EMI, le cadeau à 1.4milliards d’euros d’Universal

UNIVERSAL_Logo1

Lorsque l’on parle de leader sur le marché de la musique, un des premiers noms prononcé n’est autre qu’Universal. La filiale de Vivendi compte confirmer son leadership et pour se faire elle pense à se payer un petit cadeau d’1.4 milliards d’euros.

Comme vous vous en doutez, une telle transaction ne peut être que synonyme de rachat. C’est le branche musique d’EMI qui est tombée sous la coupe du géant. EMI est loin d’être un acteur mineur, outre de nombreux labels ils comptent des pointures parmi leurs protégés (pour n’en citer que quelques uns : Bloc Party, Coldplay, Depeche Mode, Erasure, Gorillaz, Goldfrapp, David Guetta …). La banque Citigroup récupèrerait en conséquence les 1.4 milliards d’euros contractuels.

Si ces derniers sont contents, l’opération n’est pas mauvaise pour Universal. Le groupe français aux 30% de parts de marché verrait ce chiffre s’envoler à 40%. Voilà qui devrait l’asseoir encore un peu plus dans son siège ou plutôt son trône de leader.

A tout rachat sa contrepartie, la firme annonce donc se délester de 500 millions d’euros d’actifs non stratégiques chez Universal Music Group. Au final, le rachat d’EMI lui coûte 900 millions d’euros. La part de marché n’est pas une denrée donnée de nos jours.

Si la signature d’un accord définitif a bien eu lieu vendredi, au niveau réglementaire, les autorités compétentes peuvent toujours mettre leur grain de sel et invalider l’opération. Si cette transaction est effective, le marché de la musique sera composé de trois acteurs majeurs que nous connaissons tous : Universal, Warner et Sony.

Résultat, si tout se déroule bien, Universal va officiellement s’offrir les Beatles, pas mal comme cadeau de Noël.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On m’a toujours dit qu’avant de se plaindre qu’on a pas d’argent, il est utile de ne pas dépenser…
    Bon bah là c’est sure qu’ils ont de l’argent alors qu’ils arrêtent de se plaindre qu’on achète pas leur CD!!!!!

  2. Pour les incultes ce n’est pas Universal qui a racheté EMI mais le groupe VIVENDI !
    Universal souffre d’ailleurs des téléchargements ! ils ont perdu un certain nombre de % dans le marché et licencie des personnes chaque année !
    Je le sait, j’y suis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité