S’agit-il réellement de photos ?

dessin_photoréaliste_a

On connaissait l'art pompier qui consiste à peindre fidèlement et de façon académique la réalité mais aussi le trompe-l'oeil. Et voici maintenant les photos qui n'en sont pas. Incroyable et pourtant, il s'agit effectivement de dessins.

Ils ont en commun d’avoir été dessinés en noir et blanc, de représenter des portraits et surtout d’avoir été réalisés par l’artiste Paul Cadden.
Cet artiste écossais utilise du graphite et de la craie pour créer ces portraits réalisés avec une minutie impressionnante.
On en redemande et surtout ces oeuvres ont quelque chose de perturbant puisque même si on sait qu’il s’agit de dessins s’appuyant toutefois sur de réelles photos, on ne peut s’empêcher de les regarder comme des photos et d’y voir des personnes.

[Paul Cadden sur DevianArt via buzzfeed]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est sûr que c’est magnifique. Ne travaille-t-il pas à partir de véritables photos ? Car s’il s’agit d’oeuvres créées de A à Z, je félicite l’artiste pour les détails dans les cheveux, les veines, la peau, etc.

  2. Art qui a pris naissance dans les années 60 aux états unis.
    Voir notamment l’oeuvre majeur de l’artiste Chuck Close avec ces toiles géantes utilisant diverses techniques de restitution (papier maché teinté, cercle de couleurs etc…)

      1. Il y a déjà eu mieux… La personne est la plus connu, ayant dessiné Picasso & autres grandes figures avec des précisions au crayon… incroyable.
        Mais la… C’est très très fort malgré tout… Précision vraiment excellente.

  3. Est-ce un artiste ou un technicien ? C’est un magnifique travail de réalisation d’une très grande maîtrise technique… mais pas de créativité.

    1. Superbe travail, chaque portrait nous interpelle et réveil en nous une émotion : quelque part c’est cela l’art; ce n’est pas « l’originalité’ qui fait l’art, mais le sens que l’artiste donne et transmet au travers de son œuvre.

      il suffirait de mettre un trognon de pomme sur la tête des portraits pour que cela semble « original » : mais cela changerait le sens transmis voulu par l’artiste …

      Cordialement
      Petrus

  4. Petite erreur dans la news. L art pompier n est pas un style réaliste mais un art académique, qui représente des scènes classique (genre dieux antiques).

    Ici on se rapproche de l hyperealisme américain des années 60. La technique était de projeter une photo sur une toile de très grande taille pour ensuite la peindre avec exactitude.

    Peut etre que Caden fait la même chose, en tout cas il doit surement utiliser des supports très grand.

    1. si l’art pompier est bien un art académique très « conservateur » à son époque, il reproduit des personnages et des scènes de façon classique et donc réaliste. Le mot « pompier » vient des représentations des casques de pompier mais aussi du fait qu’il « repompe » la représentation du réel.
      Pas d’erreur donc même si l’art photo-réaliste présenté ici est bien autre chose ; on n’est d’accord sur ce point.

  5. @StEx
    Je comprend votre réflexion sur l’art. Là je pense que l’intérêt artistique est surtout présent quand on est devant l’oeuvre. L’émotion de la photo originale est retranscrite et c’est ça le thème. Le fait d’apercevoir l’oeuvre de loin, de croire que c’est une photo, de s’approcher et voir tous les détails que laisse une mine de graphite sur feuille. L’émotion est alors en rapport avec l’acte humain. La photographie nous fait voir le réel à sa manière et l’artiste détourne cette vision pour se l’approprier. C’est une sorte d’alchimie: faire une « photo » avec un crayon et une feuille, ça fait rêver. Encore mieux si on le voit en train de le faire.
    Voir une photo RVB d’un dessin Crayon reprenant une photo CMJK c’est pas très top mais au moins il y a l’info derrière pour comprendre le contexte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité