Une maison de Hobbit ? 3000 $

hobbithouse

La situation économique l'oblige, acheter une maison est un véritable chemin de croix. La situation environnementale l'oblige, acheter une maison écologique relève du chemin de croix. A tout problème sa solution : Simon Dale a eu le cran de claquer la porte et de tourner les talons … droit dans un trou de Hobbit.

L’homme en question en avait ponpon sur la Garonne des constructions aseptisées des entrepreneurs, sa solution a été plutôt radicale : Direction Angleterre avec toute la famille. Après le déménagement de la famille Dale dans la campagne Galloise, le patriarche a réussi à dégoter gratuitement une parcelle de terrain contre la surveillance de la propriété avoisinante.

Simon Dale n’est pas architecte ou menuisier pour un sou, pour autant il a construit sa « maison » de ses mains. Cisailles, tronçonneuse et marteau à la ceinture, il a mis quatre mois pour terminer son ouvrage avec un budget de 3000$. Les matériaux n’ont pas été très coûteux, un peu de ferraille, de pierres issues d’une carrière locale et de boue, même les fondations sont en bois de récupération.

Ce qui est plus surprenant c’est que cet homme n’est pas un fan de la saga de Tolkien. En tout cas, il n’ a pas abordé un éventuel amour pour « Le Seigneur des Anneaux ». Officiellement, la mythique trilogie n’est pas à l’origine de la réalisation de son trou de Hobbit. La maison est creusée dans une colline pour limiter l’impact de la pollution visuelle induite par les habitations modernes. Au passage, la colline fait aussi office d’isolant en plus du foin. Pratique.

Niveau confort, Dale a détourné un cours d’eau pour s’approvisionner. Pour l’électricité en revanche, il n’y a pas de précision mais à bien voir le caractère de cet homme, un vélo et une dynamo ne devrait pas l’effrayer.

Finalement lorsque l’on voit son intérieur, il y a fort à parier que Peter Jackson serait jaloux.

[Gizmodo] &[SimonDale]

Tags :