[Prise en main]: A la découverte d’Android ICS et du Galaxy Nexus

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

A l'occasion d'un évènement organisé par SFR et Samsung, nous avons pu prendre en main le tant attendu Galaxy Nexus doté d'Android Ice Cream Sandwich.

Voici donc nos premières impressions sur la bête et son OS. 

Présenté en grande pompe par Google et Samsung, le Galaxy Nexus est le premier smartphone équipé de la dernière version d’Android. Baptisée Ice Cream Sandwich, elle rassemble le meilleur d’Honeycomb et de Gingerbread au sein d’un même OS. Ainsi tablettes et téléphones intelligents en seront tous dotés (du moins si les constructeurs y consentent).

Mais vous le saviez déjà, alors passons aux choses sérieuses.

De gauche à droite: Galaxy SII, Galaxy Nexus et Galaxy Note

Pourtant équipé d’un écran 4,65 pouces, le Galaxy Nexus, ne parait pas si imposant à première vue notamment grâce à ses côtés arrondis. Mais il est légèrement plus long que le Galaxy SII. Ensuite au niveau du design on constate avec plaisir, la présence d’un écran incurvé et d’une surface à l’arrière de l’appareil agréable au toucher et surtout non salissante.

Autre aspect impressionnant que Samsung ne manque pas de faire remarquer c’est la rapidité de l’APN de 5 MP. Les clichés sont capturés avec une rapidité déconcertante. De même le terminal, grâce à son processeur double coeur 1,2 Ghz n’a – à première vue – rien à se rapprocher en termes de fluidité et de puissance.

Mais le plus intéressant lors de cette démonstration était évidemment la découverte d’Ice Cream Sandwich. S’inspirant largement de la surcouche Sense de HTC, cette version 4.0 d’Android apparait bien plus plaisante que Gingerbread et reprend ce qui a fait la force d’Honeycomb.

A partir de l’écran de verrouillage, de nouvelles fonctionnalités sont ainsi disponibles. Un raccourci vers l’APN a été ajouté, tandis que les notifications sont elles, directement accessibles par un mouvement du doigt de haut en bas de l’écran. Le petit plus pour la frime c’est évidemment le déverrouillage par reconnaissance faciale. Rapide et efficace. Heureusement lors de l’activation de cette fonctionnalité, il faut aussi rentrer un mot de passe, lequel sera très utile si le téléphone ne vous reconnait pas après un réveil difficile.

Le multitâche largement inspiré d'Honeycomb

Ensuite au niveau de l’interface on constate l’apparition en bas de l’écran de trois boutons tactiles qui remplacent les touches autrefois physiques. La présentation devient donc relativement similaire à celle d’Honeycomb. D’autant plus que le multi-tâche fonctionne de la même manière que sur les tablettes sous Android. Très intuitif, le passage d’une application à une autre est aussi très rapide. Et pour les fermer, il suffit de les « jeter » vers l’extérieur de l’écran.

Sur la page d’accueil apparaissent également quatre raccourcis personnalisables, sans passer par les paramètres. Ainsi il suffit de faire glisser une apps avec son doigt vers le bas de l’écran pour qu’elle prenne la place d’une autre. On appréciera par ailleurs la facilité avec laquelle il est désormais possible de créer un dossier. Il faut simplement positionner une application sur une autre, là encore par un simple glissement de doigt.

Enfin, Google a tenu à répondre à ceux qui trouvaient qu’Android était trop compliqué à utiliser. Ainsi dans les paramètres, la lisibilité est bien meilleure par exemple (photo ci-contre).

Disponible d’ici mi-décembre en avant première chez SFR (à partir de 9,90 euros avec un forfait Absolu), le Galaxy Nexus est donc un téléphone prometteur, d’autant plus qu’Android ICS est très intuitif et comble les lacunes de Gingerbread.

(Sachez que nous avons également pris en main le Galaxy Note, lors de cet évènement mais comme il est arrivé aujourd’hui à la rédaction, il aura le droit à un article encore plus conséquent prochainement).

[Samsung]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je veux je veux!!! 😀

    « Et pour les fermer, il suffit de les « jeter » vers l’extérieur de l’écran. »

    Vaguement inspiré de WebOs? haha

    1. De même que « Ainsi il suffit de faire glisser une apps avec son doigt vers le bas de l’écran pour qu’elle prenne la place d’une autre. On appréciera par ailleurs la facilité avec laquelle il est désormais possible de créer un dossier. Il faut simplement positionner une application sur une autre, là encore par un simple glissement de doigt. » est également inspiré d’un OS concurrent. De toute façon la grande majorité des « nouveautés » d’ICS sont déjà présente chez la concurrence.

      Mais j’ai hate qu’on en sache un peu plus sur les prix de ce terminal avec de vrai forfaits de consommation courante, parce que je lorgne sur ce téléphone pour tester android (je ne suporte pas la politique restrictive des fabricants qui consiste à brider les mises à jour de leurs téléphones pour pousser le client à acheter le dernier modèle plutôt que de faire évoluer l’actuel). Présenter le téléphone comme étant disponible à partir de 9,90€ c’est effectivement un bon coup de pub, mais raquer 80€/mois dans un forfait c’est juste impensable pour moi qui ne consomme pour ainsi dire que du data et des sms (j’ai souvent du mal à ne serai ce que finir les minutes reporté du mois précédent sur un forfait 1h+1h soir et weekend).

      1. Et Ô surprise, la grande majorité des «innovations» des concurrents se retrouvent déjà dans Android: barre de notification, reconnaissance vocale (certes meilleure sur IOS), intégration de twitter et facebook…
        Faut pas se leurrer: quand une idée est bonne, elle est copiée. Et c’est naturel.

  2. lol dire qu’il copie la concurrence en nommant iOS je rappel qu’iOQS n’a pas tout inventé mais à copier également, seul le concept est une invention d’Apple le reste n’est qu’une copie..

  3. Disponible mi décembre pour SFR, et normalement 3 semaines après pour les autres opérateurs (Orange ne semble pas vouloir être de la partie !)
    Avec l’arrivée de Free pour le 2 janvier (à priori), on va pouvoir se faire plaisir !

  4. @ bbkdhumm :
    La reconnaissance vocale était déjà disponible en natif sur iphone depuis un bon bout de temps, donc on ne peux pas vraiment dire qu’il s’agit d’une copie d’android.

    Par contre ce que je trouve risible dans l’histoire c’est que j’entend depuis des années que android est hyper en avance sur la concurrence, que c’est un OS incroyablement aboutit, et à chaque mise à jour d’iOS on nous rabache qu’apple a trop de retard et qu’ils ne font que se mettre à jour par rapport à android pour tenter de rattraper leur retard. Et comme j’ai décidé de tester android j’ai commencé à m’intéresser à l’actualité, j’attendais avec impatience la présentation d’android 4.0 pour voir de quelles nouveautés incroyable hyper innovante et avancé j’allais pouvoir profiter sur mon futur nexus prime (car à l’époque on l’appelai encore nexus prime), surtout suite à la déception de la keynote d’apple (aucune surprise, tout était déjà connu, aucun nouveau design ni pour l’iphone ni pour les ipods, et les nouveauté software on en avait déjà entendu parler). Et au final, hormis un gestionnaire de consommation de data (dont personnellement je n’aurai pas l’utilité), d’un système de reconnaissance faciale qui ne marche pas, et d’une centralisation des réseaux sociaux (dont je n’aurai pas plus l’utilité que le gestionnaire de data), tout le reste est déjà présent sur moins iphone. Donc pour l’image de système super avancé dont on nous rabache les oreilles, je pense qu’ils pourront repasser.

    1. @ddrmysti: je ne veux pas créer une fausse polémique, mais là reconnaissance vocale sur Android existe aussi depuis des années. Qui a commencé, je ne sais pas et puis ce n’est pas important.
      Par contre, tu ne peux près nier que la barre de notification est très largement inspirée d’Android.
      Je ne pense pas que l’un ou l’autre soit en avance. 2 systèmes différents, avec leurs forces et leurs faiblesses.C’est une question de goûts. Moi j’ai fait mon choix, et je ne pense pas passer sur iOS
      un jour. Que chacun se fasse son opinion et surtout, cesse de cracher sur le camp d’en face. Qu’on le veuille ou non, il faut de la concurrence.

  5. Les nouveautés vont dans les même direction peut-être mais iOS a bien mis 4 ans pour intégrer la possibilité de supprimer une chanson la synchro sans fil et tu peux toujours pas te servir de ton tel comme clé USB… et quasi aucune personnalisation, peu de bidouilles pas de logiciels alternatifs

    1. De la même manière qu’il a fallu attendre la version 4.0 à un système qui a toujours mis en avant son système multi-tâche pour intégrer la possibilité de killer une tâche. Bref, android n’est pas plus évolué qu’iOS, cette mise à jour 4.0 lui permet principalement de tenter de rattraper son retard sur iOS au niveau de l’ergonomie.

      1. Non, il a toujours été possible de killer une tâche, le seul ajout d’android 4.0 sur ce point c’est de pouvoir le faire en faisant glisser la tâche au lieu d’utiliser un bouton d’un sous menu, cette beaucoup moins ergonomique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité