[Infographie] Que fait-on sur la Toile ?

The world of Web 2.0 - Future of Internet

La navigation sur Internet est devenue une nécessité pour de nombreuses personnes, qui le soupçonnent peut être pas d’ailleurs. Si la Toile fait dorénavant partie intégrante de nos vies, nos usages évoluent pourtant à vitesse grand V. L’infographie du jour se propose de nous dévoiler ce que nous faisons actuellement sur Internet.

Internet ne sert plus seulement à rechercher quelques banales informations. Entreprises, organismes financiers, marques et consorts ont littéralement envahi le web, résultat ce sont nos usages qui se modifient au rythme de ces évolutions.

Notre utilisation du web s’est-elle réellement modifiée avec ces bouleversements ou nous contentons nous uniquement des bases rassurantes que nous connaissons depuis des années ? La réponse est évidente, l’infrastructure même du web accuse de ces chambardements, par extension il nous est impossible d’en faire fi.

Colonne Cinq et Flowtone se sont donc associés  pour réaliser cette infographie intitulée « Que font les gens en ligne ». Elle répertorie toutes les raisons qui nous poussent à appuyer sur le bouton power de nos différents appareils.

Au top cinq de nos utilisations Internet, nos mails se taillent la part belle du gâteau. Rien de surprenant sur la deuxième place, nous recherchons des informations. Plus singulier, la troisième place revient aux informations médicales, de quoi nous rendre paranoïaques et hypocondriaques au possible. La météo est plébiscitée, suffisamment pour une jolie quatrième place. Quant à la recherche de produits ou services elle prend la dernière mais non des moindres, place de ce classement.

A contratio certains usages sont encore peu entérinés. Intéressons-nous donc aux choses que les gens font le moins. Si pour la communauté geek ce sont certainement des usages communs, ce n’est pas encore le cas pour la majorité des usagers du web. Aussi créer un blog remporte la palme de ce top. La deuxième place est une surprise, puisque les gens n’utilisent pas Twitter. Les achats sur le net et tout ce qui attrait à l’argent laissent les chalands dubitatifs, d’où leur place sur la dernière marche du podium. En quatrième position, il s’avère que les sites de rencontres n’ont pas la cote. Enfin les mondes virtuels n’ont pas encore un usage démocratisé, ils finissent derniers de ce top cinq.

[Bitrebels]

© XtravaganT – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « La réponse est évidente, l’infrastructure même du web accuse de ces chambardements, par extension il nous est impossible d’en faire fi. »

    Jolie phrase qui veux rien dire ! bravo ….

    1. Oais. sans oublier le spam qui représente 50% du traffic dans les câbles. Encore une infographie sert plus à montrer la maîtrise d’un logiciel plutot que de fournir des infos. En bref, osef.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité