Il explose le record du Jeopardy! grâce à une application web

e6f53ad262ce704303b8e849e945b8fc

Le Jeopardy n’est autre qu’un jeu américain passé au rang de culte. Il affiche une longévité des plus impressionnantes puisqu'il est diffusé depuis 1964. Si les candidats se sont succédés au fil des ans, certains ont marqué les esprits plus que d’autres.

Cultivés, excentriques ou tout simplement drôles, tous les profils ont titillé du buzzer. S’il y en a bien un qui n’est pas passé inaperçu, on ne peut que citer que le « geekissime » Roger Craig. Ce candidat atypique n’avait jamais (au grand jamais) posé un pied sur le célèbre plateau. Avant la fin de la première journée de jeu, il avait remporté cinq manches d’affilées. Il se targue donc de remporter la palme de la journée la plus lucrative de toute l’histoire du show. Etant donné que nous sommes face à un jeu culturel, les premières pensées nous mènent sur la voie d’un homme érudit, surdoué et savant.

Si dans un sens ce n’est pas faux, son secret est pourtant tout autre. Ce développeur a créé une application web capable de modeler les séquences de questions trop prévisibles du jeu. Comme quoi être geek ne se résume pas à regarder des sagas et à jouer aux jeux vidéo. Diantre.

Comme nous le disions Craig n’est pas une personne lambda, à vrai dire il détient un doctorat en informatique de l’Université du Delaware. Il détient également 195 000$ remportés au Jeopardy ! Un bon parti ce garçon …

Outre l’intelligence et l’argent, Roger Craig s’avère également être honnête. Via une vidéo, il explique comment il s’y est pris pour mettre au point son programme d’analyse basé sur les émissions antérieures. Par exemple, les questions qui rapportent le plus d’argent sont extraites de domaines académiques comme l’art, la science, la biologie et l’architecture. A contrario les questions moins lucratives proviennent de sujets plus populaires, on peut notamment citer la nourriture ou les inventions.

Avec ces constatations et son programme, Craig a déduit les sujets à étudier pour remporter un maximum d’argent. Aussi, au lieu de potasser tous les volumes d’une encyclopédie, il s’est « contenté » de quelques domaines privilégiés. En somme pour réaliser cette excellente performance, cela représente beaucoup de boulot en amont et en aval. Aux vues de l’engouement généré par cette histoire, Roger Craig songe d’ailleurs à développer son bébé sur une application iPhone. Et pour le coup, une levée de fonds ne sera pas nécessaire.

[Gawker]

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « on ne peut que citer que le geekissime Roger Craig »

    « 195 000$ remporté »

    « Craig a su quels étaient sujets à étudier »

    « Roger Craig songe d’ailleurs a développer »

    Désolé pour le post précédent qui s’est perdu en route pour Dieu sait quelle raison.
    Bref, voici le célèbre jeu de Gizmodo, le cache-cache des fautes! :)

  2. savoir l’exploiter … pour autre chose que passer systématiquement son temps à critiquer Gizmodo à la moindre faute de grammaire ou au moindre petit contre-sens ou encore aux articles qui ne vous intéressent pas. Quelques uns des lecteurs de ce blog sont sincèrement les plus tatillons et les plus chiants que je n’ai jamais vu !!! (oui je sais ce n’est pas correct plusieurs ! à la suite, dsl !!!) j’aimerai pas vivre avec vous les gars, certains doivent vraiment être insupportables dans la vie courante !! (et je ne parle pas que pour bertrand maximillien)

    dsl pour ce message mais je pense aux rédacteurs … et ça doit vraiment être usant de lire tous les jours les mêmes commentaires de merde !

  3. En effet c’est relou ces vieux c… qui corrige tout tout le temps! un site rémunéré par les pubs, avec des journalistes payés, lu par pas mal d’adolescents qui ont parfois un français dèja pas terrible… Même sur les blogs quand un commentaire signale une faute l’auteur corrige et rajoute dans la grande majorité des cas: « merci, c’est corrigé », ici c’est le commentateur qui se fait envoyé ch… Donc merci à bertrand maximilien, sinon dans quelques années ont lyra dé truk com sa é sa c trait, mauche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité