Des CPU ARM issus des smartphones arrivent dans des serveurs HP

HP vient de dévoiler le projet Moonshot. Il s'agit d'un CPU de type ARM conçu par son partenaire Caldexa. Ces puces intégreront les serveurs de la plate-forme de développement Redstone de Hewlett-Packard.

La société HP pourrait bien bousculer l’ordre établi dans le secteur des serveurs. Elle vient de présenter le CPU ARM Moonshot destiné à être intégré dans ses serveurs.
Intel a un quasi monopole dans le domaine des CPU pour serveurs. HP est d’ailleurs le plus gros client du fondeur.
Mais la société californienne a décidé de jouer la carte de la faible consommation électrique. Et pour ce faire, elle s’est tournée vers Caldexa qui a développé la puce ARM Moonshot.
Elles intégreront les serveurs de la plate-forme de développement Redstone.
Des HP Discovery Lab vont permettre de faire découvrir aux clients ces nouveaux serveurs faible consommation. Le premier Lab ouvrira en janvier 2012 à Houston au Texas. D’autres suivront en Europe et en Asie.
De tels serveurs sont la promesse de réduction de coûts tant hardware qu’au niveau de la facture d’électricité.

[itespresso]

Tags :
  1. Sauf que ce genre de serveur oblige a adapter l’ensemble des applicatifs d’entreprise vu que d’une architecture x86/x64 on passe à de l’ARM. Je suis pas sur que le succès soit vraiment au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité