[Prise en main] Nokia Lumia 800

Nokia_Lumia_800_a

Il aura fallu attendre neuf mois pour voir apparaitre sur le marché les premiers produits issu de la collaboration entre Nokia et Microsoft.

Si la présentation du Lumia 800 a largement séduit, qu’en est-il à l’usage ? Nous avons eu l’occasion de le prendre en main quelques jours, voici nos impressions. 

Nokia revient de loin. Après avoir raté le virage des smartphones, le constructeur finlandais a conclu en février dernier un partenariat avec Microsoft. Pour beaucoup il signait alors son arrêt de mort. Mais à la surprise – quasi générale – la firme de Stephen Ellop semble à nouveau se positionner sur le devant de la scène. Grâce à une campagne de communication hors-norme (Paris, Londres, New York) et au bon accueil réservé à Mango, Nokia repart à l’assaut de Samsung et d’Apple.

Encore faut-il un téléphone de qualité. Pendant trois jours nous avons pris en main le Lumia 800. Pas assez pour faire un long test, mais suffisant pour se rendre compte des qualités et des défauts de ce smartphone.

L’un des points forts du Lumia 800, c’est évidemment son design. A la fois sobre et minimaliste, il impressionne et attise la curiosité de votre entourage. On regretta en revanche un revêtement très salissant au dos. Mais, Nokia fournit une coque en silicone avec le terminal. Elle s’adapte parfaitement à l’appareil, à tel point qu’on la remarque à peine.

Les boutons à l’extérieur sont très discrets et tous placés sur la tranche droite. L’un sert à ajuster le volume, l’autre à allumer, éteindre, verrouiller et déverrouiller le téléphone, tandis que le dernier permet d’accéder directement à l’APN par une pression de quelques secondes.

Nous avons également apprécié l’écran ClearBlack AMOLED de 3.7″. Très lumineux, il offre une parfaite lisibilité de l’écran et les couleurs ressortent très bien. Quant au processeur simple coeur cadencé à 1,4 GHz, il fait des merveilles. Pourtant largement dépassé face à l’iPhone 4S et le Galaxy SII, dans la vidéo que nous vous avions montré, à l’usage, il ne nous a pas déçu. La connexion à une borne wifi est quasi instantanée, les pages internet se chargent très rapidement et la navigation est fluide (notamment sur Nokia Cartes).

L’APN 8 megapixels, n’est en revanche pas le point fort du smartphone de Nokia. Sans être de mauvaise qualité, il n’est pas non plus formidable et ne remplacera certainement pas un appareil photo classique. Sur ce point Samsung et Apple ont un net avantage avec le Galaxy SII et l’iPhone 4S.

Enfin au niveau de l’autonomie, le Lumia 800 nous a supris. Il tiendra aisément deux jours avec un utilisation « normale » (surf, mail, réseaux sociaux …).

Nokia signe donc un retour remarqué et semble enfin prêt à rivaliser avec la concurrence sur le secteur des smartphones. En plus, d’être un très bon produit, le Lumia 800 permet aussi de mettre en valeur Windows Phone 7.5, qui semble avoir la côte en ce moment. Tout ça reste à vérifier dans les faits.

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « L’APN 5 megapixels, n’est en revanche pas le point fort du smartphone de Nokia. »

    Il est indiqué 8 mégapixels sur la partie Spécifications du smartphone sur la page du site de Nokia -> http://www.nokia.fr/fr-fr/produits/mobiles/lumia800/specifications/

    En tout cas, ce rapide « test » montre que Nokia semble bien revenir sur le marché avec ce smartphone (et certainement ceux à venir).

    Votre lien vers le « face à face » contre l’iPhone 4S et le SGSII ne renvoi pas sur la bonne page -> http://www.gizmodo.fr/2011/10/27/le-match-nokia-lumia-800-iphone-4s-samsung-galaxy-s-ii.html

  2. NOkia mérite de remonter la pente :
    – Design original
    – Finition hors pair
    – Fiabilité sans doute excellente, c’est du nokia !
    – Système Windows original et qui depuis mango a bien rattraper son retard

  3. il leurs aura fallu 9 mois pour créer ce téléphone? et dire qu’à apple il leur aura fallu 9 mois seulement pour passer de l’i-phone noir au blanc :-) :-) :-): -) :-).

  4. Merci naruto pour ta compréhension même si d’ordinaire je réagis mieux à ce type d’humour, j’avoue être facilement irritable depuis l’arrivée de airtux et ananas sur gizmodo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité