage.
        je vais me renseigner..

        merci a vous (lecteurs) pour ces infos ;p

  2. Après, c’est pas le tout de transférer des quantités énormes d’énergie en peu de temps, il faut voir d’où elle vient,cette puissance? De l’énergie stockée en journée par les panneaux solaires et autres moyens de production de la maison si c’est un particulier? Une énorme batterie de stockage si c’est une station?

    10 minutes pour une telle capacité, ça veut dire que la source doit être sacrément costaude pour suivre!Et comme l’intérêt est pas de prendre ça sur les centrales électriques, je me demande d’où viendrait cette source.

  3. Je crois qu’en vu des résultats actuel, on peut éventuellement affirmer que l’automobile électrique est en bonne voie pour être une exclusivité sur toutes les voitures à venir.
    Ne manque plus qu’à les faire voler, et là tout le monde sera ravi 😀

    1. Je vous présente la matière noire O_O.
      N’empêche si c’est efficace, il prévoit de l’utiliser aussi pour l’énergie des éoliennes et panneau solaire, que du bon quoi :)

  4. Bon… Ce débat est interressant mais j’aimerai remettre en place quelques petites choses: la première, dans les posts précédents, on a vu écrire « matière noire », il fallait bien sur comprendre « terre rare », la matière noire étant cette matière hypothétique encore recherchée par les astrophysiciens actuels et qui composerai 70 à 80, voir plus, pour cent de notre Univers, sa composition est inconnue et elle ne semble pas avoir de rayonnement, ce qui la rend dufficilement détectable d’où le terme matière noire… Vous aurez compris l’erreur avec les terres noires dont on découvre tous les jours de nouveaux gisements surtout depuis que la Chine qui avait un quasi monopole à décidé d’instaurer des quotas d’exportations afin de favoriser son industrie… L’exploitation de ces terres rare est très polluante bien que nécessaire à l’industrie Hi-tech… Afin que l’on puisse rouler à l’électrique… Ce qui m’amène à mon deuxième point: l’impact environnemental de la voiture électrique.
    En effet, les véhicules hybride d’aujourd’hui ne sont pas si eco-friendly, l’extraction des terres rares, leur transformations en métaux rares, le transport de ces métaux dans les usines à faire des batteries (usines également très polluantes), le reacheminement de ces batteries vers les usines de voitures… Le bilan écologique qui en résulte est loin d’être vert… Mais bon, si celui qui conduit son hybride a bonne conscience, alors…

  5. Et sinon la location de batterie et on échange la vide par une pleine dans une station service ? Bon ok c’est assez lourd, assez dangereux à manipuler sans compter que si la batterie est amovible il faut compter un blindage de celle-ci assez conséquent (cf batterie macbook non amovible -> gain énorme de place). Mais bon peut être un jour…

  6. 90 % des déplacements quotidien en voiture ne font pas plus de 100 km…
    Quel misère cet argument (pretexte) d’autonomie. Pour ceux qui ont le courage, allez voire sur internet « Qui à tué la voiture electri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité