La police du Texas s’offre un drone de surveillance, mais pas que…

Capture d’écran 2011-11-01 à 11.31.29

A Conroe, au Texas, la police a reçu un beau joujou.

Mais sous ses airs d’hélicoptère RC, cet appareil est en réalité un drone de surveillance qui à terme pourrait être armé d’un taser notamment. 

Dans le comté de Montgomery, au Texas, les policiers vont continuer à manger des donuts tranquillement. En effet, grâce à leur nouveau drone, ils pourront désormais surveiller la ville depuis leur bureau et appréhender les malfrats derrière un écran. Il faudra cependant venir rammaser les morceaux après avoir ouvert le feu ou lancé une décharge de taser.

Conçu par Vanguard Defense, cet hélicoptère peut être piloté à distance puisqu’une caméra est installée à l’avant de l’appareil. Par ailleurs, il est équipé d’un détecteur de chaleur infrarouge, d’un GPS mais il est aussi capable d’embarquer des armes. Le Sheriff s’en réjouit puisque cela devrait permettre à ses officiers de courir moins de risques et de moins courir tout court.

Evidemment les habitants de la région ne sont pas ravis de voir ce drone débarquer. Et on les comprend, car désormais ils peuvent dire adieu aux bains de minuit dans la piscine, aux séances de bronzage intégrale dans le jardin ou à tout autre activité embarrassante.

George Orwell nous avait pourtant dit que ça arriverait. [Endgadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mouais, vu le raffut que fait ce genre d’appareil, les baigneurs auront largement le temps de se rhabiller….un voyeur équipé de jumelles sera largement plus discret lol

    Faut arrêter un peu la paranoïa….

  2. On dit que ce sont des c.ns quand on est un ado prépubère ou un socialobobogaucho qui n’est jamais allé dans ce pays. Bref, quand on connait rien mais qu’on se permet de juger les gens. Mais le jour où les grandes gueules françaises bosseront autont que les americains il fera chaud.

    1. C’est vrai que le Roomba est extrêmement dangereux… pour les moutons de poussière 😀

      Intéresse-toi à là robotique à la Dga. C’est pas pour faire du tricot non plus, surtout leur idée de créer un drone capable de défoncer une porte.

      1. Je comprends mais l’image de flics mangeurs de donnuts qui en plus espionnerait les femmes en train de bronzer ça colle pas trop ( malgres le gras des donnuts )

  3. c’est quoi cette barre de bell ? ils conaissent pas le FBL ?? au prix de l’engin ils peuvent bien mettre un gyro 3 axes.. gain de stabilitée et d’autonomie et de bruit …

    enfin j’aime pas trop voir mes engins préférés utiliser a des fins de « justice » entre un homme qui doit sortir son flingue et un gus qui va appuyer sur un bouton pour tirer une rafalle derrière un écran ya tout un monde !

    1. Arrête-moi si je me trompe mais le gyro serait à mon avis bien incapable de stabiliser les vibrations engendrées par le rotor, non?

      Dans mes souvenirs, la barre de Bell apporte une stabilité supplémentaire. J’ai d’ailleurs souvenir d’une notice qui préconise de la retirer pour un pilotage plus sportif.

      Perso j’ai un hélico (encore à régler, je le concède), mais qui possède gyro et barre de Bell…mais je suis un grand novice encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité