Facebook : nous sommes à 4,74 amis de n’importe quel internaute

facebook degrés de séparation

Jusqu’à aujourd’hui, il y avait la théorie des 6 degrés de séparation. Pour résumer, la théorie dit qu’il suffit de 6 personnes intermédiaires pour être relié à n’importe qui dans le monde. En bref, pour passer un mot doux à Natalie Portman, il suffit de demander à un ami de passer le mot à un des ses amis, qui demandera à son tour à un de ses amis de passer le mot… avec 6 intermédiaires jusqu'à celle qui incarne Padme Amidala.

Cette théorie s’appelle aussi « le petit monde ». Et selon Facebook, le monde (des personnes connectées) est encore plus petit….

Au début, il n’y avait rien de scientifique dans la théorie des 6 degrés de séparation évoquée dans un roman de l’écrivain hongrois Frigyes Karinthy (un excellent écrivain que je vous conseille vivement de découvrir).

Mais c’est dans les années 60 que Stanley Milgram et Jeffrey Travers prouvent la théorie des 6 degrés de séparation en demandant à 300 personnes vivant dans le Nebraska (au centre des Etats-Unis) de faire parvenir une lettre à quelqu’un à Boston uniquement par l’intermédiaire de leurs connaissances, chaque connaissance représentant un degré. Les lettres avaient franchi 6,2 degrés de séparation en moyenne.

En 2008, Microsoft avait conclu, en étudiant 30 milliards de messages instantanés envoyés par 240 millions de personne, qu’il y avait 6,6 degrés de séparation.

Pour le cas Facebook en 2011, 99,6% des utilisateurs du site peuvent se connecter avec un autre internaute, via des connaissances, en cinq étapes seulement, et 92% en quatre étapes, ce qui nous amène à ce chiffre de 4,74 degrés de séparation. Et si on ne reste que dans un seul pays, par exemple, la France, chaque utilisateur français de Facebook n’est séparé des autres que de 3 degrés.

Ces chiffres sont selon moi des chiffres marketing visant à montrer la puissance de Facebook. Je ne crois pas comme certains journalistes l’ont écris que Facebook a rétréci le monde. Facebook a juste connecté les utilisateurs numériques les uns avec les autres. Avant Facebook, il y avait la théorie des 6 degrés qui s’appelle également « le petit monde ». Aujourd’hui, Facebook vient seulement de prouver que le monde de ses utilisateurs est encore plus petit. [Facebook via Rue89]

© Joseph Helfenberger – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas de moi puisque je n’ y suis pas .Puis bon l’amitié faut la mériter , il faut faire ses preuves pour qu’on puisse accorder une certaine confiance .Copain d’accord , ça on sait à quoi s’en tenir , ça va et ça vient , on en attend pas grand chose, juste passer le temps un court moment .Pour en revenir à ce qu’est facebook et sa pseudoamitié :

    http://www.youtube.com/watch?v=CWW05O05ypA

    C’est pathétique de financer des études pour un site superficiel qui veut se donner, qui cherche à justifier un intérêt alors qu’il n’en a fondamentalement aucun .

    1. Ouai, il plus de gens sympathique sur Facebook que sur un lieu public….Formidable c’est extra Facebook il a inventer la psychologie des gens qui dise du mal dans la vie en général et qui se ratrappe faute de franchise sur leur site…………

  2. À mon avis, en comptant comme connaissance tous les « amis » d’une personne, facebook surestime le nombre de connaissances réelles.

    Combien de personnes sur facebook ne sont pas « amies » avec un collectif ou une personnalité connue ? Sans compter le nombre de connaissances qu’on se fait à une occasion, typiquement en voyage, dont on n’a plus de nouvelles, mais avec qui on est encore connecté. Ces connexions là peuvent faire diminuer facilement le nombre de degrés de séparation estimé.

    Positif ou négatif, facebook met des liens là où il n’y en a pas réellement.

    1. +1 je pense egallement que ce chiffre est plus petit vu qe certaines personnes ont 896 « amis » (en comptant voisins, collegues perdu de vu depuis 16 ans, camarade de classe de maternelle, etc)
      les vrais amis se comptent sur les doigts d’une main

  3. wohallez, je m’était dit que je n’aller pas commenter sur ces pseudothéories, mais bon vous m’y poussez! honnêtement, je ne vois pas trop comment un paysan argentin qui connait pas grand monde à part ses voisins peut être à 6 personnes d’un paysan chinois qui ne connait pas grand monde non plus. Remarquez que je n’ai pas pris le cas extrême d’un pygmée et d’un esquimau.
    Comme il est justement expliqué dans cet article, cette théorie est vérifiée uniquement pour les gens qui sont connectés à internet, et là encore, on ne parle pas de 6 amis d’écart, mais de 6 êtres humains. Et même là j’ai des doutes. Là où c’est fort, c’est que cette théorie date, si je ne me trompe pas, d’avant internet, ce qui invalide totalement cet argument. Mais comme c’est précisé ici, cette théorie est sortie d’un livre.

    1. Bonjour à Tous!
      je crois que chacun devrait correctement relire l’article.
      Il y a une différence entre la théorie des « 6° de connaissance » et non pas d’amitié et le 4,74° de connaissance virtuelle via internet!!!!
      Ensuite, qui a cru que l’on avait que des amis sur Facebook, ceux qui ont cru que c’etait vrai sont des benêts.
      oui j’ai certain de mes meilleurs amis sur FB, ils sont moins nombreux que mes doigts.
      Mais j’ai aussi un cercle important (les 80 autres contacts de mon FB) qui sont des connaissances, anciens collègues de boulot avec qui j’avais de très bons rapport, des gens d’internet de partout ds le monde que j’ai eu l’occasion de rencontrer et avec qui on souhaite garder un contact et puis je parle pas des membres de la famille qui peuvent à a fois être éloigné en degré de d’affinité sanguine ou en kilomètres.
      Ne confondez pas avec les écervelés qui étalent leur vie privée, voir intime à des centaines voir des millier de contacts. Vous m’excuserez, mais j’ai bien du mal à comprendre qqun qui a un profil avec 600 ou 1000contacts!!!!!!
      D’une part comment garder un lien avec autant de personne, et comment prétendre afficher son intimité à des gens que l’on a vu l’instant d’une soirée bien arrosé???
      Ensuite oui c’est une annonce marketing de la part de FB, 4,74°, c’est en comptant tous les inconditionnels de FB qui ont des milliers d’amis, mais aussi les page d’association ou encore les pages de débilités du genre:
      « tu dors? Oui connard et je parle en dormant »
      Bref, restons sur l’idée qu’avec 6personnes nous pouvons atteindre l’autre bout du monde avec un simple courrier, bien sur en restant réaliste c’est à dire sans parler de l’extrême, l’inuit et le pigmé, et pour ceux qui n’ont pas compris, la théorie des 6° ne s’applique pas exclusivement au net, contrairement aux 4,74 de FB.

      En tout cas très bon article et je vais de ce pas lire l’auteur que vous conseiller 😉
      Salutation

    2. Et bien, le paysan argentin a peut-être rencontré 2 touristes qui passaient par là par hasard. Ils ont sympathisé, le paysan leur a offert un plat local pour le diner et le gîte. Il se trouve que l’un des touristes est le cousin d’une demoiselle dont le petit ami est correspondant avec un jeune ouvrier japonais. Cet ouvrier est le demi-frère d’un journaliste-photographe ayant fait un reportage en chine sur les conditions de travail en milieu rural. Et il se trouve aussi que ce dernier a rencontré le paysan chinois. Au final l’argentin est à 6° ou presque du chinois (on parle bien de connaissance, pas d’amitié hein).

      1. Avec des « si » on mettrai Paris en bouteille. Les gens ne connaissent pas à coup sur un étranger, et en admettant que votre paysan est croisé un touriste, et que tout se déroule comme vous dites, la probabilité que la cinquième personne connaisse le chinois d’ont il est question est très grossièrement d’une sur 1 milliard (en partant du principe qu’il aurait très bien pu connaitre n’importe quel autre chinois). Bien sûr, vous allez me dire qu’il y a comme par hazard uen infinité d’autres moyen pour arriver à ce Chinois, mais bon, les statistiques ne me semble pas de votre côté.

      2. Zut j’avais pas fini. Aussi la théorie parle, je pense, de manière générale, c’est-à-dire à tout moment. à tout moment, s’il veux envoyer cette lettre il ne pourrat pas car le touriste est déjà parti. C’est sur que si vous prenez en compte toutes les fois depuis votre naissance où vous avez croiser quelqu’un il y a des chances ça se réalise. Mais à l’occurence, la théorie ne parle pas de cela.
        Enfin, on pourra discuter pendant des heures pour savoir qui a raison mais au final on ne le saura jamais.

  4. Ce qui fait peur c’est de voir que le NWO n’est plus qu’à 4,74° de tout savoir sur nos vies privées. Je m’suis désinscrit de tout ces réseaux sociaux y compris professionnels depuis 3 ans tellement cà sent mauvais. En langue des oiseaux Face de Bouc porte bien son nom non ?

  5. Le nombre de personne utilisant Facebook étant moins important que le nombre d’habitant dans le monde, ce résultat ne m’étonne pas.

    D’autant plus que « connaitre » quelqu’un sur Facebook… Plutôt douteux.

  6. @Naturto : La théorie est simpliste et elle date de 1929 donc à une date où il n’y avait que 1,5 milliard d’êtres humains. Elle part d’un principe simple qui est une moyenne, en se disant que tout le monde à x connaissances. A partir de là, si on te dit ‘ce message doit être remis à tel paysan chinois de tel village’, vous aurez quelqu’un dans votre entourage qui se rapprochera de cette personne par rapport à vous… Ainsi de suite jusqu’à arriver à cette personne. Là où la théorie est simpliste c’est que vous ne savez sans doute pas qui est la personne de votre entourage la plus proche de la personne visée, donc c’est difficilement applicable. Mais en théorie, c’est tout à fait vrai et réaliste.
    Et le chiffre diminue avec Facebook simplement parce que sur FB vous avez en moyenne plus d’amis que dans la vie réelle donc le nombre ‘x’ augmente, par conséquent le degrés sera moins important (le fait qu’il y ait moins de personne sur FB que sur la terre joue moins que le fait que vous ayez plus d’amis que dans la vie réelle).

    1. à arobase Bartabac, j’ai répondu juste au dessus à arobase bernard sur ce que j’en pense de la probabilité que ce que vous dites se réalise. Maintenant, arobase bartabac, si chaque individu connait 20 personnes sur qui il peut compter pour faire passer une lettre (donc pas forcément un ami intime), chose qui est loin d’être mon cas par exemple, à 6 degrés cela fait 67.368.420 personnes joignables par ce biais. Étant 6.000.000.000 de personnes sur terre, il faut un peu de chance tout de même, 1/100 en faite, pour qu’une des 67.368.420 soit la bonne personne.

      Et histoire de rester terre à terre, j’ai beau connaitre des gens dans une boite où j’ai envie de travailler, j’ai pas encore réussi à trouver quelqu’un qui connaisse quelqu’un qui connaisse le patron histoire de lui faire parvenir mon CV!. (Bon, c’est de l’humour hein? c’est un mauvaise exemple je sais).

      PS: à arobase tous, arrêtez de mettre des arobases, ça viens de nulle part et ça fait ridicule.

      1. Suis-je bête, j’ai oublié que je partais du principe hypothétique que à chaque fois il s’agit de 20 personnes différentes, ce qui augmente considérablement les probabilités, et enfin, comme pour le cas du paysan argentin, il faut impérativement que chaque individu est auttant de chances de connaitre un Islandais que de connaitre un Vietnamien, chose qui accroit considérablement les probabilités. D’ailleurs ils suffit d’aller sur facebook, et vous verrez que même ceux qui ont 200 contacts, il s’agit presque à coup sur de gens du même pays voir de la même région. En tout cas dans mon cas je ne doit connaitre qu’une dixaine de personnes sur qui je peut compter pour faire passer une lettre, et toutes sont françaises.

  7. Le titre de cet article est totalement faux. Tout les internautes n’utilisent pas Facebook.

    Pour mémoire les statisticiens ne dénombrent QUE 500 millions d’utilisateurs facebook pour 2 milliards d’internautes. Soit au final un faible ratio d’1/4, bien inférieur à celui de Google par exemple. Si il est admis que des sources d’informations généralistes omettent souvent ce point, on est en droit d’attendre plus de rigueur d’une spécialisée comme Gizmodo.

    Merci de corriger.

    1. Non, le titre n’est pas faux. Car chaque internaute connait au moins 1 personne connectée à Facebook,ce qui est suffisant pour valider la théorie. Par contre, 1 internaute aura beaucoup plus de mal à connaître un éleveur de rennes nomade non connecté.

      1. Dans ce cas la, le chiffre avancé n’est plus exact.

        C’est comme si tu considérais que, exemple pourri, les joueurs de club de bridge sont à 3 degré d’interconnection disons, ils connaissent forcément chacun le reste des français donc jouer au bridge te met à 3 degré de n’importe qui.
        C’est faux car il faut pondérer le degré de connectivité des joueurs de bridge avec celui des non joueurs proportionnellement à leur poids (taille) dans la population française qui elle a un degré de 6.

        Je sais pas si je suis bien clair, mais c’est pourtant une certitude.

      2. Dans ce cas la, le chiffre avancé n’est plus exact.

        C’est comme si tu considérais que, exemple au hasard, les joueurs de club de bridge sont à 3 degré d’interconnection disons, ils connaissent forcément chacun le reste des français donc jouer au bridge te met à 3 degré de n’importe qui.
        C’est faux car il faut pondérer le degré de connectivité des joueurs de bridge avec celui des non joueurs proportionnellement à leur poids (taille) dans la population française qui elle a un degré de 6.

        Je sais pas si je suis bien clair, mais c’est pourtant une certitude.

  8. Ca prouve que 2 personnes sur 6 sont mytho sur facebook, et 1 sur 6 prétend connaitre une célébrité (ici en occurence Nathalie Portman). Et puis quand on a 2500 amis sur facebook, ca aide.

    C’est sûr, plus y a de mythos, plus le monde est petit.

  9. Cette théorie est toujours enseigné en sociologie ( je l’avais personnellement étudié il y a quelques années) et je doit avouer que je trouve le sujet passionnant. Le seul hic avec facebook, c’est que les liens ne sont pas aussi tangible que dans la théorie de base qui se basait tout de même sur des connaissances plus approfondies. Sur facebook on est amis avec un inconnu rencontré au détour d’une soirée, donc c’est un peu fictif quand même…

  10. Il y a 6 couches qui vous sépare de l’être que vous voulez toucher. Pas 6 personnes. 6 couches. Et ces 6 couches vous ne les effacerez jamais. 1 peut-être en suçant bien. Mais c’est tout. Et Facebook non, ne rétrécie pas le monde Norédine. .. Tu as toujours le même trajet travail en étant abonné Facebook n’est-ce pas ? Et tu ne rencontreras jamais celui que tu envies au plus au point. Au point e vouloir sa vie. Ca n’arrivera jamais. Jamais. Fais-toi une raison gros Norédine… Je te plains.

    1. Ceci dit… Tu peux être ami du président de la république. Direct sans les 6 étapes Norédine. Bon… je sais c’est moins marrant. Ca à a voir avec la réalité de la vie. les sous, etc. Mais bon t’es proche d’une idole médiatique, non ? Quoi t’aimes pas ça. C’est ta vie pourtant. Pas celle que tu rêves avec une fille à gros nichons qui se laisserait faire genre [mets la photo de ton fantasme ici]

  11. Norédine. Tu ne seras pas le caupain de Brad. De De Niro. D’Angélina… Jamais. T’es condamné à ,la pignôle virtuelle. En plus t’as mal choisi t’es Français. T’aurais pû être Américain,riche, intelligent, beau, sexy à pleurer, à vouloir être aussi sexy. Un génie de la beauté?. Ta mère veut t’épouser tellement tu es beau. Ta soeur rougie devant ses amies en ta présence. Le directeur de l' »école te dis « vous » . Croyant que tu es un modèle américain de passage. Fumes-toi un oinj mon ami. Écoutes les Red Hot pour faire passer la pillule. Ils sont fait pour ça.

  12. La financière Guizot est un cabinet de gestion de patrimoine indépendant pour les particuliers et les professionnels. Nos conseillers sont à votre écoute pour déterminer ensemble vos besoins et trouver les meilleurs solutions qui répondront à vos attentes. Notre cabinet vous propose des produits de défiscalisation en épargne, assurance-vie, retraite et immobilière.

    http://www.financiereguizot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité