Deux nouveaux ordinateurs Amiga présentés à l’Alchimie

Nouvel ordinateur compatible AmigaOS, l'AmigaOne X1000

Nouvel ordinateur compatible AmigaOS, l'AmigaOne X1000L'Alchimie est un salon informatique dédié à l'informatique alternative et à la robotique. Depuis près de 10 ans, c'est le lieu traditionnel que choisissent les constructeurs d'ordinateurs Amiga pour présenter au public les nouvelles machines compatibles avec le système d'exploitation le plus fun de la planète (dixit les utilisateurs).

Photo des nouveaux AmigaOne 500 et AmigaOne X1000

AmigaOne 500 sur AmigaOne X1000

Durant le dernier week end, ce fut l’effervescence autour des conférences présentant les deux nouveaux ordinateurs compatibles AmigaOS 4.1 et supérieur. Tout d’abord, l’AmigaOne 500 de ACube Systems est un système complet livré avec la dernière mise à jour d’AmigaOS 4.1 update 3. Celui-ci se présente sous la forme d’une tour somme toute banale mais la différence avec un PC tient de ce qu’il y a à l’intérieur : un microprocesseur PowerPC 460EX couplé à un système d’exploitation ultra rapide. C’est peu de le dire !

Le second et non des moindres, l’AmigaOne X1000 de A-Eon Technology est la nouvelle bête de course des Amiga addicts. Celui-ci tourne sur un processeur PA Semi Dual Core PA6T-1682M. Ce processeur était jusque là réservé pour les grosses stations graphiques, le voilà à la portée des particuliers en mal de sensations fortes. De plus, le système est épaulé d’un co-processeur Xena. Ce dernier est une première dans la micro-informatique, il permet de décharger le CPU principal de différentes tâches et ce de façon hardware d’où une vitesse accrue. Enfin, le tout nouveau port Xorro permet d’ajouter jusqu’à 64 puces Xena supplémentaires, chacunes contenant 4 cores. Imaginez la puissance phénoménale de l’engin.

L’AmigaOne 500 est d’ores et déjà distribué. L’AmigaOne X1000 attendra encore quelques semaines. Serait-ce enfin le grand retour tant attendu de la marque à la Boing Ball sur le devant de la scène ?

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=HDk48u6cDTM[/youtube]

[amigaimpact]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. a une epoque je me foutais de la gueule de ceux qui s’extasiaient devant 4 couleur en 640×480 avec une vitesse et des perf de merde et maintenant ils ecrivent des commentaires à la con avec des pc de gamers!

    1. ce serait trop long a expliquer.
      disons que c’est comme si tout le monde roulais en renault et que tout d’un coup cadillac sorte un model redisigné d’une de ses voiture de legende.
      Faut avoir connu pour comprendre

      1. Bien d’accord avec toi guillaum3,

        Ca fait des années que je vois l’évolution du matos pour pouvoir faire bouger une souris sous windob’…..
        Quand on voit ce que l’on faisait avec 512 Mo…
        Je me suis « presque » retrouver sous linux…
        Il faut dire que l’amiga était une architecture unix/linux (comme le mac) >>(souvenir des commandes du shell que l’on retrouve sous linux et du VRAI multitâche). Et pour ceux pour qui cet amiga serait « juste » un PC avec du Linux dessus… D’après vous, c’est quoi le Mac ?? Un petit pc (regarder les configs), bourré de linux (et oui), et verrouillé à mort pour pas qu’on y touche…. :-) Avec un belle boiboite….. Les « anciens », vous vous souvenez de la guere Amiga/Mac de l’époque concernant le graphisme/vidéo/PAO etc… Cette guerre va-t-elle reprendre ?????
        Quand on voit les capacités du nouvel Amiga… Le Mac a du soucis… Amis développeurs, sortez vos lignes de codes !!!

  1. Je rapelle que ce n’est pas du x86 et du Windows ! Vos ordres de grandeurs ne sont plus valables ! Un AmigaOne Sam plus lent que le X1000 sera toujours plus réactif qu’un gros PC de gamer ! Les comparaisons entre un PC et un Amiga ne se font pas au nombre de coeurs et à la vitesse du CPU. Il n’y a qu’à se rappeler les jeux Amiga des années 90 : le même était la plupart du temps bien plus beau et plus rapide sur un Amiga 500 à 7 Mhz qu’un PC 486DX2 à 66 Mhz…

      1. @fred : L’AmigaOS n’as rien avoir avec Unix/Linux OSX ou autre. Le fait d’avaoir un shelle ou CLI (command line interface) est juste une possibilité d’exécuter des commandes avec paramètresn des scripts, il est normal que cela existe dans un OS. Par contre, OSX et Android sous des UnixLike (pas windows). L’AmigaOS est unique et « à part ». Je ne pense même pas que l’on puisse dire qu’il y ai une réelle inspiration de quoique ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité