Fabriquez un stabilisateur d’image pour moins d’1 euro

stabilisateur image

C’est dimanche, on se détend, on bricole. Aujourd’hui, voici un bricolage à la MacGyver d’une simplicité déconcertante qui vous évitera d’avoir à vous balader avec un trépied quand vous filmez ou quand vous prenez des photos. Avec un bout de ficelle, une vis et anneau, vous ne ferez plus de photos floues !

Regardez la vidéo, elle vous explique en détail le fonctionnement de ce stabilisateur d’image. Il suffit simplement d’accrocher une ficelle d’un côté à une vis et de l’autre à un objet plat un peu large. Vous mettez la vis en bas de votre appareil et de l’autre vous marchez sur l’objet plat. En tendant la ficelle, vous créez une tension qui éliminera les tremblements liés au déclenchement ou à votre respiration. C’est simple, je vous l’avais dit, et c’est terriblement efficace. [YouTube]

PS : vous avez vu les chaussures qu’il porte ? Vous connaissez la marque ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas mal, par contre faut faire attention à ne pas foirer le pas de l’insert du boitier (attention à ne pas mettre des brins de la ficelle dans le filetage en vissant, ça abime)
    cela peut remplacer le monopod mais pas le trepied comme stipulé en debut d’article, en tout cas à essayer!

  2. Ben … au point ou on en est, je dirais bien que la vis est inutile, une boucle suffisamment grande à un bout de la ficelle permet d’y passer l’objectif, quant à la rondelle, un morceau de bois ramassé sur place devrait faire l’affaire 😉

    … Reste plus qu’à trouver une liane suffisamment fine (dis-moi, un réflex milieux de gamme comme celui-ci, ça coûte combien ? … non pa)

    1. Dans le meme style pour les photos à main levée au dessus de la tete j’utilise la sangle de l’appareil que je tend à fond sur l’arrière de mon cou. Ça marche bien

  3. Je dois avouer que ça à l’air tout con, mais si ça fonctionne bien, c’est une excellente astuce pour ceux qui n’ont pas forcément les moyens de se payer un APN avec un bon stabilisateur d’image (comme pour ceux qui en ont un, mais qui souhaitent « peaufiner » un peu plus leurs photos 😀 )

  4. pour les shoes je penche plus pour des Nike Zvezdochka :

    http://www.google.fr/search?hl=fr&client=safari&rls=en&q=nike+svedoska&gs_sm=e&gs_upl=5991l6081l0l6712l2l2l0l0l0l1l205l345l0.1.1l2l0&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.,cf.osb&biw=1341&bih=981&um=1&ie=UTF-8&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi#um=1&hl=fr&client=safari&rls=en&tbm=isch&sa=1&q=nike+zvezdochka&oq=nike+zvezdochka&aq=f&aqi=g1&aql=&gs_sm=e&gs_upl=58384l61679l20l61913l9l9l1l0l0l3l222l1234l3.2.3l8l0&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.,cf.osb&fp=24f3620c8b9b4b43&biw=1341&bih=981

  5. Ne vous réjouissez pas trop vite : les vis avec le filetage de nos appareils photo sont sur un filetage à l’unité impériale (quart de pouce ?) et non métrique. Très peu de magasins en vendent chez nous…

    1. Effectivement ces vis anglo-saxonnes sont très dures à trouver même dans des magasins spécialisées et sont souvent chères à l’achat (le stringpod à moins d’1€ est donc utopique pour ceux qui n’arriveront pas à trouver une vis de récup).

      Il parait cependant qu’on peut s’en procurer facilement chez les réparateurs Harley ou John Deere

  6. Procédé connu des amateurs depuis des lustres, y/c la version à 2 pieds.
    Effectivement, on peut se passer de la vis 1/4″ en embobinant la ficelle directement autour de l’objectif
    Permet de gagner facilement 3-4 vitesses.
    Je laisse en permanence la platine rapide de mon trepied sous l’appareil, et je nái plus qu’à dérouler ma petite corde nylon. J’utilise la bobine que je coince avec le pied d’un côté, et je passe la ficelle dans la boucle puis je la maintien avec la main droite. Mise en place en moins de 10 secondes

  7. Deja je trouve que c’est pas mal , meme pas pour une question de pas avoir les moyens d’acheter un trepied.. mais quand on va faire une balade a l’etranger de nuit, rien de mieux qu’avoir une ficelle que de se trimbaler le trepier….

    Une idée economique et pratique!

  8. Cette technique élimine les mouvements parasites verticaux mais elle n’élimine pas les mouvements parasites horizontaux ! Même stabilisé par la ficelle,l’appareil peut quand même bouger sur la droite et la gauche.J’ai du mal à croire que cette technique puisse remplacer un trepied,cela dit j’ai jamais essayé.C’est interessant mais j’ai du mal à y croire.Allez faire une photo de nuit avec un temps de pose de 5 minutes avec ce montage.
    Le trepied a encore de beaux jours devant lui.Trépied+retardateur,ça marche tout le temps….ou presque.

  9. Excellente bidouille !
    Je cherchais justement a me faire un truc pour eviter mes tremblements quand je film des ptits rush, je vais tester sans vis, avec le noeud plus large pour passer l’objectif…

    Merci pour le partage en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité