« Les hommes sont des obsédés, les femmes sont vénales. »

Männer und Frauen online

Miratech et ses partenaires ont mené la première étude "eye tracking" internationale qui a pour vocation de mesurer la façon dont les hommes et les femmes regardent la photo d’une jeune femme sexy. C’est une étude très sérieuse qui se base sur 210 candidats, moitié homme, moitié femme.

L’étude a été menée dans sept pays différents, à savoir la France, le Danemark, les Pays bas, l’Angleterre, le Brésil, l’Espagne et les Etats-Unis. Chaque participant devait simplement regarder la photo d’une jeune femme pendant 20 secondes, sans consigne spécifique. Pendant que le participant regardait la photo, son regard était « mesuré » à l’aide de la technologie eye tracking.

L’eye tracking, ou oculométrie, est tout simplment la mesure du mouvement des yeux. L’intérêt de cette technologie est qu’on ne peut pas mentir, les mouvements du regard sont inconscients et reflètent précisément les processus cognitifs engagés dans un contexte réel. Dans le cas de cette expérience, c’est un myriade de données qui ont été analysées. Des données chiffrées sur l’ensemble du test (temps de fixation, durée des regards…) et également des données visuelles (carte de chaleur, trajet du regard, vidéos…).

Maintenant que les bases sont posées, on vous laisse effectuer le test avant de vous donner les résultats qui émergent de cette étude pour le moins originale. Veuillez – s’il vous sied – observer Madame pendant 20 secondes :

 

 

On aurait pu s’en douter, il y a une différence de comportements entre hommes et femmes. Si on peut toujours se baser sur des stéréotypes, la technologie eye tracking confirme bel et bien la plupart des clichés.

Sachez Messieurs, que vous regardez 37% plus longtemps une poitrine que les femmes

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=AaFwKqt1Dv4&[/youtube]

 

Mais les femmes ne sont pas en reste puisqu’elles regardent le bague de la jeune femme 27% plus longtemps que leurs comparses masculins.

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cMQ6VqyTUv0&[/youtube]

 

Les différences ne s’arrêtent pas là, les femmes regardent le haut du visage pour identifier la jeune femme, alors que les hommes regardent les lèvres.

Outre les différences entre homme et femme, la différence de comportements entre pays existe également. Nous n’avons absolument pas les mêmes us et usages, ce qui explique ces hétérogénéités.

Ce sont donc les Françaises qui regardent le plus la poitrine … Tout de même 2,7 fois plus longtemps que les Anglaises, qui arrivent en dernière position.

Les Français et les Danois sont ceux qui regardent le plus la poitrine, presque deux fois plus que les autres pays. La France se distingue dans une étude, pas sûr qu’il faille en être fier. Cela dit, les anglaises aussi en prennent pour leur grade, elles sont les plus intéressées : elles regardent la bague 149% plus longtemps que les hommes Anglais et 2,2 fois plus que les Françaises.

Même si les différences existent, il y a tout de même certains points qui rassemblent quel que soit le sexe ou le pays. Le visage est la partie la plus regardée, le regard sur le bassin, la main droite et les cheveux est identique pour les hommes et les femmes.

Nous allons vous donner la conclusion mot pour mot de cette enquête : « les hommes sont des obsédés, les femmes sont vénales. »

Nous ne l’avons pas dit, mais l’eye tracking l’a prouvé. Reste à savoir si examiner une bague fait de vous une personne vénale ou si regarder une poitrine – difficile à rater tout de même – vous rend obsédé.

[Miratech]

© kebox – Fotolia.com

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. bah, comme la plupart des études soit disant « scientifique » cet étude a de grosse lacune mise de cote pour déduire des généralité qui n’ont sont pas. pour faire simple, le modele choisie était une femme, plantureuse, au courbe généreuse et marié de surcroît. Autant de facteur de biais qui font que l’étude, prise à part entière, ne veut absolument rien dire: est ce les même résultat si le modèle est un homme? est ce que la bague joue un rôle déterministe? si le femme avait des courbes moins explicite et/ou un décolleté plus sobre, les même comportement serai-t-il constaté?

    J’aime vraiment pas ce genre de généralisation…

    1. J’allais faire le meme commentaire.
      En quoi une photo de femme sexy pourrait attirer les femmes « sexuellement » ???

      Et oui avec une photo d’homme je suis sur que le regards masculin ne se serait pas porté sur la poitrine… Et les conclusion de l’étude aurait peut être été « Les femmes sont des obsédées et les homme sont des je-m’en-foutistes ».

      Je ne sais pas qui a payé cette étude, mais encore du fric jeté par les fenêtres…

  2. Article sympa !
    Je commente rarement sur Gizmodo cependant, je tiens à féliciter Florence pour la qualité de ses posts. On voit tout de suite que derrière il y a une certaine réflexion. Merci Florence !!!!

  3. Lol
    encore une étude a moitié achevée.
    Il est logique qu’un homme regarde plus un femme .
    Faites la même expérience mais cette fois ci, prenez une photo d’un beau jeune homme torse nu.
    J’suis prêt a parier que votre conclusion « es hommes sont des obsédés, les femmes sont vénales. » est applicable, en inversant les femmes et hommes.
    Encore une étude inutile .

  4. Etude faussée, avec un homme à la place de cette femme, ce seraient les femmes les obsédées et plusieurs des hommes voyant ce mec détourneraient le regard ou regarderaient les habitsn ou encore les cheveux car un complexe chez beaucoup d’hommes, moi le premier.

  5. L’etude n’as rien de scientifique, elle est marketing, c’est la société qui vend le logiciel d’eyetracking qui l’a conduite. C’est une pub!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité