Apollo 13 : le carnet de sauvetage en vente

apollo13_2

« Houston, nous avons un problème. » Vous connaissez tous cette phrase prononcée par Jack Swigert, le pilote du module de commande d’Apollo 13. Cette phrase mythique est aussi le début d’une des plus grandes aventures spatiales. En quelques heures, tous les ingénieurs de Houston étaient rassemblés pour trouver une solution à un problème qui semblait insoluble. La checklist de James Lovell, gribouillée de sa main, avec ses calculs pour guider le vaisseau endommagé sera en vente le 30 novembre à Dallas pour 22.000$.

Le carnet contient 70 pages d’instructions détaillant les 59 procédures à suivre pour activer le module lunaire. Ce carnet contient, étape par étape, le compte rendu détaillé pour ramener le vaisseau sur Terre et pour conserver la puissance nécessaire.

Une seule erreur de calcul et ils étaient condamnés à mourir de froid ou de manque d’oxygène. Le vaisseau devenant leur tombeau.

Pour rappel, 2 jours après le lancement d’Apollo 13, un réservoir d’oxygène explose. Résultat, le circuit électrique est endommagé, les réserves d’oxygène sont dramatiquement basses et le chauffage a souffert.

L’équipage est alors contraint d’abandonner le module de commande qui devait les ramener sur Terre. Et ils utilisent le module lunaire comme un canot de sauvetage. Autre problème, le module n’a assez d’air que pour 2 personnes pendant 4 jours. Là, ils seront 3 pendant 12 jours à moins que…  Les experts de la NASA ont recalculé toutes les procédures d’urgence avec les nouvelles données et réussiront à trouver un moyen pour qu’ils reviennent sur Terre au bout de 6 jours. Haise et Lovell ont consigné cette procédure à la main avec des stylos noir et rouge. Haise s’est chargé du premier tour de 79 heures et Lovell a pris les 82 heures suivantes.

Si vous vous demandez à quoi peuvent bien servir les maths, demandez à Lovell. Sans elles, il errerait dans l’espace, car c’était pour lui le seul moyen de savoir où il se trouvait. Pour ceux qui veulent tout savoir sur cette mission de sauvetage et sur le courage de cet équipage, regardez le film Apollo 13 avec Tom Hanks.

Ce carnet de sauvetage est un bout de l’histoire de la conquête spatiale et le témoignage incroyable de l’intelligence humaine dans une situation de crise à une époque où les supercalculateurs étaient moins performants que le cerveau humain. [Dailymail]

Images : NASA

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. film super avec tom hanks, il faut dire qu’ils ont réalisés un exploit ! quand au carnet c’est une pièce historique et si le bourget en faisait l’acquisition ? j’en doute mais bon…

  2. « L’homme est le meilleur ordinateur que l’on puisse mettre à bord d’un engin spatial. En plus, on peut le fabriquer en série sans compétence particulière »

    Plus sérieusement, la puissance de calcul embarquée sur les missions Apollo est inférieure à celle que l’on trouve actuellement dans un lave-linge.

    A l’époque, on savait réfléchir avec nos cerveaux. Maintenant, on laisse les machines faire cela à notre place. C’est comme cela que l’on ouvre la voie à Skynet…

    1. Oui enfin faut relativiser aussi, les ordinateurs embarqués sur les engins Apollo étaient certes ridicules, par contre au sol l’équipe chargée de veiller au bon déroulement des missions avait à sa disposition des ordinateurs autrement plus puissant. Ne l’oublions pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité