Nouveaux lecteurs Amazon Kindle: premières impressions

Amazon a réinventé l’e-reader/tablette et le navigateur internet avec sa Kindle Fire à 199$, un e-reader/tablette sous Android, avec un écran tactile LCD 7 pouces et tournant sous sa propre version spéciale d’Android, et ré-affirme sa position sur le marché e-reader e-ink avec trois nouveaux Kindles sans clavier QWERTY, deux modèles Touch (149$ pour la 3G et 99$ pour un Wi-Fi only) et un non-tactile à 79$.

Nouveaux lecteurs Amazon Kindle: premières impressions

Tous sont disponibles en pré-commande dès à présent. L’Amazon Fire sera expédiée le 15 Novembre et les nouveaux modèles Kindle Touch seront expédiés le 21 Novembre; la Kindle à 79$ est envoyée aujourd’hui.

Toutes les nouvelles tablettes Kindle vont permettre à Amazon de regagner le terrain perdu dans la guerre des e-reader: le Nook Color de Barnes & Noble et le Nook Touch, qui sont chers et moins bien en comparaison.

Cependant, que la Fire soit une alternative viable à l’iPad reste à voir. Le fondateur et CEO d’Amazon, Jeff Bezos, a présenté la Fire comme un appareil multimédia, pouvant facilement accéder aux stores de vidéos, TV, magazine et musique, ainsi que comme un e-book reader.

Cependant, on n’a pas parlé d’e-mail, de répertoire d’adresse, de calendrier ou de n’importe quelles autres apps d’information personnelle, bien que ces fonctions puissent être disponibles via des apps. Nous ferons une prise en main ultérieurement.

Nouveaux lecteurs Amazon Kindle: premières impressions

FIRE: Look et impression

Fire – que ce soit un nom judicieux ou irréfléchi pour quelque chose qui a à voir avec les livres (numéro de modèle F451?), elle a un design similaire au BlackBerry Playbook, ce qui n’est pas étonnant, car elle est fabriquée par le même constructeur chinois. Elle pèse 400g – 34g de moins que le Nook Color, et elle a un processeur dual core, comparé au Nook Color qui en a un à 800 MHz.

L’interface de la Fire ressemble à une app Apple iBook. En haut, vous avez les menus Newsstand, Books, Music, Video, Docs, Apps et Web. En-dessous, il y a un gros carrousel permettant d’accéder au contenu le plus récemment acquis. Sous le carrousel, il y a deux petites tablettes d’étagère pour les articles les plus fréquemment utilisés.

Cette interface est bien plus simple et meilleure que celle du Nook Color, et vous accéderez à votre contenu beaucoup plus rapidement que n’importe quelle tablette, y compris l’iPad.

Comme ses Kindles e-ink, le contenu de la Fire peut être accédé via son réseau gratuit Whispernet, et tout votre contenu est stocké sur le cloud d’Amazon.

Amazon a également dévoilé un nouveau concept dans les navigateurs Web nommé Amazon Silk. Le navigateur soi-disant “divisé en deux” utilise la puissance et l’intelligence des serveurs cloud d’Amazon pour traiter les éléments les plus lourds des pages Web, en mettant en cache les photos et les templates dans le cloud pour afficher les pages plus rapidement.

Nouveaux lecteurs Amazon Kindle: premières impressions

Nouveaux KINDLES TACTILES

Nouveaux lecteurs Amazon Kindle: premières impressions

Amazon a non seulement baissé le prix de 100$ sur les readers e-ink, mais il a redéfini l’expérience tactile.

Au lieu de tapoter sur le côté droit de l’écran pour tourner la page, tapoter sur le côté gauche pour revenir en arrière, et tapoter au milieu pour accéder aux différents menus – la disposition sur la plupart des e-readers tactiles e-ink, maintenant, le Kindle a une grande zone au centre pour tapoter pour tourner la page, une petite zone à gauche pour revenir en arrière, et une petite zone horizontale en haut pour accéder aux menus.

Ces menus comprennent les fonctions dictionnaire et police de caractères habituelles, ainsi qu’une nouvelle fonctionnalité nommée “X-Ray.” En plus d’un livre, Amazon va inclure l’information contextuelle supplémentaire, telle que des données historiques et des personnages puisées dans des sources telles que Wikipedia et Shelfari.

Le Kindle 79$ sera subventionné par des “offres spéciales”, y compris locales, et pèse seulement 169g.

Les trois modèles e-ink semblent avoir plus que l’habituel 16 niveaux de gris e-ink.

Nouveaux lecteurs Amazon Kindle: premières impressions

Prise en main

En fait, Amazon n’a permis à personne à part leurs démonstrateurs de produit de manipuler les quelques appareils Fire et Kindle Touch exhibés après la présentation de Bezos.

Cependant, voici ce que j’ai glané des démonstrations de la Fire.

La Fire est très rapide. Elle fonctionne avec un processeur dual core 1 GHz similaire au BlackBerry Playbook (Amazon n’a pas donné le nom du processeur). Et, comme prévu, les pages web, en utilisant le navigateur Silk d’Amazon, se sont remplies littéralement en un clin d’œil, et aucun décalage avec les habituels derniers éléments qui ont du mal à charger sur les autres navigateurs, mobiles ou non.

Les gestes (swiping) sur le Fire, effectués par les démonstrateurs, semblent aussi fluides et réactives que sur l’iPad, sans aucune saccade qu’on trouve sur des tablettes moins chères (et le Nook Color).

Selon Amazon, la Fire va faire marcher les apps Android, y compris celles qui sont conçues pour la connectivité cellulaire, naturellement, mais en particulier, celles qui sont dans l’app store d’Amazon.

Ces apps vont probablement inclure le client email Amazon. Cependant, cette app n’est pas encore disponible et les porte-paroles ne savent pas trop si ce client e-mail va intégrer les fonctions calendrier et répertoire, ou de quels clients PIM desktop (bureau) vous pourrez importer les données. La Fire semble être conçue de façon intuitive – on a hâte de mettre les mains dessus – on dirait que le client e-mail vous permettra d’importer depuis des sources PIM (Personal Information Manager) populaires.

Derrière la plupart des menus primaires de la page d’accueil (Newsstand, Books, Music, Video, et al), il y a une autre étagère avec trois tablettes, chaque tablette est en fait un carrousel avec votre contenu.

Comme chaque précédent Kindle a sa propre adresse e-mail, il est probable que la Fire aura aussi une pour faciliter le transfert de vos documents vers la tablette. Bezos a marqué un point en n’ayant pas besoin de fil pour synchroniser la Fire, soulignant ce point avec une photo d’une icône de la connexion USB d’Apple sur l’écran derrière lui, et suscitant des petits rires de la foule. (Bien entendu, le prochain iCloud et iOS 5 vont éliminer cet avantage)

La synchronisation en sans fil est bien pour votre contenu venant d’Amazon. Mais envoyer des documents personnels vers la Fire via e-mail semble pesant. Espérons qu’Amazon trouvera une méthode plus élégante et prenant moins de temps pour transférer vos documents vers la Fire en sans fil. Je vérifierai tout ça quand j’aurai mon Fire. (par Hubert Nguyen)

Nouveaux lecteurs Amazon Kindle: premières impressions

Cet article a été categorisé dans Accueil > Best Of > Tablets et a été "taggé" avec amazon, amazon kindle, android et tablette amazon.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs