Un BlackFriday de folie pour le e-commerce

Financial success concept

Thanksgiving a de nombreuses conséquences, outre une disette d’actu côté Américain et une augmentation des indigestions c’est aussi la période du Black Friday. Nos compagnons du pays de l’oncle Sam se sont rués sur les étals pour se procurer des gadgets à des prix défiant toute concurrence. L’année 2011 a explosé les scores.

La traditionnelle journée de soldes américains s’est clôturée sur les chapeaux de roues. Le e-commerce se porte au mieux en témoigne le Black Friday américain. Le chiffre d’affaire généré pour cette seule journée est impressionnant, 816 millions de dollars ont été amoncelés grâce 50 millions de visiteurs sur le web.

Si de telles sommes rendent difficile la comparaison, les pourcentages eux sont formels. Le cru 2011 a accusé d’une progression de 26% d’après l’institut Comscore. Le 25 novembre 2011 était bel et bien la fête du e-commerce puisque ce Black Friday est officiellement le jour le plus rentable de l’année. A ce tarif, les webmasters des sites doivent chouchouter leurs bébés pour éviter tout plantage intempestif.

Si cette journée est lucrative, il y a forcément un gagnant.  C’est à nouveau Amazon qui tire son épingle du jeu. Bezos peut s’estimer heureux puisque son site a réuni pas moins de 50% de visiteurs de plus que la concurrence. Une jolie performance qui est suivie par celles des principaux sites de vente en ligne. Au classement on retrouve donc Wal-Mart Stores, puis Best Buy, Target et enfin Apple.

Si les chiffres sont saisissants, le festival n’est pas fini. Les américains retournent au bureau ce lundi matin et comptent bien profiter de leurs ordinateurs pour faire quelques emplettes supplémentaires. Après le Black Friday, ce lundi n’est autre que le CyberMonday.

On doit se frotter les mains outre-Atlantique …

[Comscore]

© Scanrail – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tout d’abord sachez qu’en français on appelle cela «Action de Grâce» et non Thanksgiving d’autant plus que ce fameux vendredi de solde est le vendredi noir.

    Cessez d’utiliser black à toutes les sauces.

    Cette fichu mauvaise habitude d’utiliser des mots et des expressions anglaises pour se donner des airs de snobinards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité