The disposable memory project : partagez vos vies en photos

widemap

« The disposable memory project » n’est pas un projet commercial, ce qui de nos jours tient presque du miracle. Il a pour vocation d’être une expérience de photographie mondiale. Tout un programme !

Ce projet datant de 2008 est une activité communautaire sans but lucratif, fondée et dirigée par Matthew Knighten. Rien de palpitant jusque-là, mais en réalité, le concept est franchement sympathique. Alors que le monde de la photo ne jure que par le numérique, Knighten prend le contrepied et propose d’utiliser du jetable.

Cet homme a eu la brillante idée de disposer des appareils photo au travers du monde entier. Il n’y a plus qu’à les trouver au hasard d’une promenade. Le but est donc de partager vos moments privilégiés et de transmettre vos histoires ou voyages. Après avoir pris quelques clichés, il convient de transmettre l’appareil à un ami, un collègue ou mieux, un étranger. Chaque appareil possède une adresse web unique, ce qui fait que l’on peut retracer toute son histoire.

Depuis le début du projet en 2008, les appareils ont fait un sacré chemin. L’équipe a visité plus de 70 pays et a parcouru 440 000 miles. Ce qui représente quasiment la distance Terre – Lune. 350 appareils ont été placés dans des lieux publics, pour le moment 30 d’entre eux sont revenus à la maison. Les images sont étonnantes …

Les responsables de ce projet font d’ailleurs appel aux européens du Royaume-Uni, France, Allemagne, Espagne et Italie. En effet, Kodak soutient « The disposable memory project » et a fait don de 50 appareils distribuables dans ces cinq pays. L’équipe à la base concept se propose de vous envoyer un appareil, bien à vous ensuite de le déposer où il vous sied, à l’endroit le plus stratégique.

Lars Fiedler nous rappelle que « des milliers de personnes utilisent encore des jetables, parce qu’ils sont légers, amusants et faciles à utiliser et permettent de capturer des instantanés de moments inratables ! Le Disposable Memory Project est une illustration communautaire amusante qui permet aux consommateurs de créer une histoire fantastique à travers des images prises. Nous sommes ravis de soutenir ce projet ».

Pour paticiper, il suffit d’un Tweet: « I’d leave a @foundcamcamera at XXXX » (Je laisserais un appareil @ foundcam à XXXX ). Une expérience unique pour tous les fans de photo analogique à travers le monde.

[disposablememoryproject]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité