Top 10 des multinationales offrant le meilleur cadre de travail

top 10

Le cabinet new-yorkais Great Place to Work a établi le classement des 25 multinationales dans lesquelles il est le plus agréable de travailler.

Les 10 premières places sont occupées par des groupes américains.

Et le vainqueur est …

Microsoft ! Entre septembre 2010 et août 2011, c’est au sein de la firme de Redmond que les conditions de travail étaient les meilleures.

Pour établir ce classement, le cabinet Great Place to Work, spécialisé en ressources humaines, a distribué un questionnaire aux employés de 350 multinationales volontaires dans 45 pays, soit environ 2,5 millions de personnes.

Il en ressort que les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies sont les plus plébiscitées par les employés. Par ailleurs aucune multinationale asiatique ne figure dans le top 25, tandis que l’Europe est représentée 7 fois dans ce palmarès.

Le Top 10:

1. Microsoft: Information Technology (IT), logiciels

2. SAS: IT

3. NetApp: IT, stockage, gestion de données

4. Google: IT, fournisseur de services Internet

5. FedEx Express: Transport, livraison de colis

6. Cisco: IT

7. Marriott: Groupe hôtelier

8. McDonalds: Restauration

9. Kimberly-Clark: fabrication et production de bien personnels et domestiques

10. SC Johnson: fabrication et production de bien personnels et domestiques

La suite du classement à découvrir ici.

[GreatPlacetowork ; crédit photo: © vege – Fotolia.com]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est terrible ! je me demande pourquoi j’ai fait une licence vu que chez Mcdo apparemment je me sentirais bien !!!
    Mais faut pas se foutre de la gueule du monde !
    Allez dans n’importe quel Mcdo en France et trouvez moi un employé souriant et content d’y travailler : /

    1. Peut-être parce que tu penses que « le travail d’ouvrier c’est de la merde » et que tu n’en fera jamais partie. peut-être parce que tu méprises les ouvriers et que tu penses échapper à cet enfer en ayant « un niveau supérieur ». Mais je te rassures tout de suite. On peut être un simple ouvrier et aimer son travail. Cela ne veut pas dire que l’on aime son entreprise. On peut donc aimer le contact humain et ne pas aimer travailler chez MacDo. Et c’est toute le problématique du travail. C’est pourtant simple… Le mépris prépare le conflit.

      1. Mais je reconnais que j’ai modifié la signification de ton propos. C’est l’essence même des commentaires libres et non modérés… Le sens est perdu au profit du ton le plus agressif.

  2. La présence de macdo dans ce classement le rend peut crédible, après tout dépend a quel niveau de hierarchie a ete fait celui-ci. Si on demande au cadre de macdo qui sont dans les bureaux si ils aiment leur travail ils ne doivent pas etre mal logé….

    1. Hehehe ouais mais tu comprend chez Apple on est tellement heureux de travailler pour Steevou (former Steevou..) qu’on ne participe plus a ces conneries. Et pis en plus on revolutionne le monde alors oui c’est pas tout les jours Noel.

  3. Il suffit de lire les informations données sur le site. Tout est plus ou moins bien expliqué. En allant dans les bureaux de Microsoft, vous ne verrez pas non plus les gens sourire en travaillant. Et puis, je suis allé dans un MacDo dans une banlieue toulousaine où tous les employés souriaient. Ca doit varier en fonction de la situation géographique. Si on prend l’ensemble des MacDo réparti dans le monde…

  4. On a tous remarqué que McDo dé-crédibilise ce classement. Je suis d’accord avec Spectry, peut-être que dans certains pays, c’est agréable d’y travailler

  5. il est à noter qu’en France, il y a peu de mac donald dépendant directement de la maison mère. 95% des mac do et des quick sont des franchisés. Ce qui peut expliquer une différence de perception pour nous francais et les autres. Enfin, peut etre une piste…

  6. Bonjour,

    McDo est une entreprise normale, on y travaille comme dans n’importe quelle entreprise avec une réglementation forte.

    J’y ai travaillé il y a plusieurs années et je suis persuadé que c’est une excellente école de l’apprentissage du travail.

    Il n’y a pas plus d’injustice, d’escroquerie ou de malversation que dans les autres entreprises.

    Le travail au bas de l’échelle est un travail dur, avec un salaire de SMIC, mais c’est la même chose dans n’importe quelle entreprise.

    Chez McDo, les heures complémentaires sont payées, c’est loin d’être le cas dans toutes les entreprises.

    Désolé de vous le dire, mais cette une idée reçue que les employés de McDo sont des esclaves est véhiculée par votre méconnaissance de l’entreprise et du tissu social en général, peut être même par une sorte de xenophobie anti-américaine (l’image de McDo en France en a toujours souffert).

    Rodolphe

    1. A te lire on comprend que n’a pas du travailler beaucoup en salle. Ou alors tu es un des privilégiés à avoir une expérience exceptionnelle à distribuer de la mal bouffe à tire l’arigot aux masses. D’ailleurs tu le dis toi-même : « Le travail au bas de l’échelle est un travail dur, avec un salaire de SMIC, mais c’est la même chose dans n’importe quelle entreprise ». Tu admets que le smicard mérite le mépris…
      Pour revenir au sondage, j’ai lu le processus d’évaluation des entreprises et voici ce qui est écrit : « Processus d’évaluation : 3. Distribuer selon nos indications les questionnaires aux salariés : nous vous demanderons de distribuer le questionnaire à un échantillon préétabli et représentatif de 250 salariés (le questionnaire peut être mis en ligne si tous les salariés ont accès à Internet). Ce questionnaire est une enquête de climat interne construit pour mesurer le niveau de la confiance dans l’entreprise, selon la perception des salariés. »
      Ce sondage est orienté et sûrement non anonyme. Donc si l’employé donne un avis négatif, il mettra en cause son avenir dans la société. Cet avis sera récolté par son chef.
      Je me range donc à l’avis de « tout le monde » ici et je crois ce que je vois. Des employés MacDo, stressés, malmenés. De plus même au U.S les boutiques MacDo marchent à la francise. Le traitement des employés ne dépendent pas de la marque mais du gérant. Ce qui n’est pas une bonne chose comme dans toutes les entreprises comme tu le dis.

      1. MacDo n’est peut-être pas le meilleur endroit où l’on peut s’épanouir. Mais, il existe beaucoup d’autres entreprises ou cette ambiance existe… Il serait bon d’avoir aussi un palmarès des plus mauvaises boites… A cause de tous ces suicides, ces licenciements qui démontrent une certaine idée du monde du travail…

  7. La réponse a la crédibilité de l enquête est peut être dans la première phrase de l’article; le cabinet du sondage est américain: du coup, tout le top 10 est américain aussi.
    Je doute que ce questionnaire ait attéri dans les mains d’un employé de McDo de la banlieue parisienne alors.

    Et si les français répondent à un questionnaire, comme on est des râleurs, on risque pas de finir dans le top.

  8. Contrairement a ce que vous dites macdo est justement un endoit ou il y a une bonne ambiance au travail et une bonne entente entre collegues en general et j’ai pu verifier ca en france et a l’étranger. Apres la nature du travail c’est autre chose mais c’est un travail temporaire ou un job etudiant biensur

  9. On s’aperçoit surtout que les entreprises cherchent à améliorer la perception d’elles-mêmes auprès du monde entier et de leurs actionnaires… C’est de l’auto-satisfaction…

  10. Lol un bon coup de pub pour macdo. Tout ce qui travail cher macdo c’est en dépit. J’aimerai voir le questionnaire et ce que c’est qu’avoir des bonnes conditions de travail.

  11. Ce genre de classement est particulièrement … énervant
    Déja les commentaires que je lis sont .. énervants, mais je vais éviter de feed le troll monstrueux.
    Il me fait penser au classement de Shanghai, qui classe les universités. Un classement stupide cependant, quand on voit ou nos écoles, parmis les plus sélectives au mondes (je parle des écoles normales supérieures) arrivent, et parfois meme derriere des facs.
    Alors quoi, qu’est ce que ca veut dire ?
    Ca veut dire qu’on arrive facilement a manipuler une partie majoritaire de la population en véhiculant des idées non pas fausses, je me garde bien de dire ca, mais TRONQUÉE. Ces classements reposent sur des critères bien précis. Ainsi, sans trace de ces critères ces classement sont tous simplement inutiles, et meme dangereux.
    Le fait qu’il y ait un classement unique le montre bien…

    Oh et si je dis c’est certainement que je suis un privilégié qui n’a jamais travaillé a macdo… donc n’en tenez pas trop compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité