Les APN hybrides de Nikon victimes de leur succès

Nikon_1_V1

Nikon a été touché par les inondations en Thaïlande et la production de ses DLSRs et de ses optiques a été considérablement réduite. Mais les APN hybrides 1 Series sont également en rupture du stock. La faute n'en incombe toutefois pas aux inondations.

Nikon a hésité avant de se lancer dans la production d’APN hybrides. Mais avec le succès des modèles de ses concurrents, elle leur a finalement emboîté le pas. Et le succès ne s’est pas pas fait attendre avec les Nikon 1 Series : les Nikon 1 V1 et Nikon 1 J1.
C’est le succès de ces modèles qui a pris Nikon de cours. La firme japonaise n’arrive pas à répondre à la demande.
Ces APN sont assemblés dans ses usines chinoises et par conséquence, ce ne sont pas les inondations en Thailande qui sont à blâmer.
Cette gamme de compacts à objectifs interchangeables utilise un nouveau format nommé CX avec un facteur multiplicateur de 2,7x. Ils se caractérisent notamment par un capteur CMOS de 10.1 mégapixels et par un microprocesseur bicoeur Expeed 3 qui permet un autofocus extrêmement rapide.

[theverge ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un très bon ? Je crois pas non, c’est le plus gros de sa catégorie avec le capteur le plus petit, l’Olympus est meilleur et moins cher avec une monture micro 4/3 plus abordable.

    1. Le plus gros ouais nan je crois qu il y a juste un pentax de plus petit…….
      l olympus meilleur je suis pas certaines au vue des resultat technique, mais il est super cher et legerement decevant de toute facon le seul compact hybride qui trouve encore grace a mes yeux c est le nex-5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité