Atterrissage musclé pour ce Boeing 767

Capture d’écran 2011-11-03 à 16.00.18

Par définition les trains d'atterrissage servent à atterrir, mais quand ils ne veulent pas sortir et bien il faut s'en passer et se poser sur le ventre.

Heureusement à l’arrivée plus de peur que de mal pour les 230 passagers de ce Boeing 767 et en prime une belle vidéo souvenir. 

Le 1er novembre dernier, un Boeing 767 de la compagnie LOT a été contraint de se poser dans le New Jersey sans ses trains d’atterrissage. En raison d’un problème technique ils n’ont pas voulu sortir, les bougres.

Du coup le commandement de bord, Tadeusz Wrona, a tourné plusieurs minutes au dessus de l’aéroport Chopin pour vider son réservoir d’essence afin d’alléger un maximum l’appareil. Escorté par deux F-16 et attendu par les pompiers, l’appareil s’est posé sans problème. Néanmoins la carrosserie a dû chauffer et il y aura quelques travaux de peinture à prévoir.

D’après le président de la compagnie LOT, le Boeing en question était en parfait état puisqu’il s’agissait de l’avion le plus récent de sa flotte. En tout cas, si rien ne permet d’expliquer ce problème technique, le PDG a tenu à féliciter l’équipage, qui est parvenu à garder son calme et à poser d’une bien belle manière l’appareil.

Cela dit, on est encore loin de la performance réalisée en 2009 par Chesley « Sully » Sullenberger qui a tranquillement atterri sur l’Hudson.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=bnsL4LwU8pk[/youtube]

[GazetaPuls BiznesuFox]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Avion le plus récent de la flotte, faut le dire vite. Le plus récent des 767 de leur flotte date de 1995.
    Dommage, on ne voit pas l’immatriculation de l’appareil, qui aurait permis de savoir précisément duquel il s’agit.

  2. Avec la crise, la main d’oeuvre pour des peintres est trop chère… Le pilote a préféré poncer lui même le bas de l’avion, une économie de plus de 200 € !!!
    haha

    1. Les F16 servent à aider les pilotes de l’avion en difficulté en fournissant des repères visuels extérieurs (pour savoir si la position du 767 n’est pas trop mauvaise, bien à plat et tout) et une aide pour savoir l’état de l’avion (les volets sont-ils sortis, etc.)

      Quand un avion est en difficulté, les instruments de bord peuvent aussi être hors service et on peut ne plus avoir d’infos en retour sur les actions qui sont faites.

  3. « Avion le plus récent de la flotte, faut le dire vite. Le plus récent des 767 de leur flotte date de 1995. »
    bizarre, le lien proposé date le plus récent au 10/01/2010?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité