Une batterie utilisable 10 ans sans faiblesse ?

9a6ecf002200af716f472f6fc3d1b84d

Le problème N°1 avec les gadgets : l’autonomie. Même si les batteries commencent à avoir une bonne autonomie, après 12 mois d’utilisation, cette réalité diminue. Mais un nouveau matériau pourrait bien tout changer.

Une équipe de chercheurs de Stanford a développé une nouvelle électrode qui peut survivre à 40.000 cycles de rechargement. C’est à peu près 100 fois plus qu’une batterie Lithium-Ion et assez pour rendre cette batterie utilisable entre 10 et 30 ans.

Comment ça fonctionne ? Tout vient d’un matériau : l’hexacyanoferrate de cuivre.   La structure de ce matériau permet aux ions transportant une charge de traverser facilement l’électrode. En plus, il est extrêmement résistant et se dégrade beaucoup plus lentement que les batteries Li-on. En bref, ça veut dire que cette batterie peut être chargée et déchargée rapidement et qu’elle dure super longtemps.

Il y a encore un petit truc à régler. Une cathode à haut-voltage a besoin d’une anode à bas-voltage. Et…euh… comment dire ça… ils n’ont pas encore réussi à faire cette partie. Donc, pour l’instant, ils ne peuvent pas fabriquer une batterie fermée qui soit commercialisable. Mais, c’est tout en haut de la liste des choses à faire de l’équipe. On compte sur vous les gars. Dépêchez-vous ! [Nature Communications via eWeek Europe via Slashdot; Image: Jami3.org]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Absolument !
      Imagine que quelqu’un aie l’idée (saugrenue) de mettre ce genre de batteries dans une voiture électrique : Pas de pollution, un coût de revient au km dérisoire, une recharge en moins de 10 min et une autonomie largement suffisante.
      Pas rentable du tout… pour l’état (TIPP) et nos amis de l’OPEP.

      Si on avait mis les mêmes efforts de recherche et d’ingénierie dans les batteries (et plus généralement dans les énergies non-fossiles) qu’on a mis dans le reste de la voiture, dans l’informatique ou les armes, je peux affirmer sans me tromper que l’OPEP serait en faillite depuis longtemps…

      « Monde de merde », comme disait Georges Abitbol dans « la Classe Américaine »

  1. le truc c’est que tous les gadgets d’aujourd’hui n’iront pas au delà de 5ans nous sommes dans une ère d’électronique jetable, ne serais-ce qu’en écrivant ceci je ne vois aucun objet électronique encore exploitable dans 30ans…

    1. On parle ‘ »d’obsolescence programmée ». Tout est conçu pour lâcher peu après la fin de la période de garantie. En école d’ingé, on se prenait des tôles si on concevait des systèmes trop fiables.

      Et c’est tout à fait normal : plus solide = meilleurs matériaux = plus cher = moins compétitif = moins de bénéfices. Et les rares qui continuent à faire des produits de qualité supérieure, quitte à en vendre moins.

      Aujourd’hui, les roulements à billes des tambours de lave-linges sont sertis dans du plastique. Cela ne peut PAS tenir plus de 5 ans.

  2. Vous trouvez normale qu’un Ipad2 a 700 balles soit bon pour la casse après 2 ans car la batterie a rendus l’âme?
    On les met ou les ENELOOP sur un Ipad?

    1. Etienne C. vous êtes tombé dans le piège apple .En effet ce n’est qu’une marque qui sous traite avec des marques comme foxconn par ex . , pégatron ( filiale d’asus ) , samsung , lg , etc…
      Vous voulez du qualitatif tentez votre chance soit avec du moins cher et plus souple , plus polyvalent comme ASUS ( il vaut mieux aller chez la maison mère que sa filiale en général ) ou plus cher mais de qualité supérieur ( pas testé mais la gamme durci des pc portable de cette marque comme pour ce produit est utilisé par l’armée ) Panasonic ToughPad FZ-A1.
      Apple a eu son moment de produit de qualité ( d’après les anciens qui ont depuis laissé tomber la marque ) avant les années 2000 .
      C’est une marque blingbling avant tout .

    2. C’est théorique ce que tu écris là. J’ai un iPad 1 qui n’a pas encore deux ans et la batterie me semble pareille à avant : toujours largement assez puissante pour que je me lasse avant de la vider complètement !
      Si elle tient, mettons mille recharges, à deux recharges par semaine, ça fait vingt ans, technologiquement il y aura mieux d’ici là. J’aurais d’autres choses en panne avant. (Les yeux par exemple pris au hasard)
      Si par extraordinaire, je veux changer la batterie de mon iPad, ça reste possible de le démonter, d’accord c’est très délicat. (iFixit pour la notice – non officielle – de démontage)
      Dégotter un iPad 2 de deux ans d’âge en 2011, ça devrait être impossible.

  3. L’Iphone et l’Ipad ce sont des produits jetable tout le monde le sait, après 2ans c’est bon pour la casse, déjà que la batterie n’est pas faite pour être changé « facilement ».

    Cette batterie, si jamais un jour sortira, sera plutôt destinés à des applications qui nécessite une grande durée de vie (est-il utile de le dire?) comme les batteries de voitures et autres.

    Mais moi ce qui me chiffonne la dedans c’est que l' »hexacyanoferrate de cuivre », en chauffant produit des vapeur toxique de Cyanure d’hydrogène. Et même le processus de fabrication utilise du cyanure. C’est pas safe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité