Cocorico pour Qooq, une tablette estampillée 100% France

qooq_tablette

"Cocorico". La primeur de ce cocorico matinal nous est due à Qooq. Sous ce nom aux consonances étrangères se dissimule pourtant une tablette tactile 100% française. Cette dernière est élevée au grain français, de la production à la distribution.

Que se trame-t-il sous le capot de cette tablette tactile made in France. Tout d’abord Qook est une tablette un brin particulière. Ce support est dédié à la cuisine, presque un comble pour du 100% français. En effet, Qooq est associé à un magazine interactif consacré à l’art culinaire. La version numéro un de cette tablette aurait pu revendiquer quelques étoiles, résultat une nouvelle génération va intégrer nos cuisines.

Cette tablette produite et assemblée à Montceau-les-Mines, Saône-et-Loire par Unowhy a donc vu sa production chinoise définitivement stoppée. En l’occurrence la délocalisation n’est pas toujours la solution pécuniaire idéale puisque le coût d’importation du produit était devenu trop élevé. Ainsi de retour sur son territoire originel, la Qooq v2 se dote de nouvelles fonctionnalités.

Toujours aussi résistante, le Qook se rit royalement des projections de liquides ou d’une attaque farineuse. Elle est dorénavant pourvue de plus de fonctions multimédia comme la radio, lecteur vidéo (Divx, MP4), player MP3, cadre photo, météo, navigateur web (compatible Flash).

Au niveau des caractéristiques techniques, cette tablette embarque un processeur ARM 9 dual-core cadencé à 1GHz. Elle possède un écran conséquent de 10.1 pouces, et de quoi stocker de 8 à 16 gigas de données. Vous allez  donc pouvoir intégrer un maximum de recettes. Pour les connectiques, cette petite possède un port USB, un lecteur de carte SD, un port Ethernet, et enfin une paire de haut-parleurs stéréo.

Elle se connecte en Wifi et cerise sur le gâteau pour les geeks férus de Linux que vous êtes, la version 2 tourne sous une version modifiée du système avec une interface dédiée.

La Qook v2 sera disponible le 10 novembre avec 500 recettes pré-intégrées et un accès d’un mois au contenu culinaire créé par la marque. En deux ans Unowhy a poussé le vice et c’est tout de même à 3000 recettes, dont 1000 recettes de chef en vidéo HD, 1000 accords met et vin et plus de 1000 fiches pratiques auxquels vous aurez accès.

Au final, une tablette française au design sympathique qui fera le bonheur des cuisiniers amateurs ou confirmés. Comptez 350€ pour jouer les chefs modernes et high-tech, les pré-commandes sont d’ores et déjà accessibles ici.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=By-mp_EicKs&feature=player_embedded[/youtube]

[QOOQ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et le processeur, il vient d’où ? Pour info, ST ericsson pourrait leur fournir qqch .. pour l’écran, j’ai peur que ce soit difficile de se passer de fournisseurs asiatiques

    1. Vous avez peur qu’il soit difficile de se passer de fournisseur asiatique mais vous le voudriez et vous avez raison !
      Pourquoi continuer dans la mondialisation alors que nous pouvons nous passer tous des uns et des autres ?
      J’ai vu sur CNN et BBC que les Chinois étaient tous des salops alors il ne faut plus faire quoi que ce soit avec eux !
      Pareil pour les Japonais, ok ils se sont pris une vague un peu grande dessus, et alors ? pourquoi acheter des composants chez eux ???

      Par contre selon mes sources de référence (CNN, BBC), si l’on pouvait acheter des produits et composants Américains (pays des droits de l’homme, qui a la seule justice juste) alors ce serait mieux pour tout le monde.

  2. Bonne idée !
    Et pour cet usage, son épaisseur qui semble être conséquente n’est pas très gênante.
    Ce qui suggère d’ailleurs qu’on peut sans doute se satisfaire de certains défauts si le prix est 3 x inférieur.

  3. Idée louable. Il n y a pas de trt de texte a ce que je vois. On est au bord de la faillite, aux 35h, et on veut vendre une tablette qui ne sert qu a faire la cuisine surfer et mater du média. Qui a pu pondre un concept pareil? Déjà que les autres tablettes que l iPad ne se vendent pas. Suis geek mais geek utile. Le bobo geek ne peut survivre qu en écosystème de croissance et confort économique. Ce temps béni est malheureusement fini je le regrette aussi. Je revends mon iPad avant 2012.

  4. Tablette 100% française avec :
    Ecran fait en Chine
    Processeur fait en Corée
    Résistances et autre composants faits au Japon
    Mémoire fait en Chine
    Logiciel fait en Amérique
    surcouche logiciel faite en France
    moule plastique rouge fait en France
    Montage et soudure faites en France par des machines fabriquées en Chine et au Japon

    Voilà, ça c’est une tablette 100% Française !

  5. Et pourquoi ce nom anglais « QOOK » ? Pourquoi pas « QUISIN » ? Et pour une tablette à utiliser en cuisine, une interface vocale aurait été top.

  6. Je me gondole… Vu de Belgique, on dirait une parodie d’histoire belge… 350 euros poir rien de plus qu’un « cooking teacher » … alors que pour 100 de plus on peut trouver un iPad et mettons 50 de plus pour une protection d’ecran, une coque silicone et un support mural… et 2,39 euros pour une appli de cuisine … Mais je salue l’ambition …

  7. Vous êtes assez incroyable quand même. une société française propose un produit assemblé et conçu en France et vous trouvez le moyen de critiquer cela… Ils ne vont pas inventer un processeur juste pour faire une tablette, ils sont pas neuneu (idem pour la RAM, etc…). Je pense qu’il faut encourager cela, au moins la conception et l’assemblage en France.
    Mais bon, les français ne savent que critiquer à tout va. Si une tablette dédiée à la cuisine n’est pas ce que vous cherchez, passez votre chemin, c’est tout.

  8. Avec un bon overclocking, il y a moyen d’en faire un chauffe-plat, voire même une table de repassage!
    Nouveau marché en vue: les 1001 astuces des as du pressing!

  9. Sinon, juste pour information, la version 1 qui est en vente depuis 2 ans à dépassé ses objectifs de vente. Donc, le produit n’est pas nouveau et possède un public.
    Ce qui m’a empêché de l’acheter pour la belle-mère, c’étaient les 12€ mensuels (à l’époque) quasi nécessaires pour accéder à toute la base.
    Je pense que les fonctions météo et cadre photo apporteront un vrai plus pour la clientèle.
    @+

  10. Même sans l’abonnement, quand on l’achète, on a le droit à un pass d’un an gratuitement.
    Et sans abonnement, il y a tout de même une belle base de données de 500 recettes. C’est honnête.

  11. 349 euros + un an abonnement à 100 euros = 449 euros cher !!!
    sans abonnement, pas très intéressant !
    Mieux vaut s’offrir un notebook à 240 euros avec de supers logiciels de cuisine très complets et gratis.
    Encore un super produit Français bien bien cher et bien ringard qui va être dépassé d’ici quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité