C’est la fin des haricots pour les retouches-photo

0147_vecmags

C’est une page qui se tourne aujourd’hui et de nombreuses célébrités ne vont pas aimer cette révolution. Des scientifiques ont créé un logiciel capable de détecter toutes les retouches sur une photo. Le Saint Graal de l’ado complexé, le pire cauchemar des célébrités.

On connait deux trois starlettes qui doivent déjà être dans tous leurs états.  L’application créée par Hany Farid et Eric Kee du département des sciences de Dartmouth College, (Hanover, New Hampshire) détecte toutes les transformations sur la photo finish.

Le temps des « non, cette photo n’a pas été retouchée » est clairement révolu. Le programme ne se contente pas de constater d’éventuelles modifications généralistes ou quelques ajustements de couleurs …

Il est un peu plus vicieux que cela puisqu’il reconnait toutes modifications géométriques. Pour vous donner quelques exemples, il détecte si les traits du visage sont affinés ou si des parties du corps ont été amincies. Il permettra aussi de discerner les changements de texture comme une peau lissée. Un véritable cauchemar, on vous le dit.

Farid et Kee ont développé ce programme grâce aux analyses effectuées sur 350 bénévoles. Au final, ils obtiennent une précision supérieure à 80%. Le logiciel prend en compte une base métrique et huit paramètres statistiques, une tâche de rousseur supprimée ne passerait pas les mailles de son filet.

Les compères ont ensuite corrélé les résultats avec un groupe d’étude. Le groupe était en charge de quantifier les altérations subit par l’image sur une échelle de un à cinq. Avec 1 : très similaires et 5 : très différentes. Chaque photo se voit donc attribuer un numéro en fonction de la quantité de modifications.

Le but est d’apposer ce chiffre sur les photos issues des magazines. Certains pays d’Europe comme la Norvège et France ont déjà proposé le concept d’étiquetage des images modifiées, mais il n’a pas encore été approuvé.

L’outil proposé s’inscrit dans le cadre d’un effort visant à mettre en exergue la vérité sur les photos retouchées. Le numéro agirait alors comme une étiquette d’avertissement. L’omniprésence de ces images irréalistes et très idéalisées est un véritable problème qui entraîne entre autres, des troubles de l’image assez violents.

[Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pense qu’un tel logiciel, sous prétexte de soulager les adolescentes de leurs complexes, va aggraver les choses du côté de la mode…
    Je ne dis pas que c’est une mauvaise chose, loin de là. Le culte de l’image est aujourd’hui flippant, et les plupart des femmes aujourd’hui se trouvent moches ou mal fichues (quand ce n’est pas les deux à la fois), car confrontées durant toutes leur vie à de affiches truquées. Il y a clairement un soucis de ce côté là, et il serait temps que ça change.
    Seulement, ce qu’il faut voir aussi, c’est que le mode est une industrie, et que si les photographes en peuvent plus user et abuser des retouches pour rendre leurs modèles parfaits, que vont-il faire?…
    Abandonner l’idée des canons qu’il ont eux même imposés depuis des années?
    Ce qui risque de se passer surtout, c’est que les filles qui travaillent dans ce secteur d’activité seront triées sur le volet, bien plus qu’avant, et que celles-ci vont se retrouver confrontés à un gros problème, celui de la réelle perfection. On va du coup assister à une nouvelle montée de l’anorexie, des opérations cosmétiques à la chaîne, etc… voilà le gros soucis en contrepartie.

    Ce qu’il faudrait pour définitivement arranger le problème, et non pas pour maladroitement rectifier le tir, c’est une véritable prise de conscience de la part des médias en général. Sans ça, ça ne servira de toute façon à rien…

    1. Moi le culte de l’image je n’y crois pas trop, j’ai été un jour adolescent, et je n’ai jamais connu personne être complexé plus que la normale à cause de photos de filles qui ont une dizaine d’années de plus qu’elles. Et franchement je ne pense pas que grâce à la retouche photo on a enfin atteint la perfection, au contraire à cause de la retouche photo moi personnellement j’ai plus l’impression de voir une image de synthèse, ce qui me touche donc moins. Pour la peine une bonne vieille photo qui nous a tous fait rêver:
      http://3.bp.blogspot.com/_tESHtHXKiDY/TGmDXkGdLoI/AAAAAAAAAr8/BEBTlGPF4ns/s1600/1989_baywatch_003.jpg
      .
      Moi par contre ce que je ne comprend toujours pas avec ce type de logiciel, c’est comment fonctionne-t-il?, à moins que l’image sur l’ordinateur garde de l’information, je ne vois pas comment peut-il interpréter quoi que ce sois à partir de pixels. Après tout, il ce peut très bien que le mannequin possède en vérité une peau parfaite, ou que les conditions d’éclairages soit bonnes, pour que l’image soit bonne.

  2. Bonjour,

    Aucune révolution à de niveau. Cela existe depuis quelques années. J’avais assisté à une conférence sur le logiciel Tungstene (http://www.exomakina.fr/eXo_maKina/Tungstene.html) qui est déjà beaucoup utilisé dans l’actualité.

    L’idée de tels outils n’est pas de dire si une photo est retouchée ou non, mais d’indiquer des informations sur l’image. Après, en fonction des retours des outils, ce sont les analystes qui interprètent les données et estiment si c’est retouché où non.

  3. A mon (humble) avis, cela ne changera rien du tout ! Les photos seront toujours aussi retouchées qu’avant et tout le monde trouvera cela normal!…

  4. En général les filles (ou gars) qui prennent exemple et s’identifie a leurs « stars » ne feront jamais la démarche de voir si c’est retouché ou pas.

    @ Eric M, ce nouveau logiciel n’a rien a voir avec tungstene qui était déjà conséquent.
    Celui ci pousse l’analyse plus loin, de plus il n’est nullement ecrit que c’est nouveau, juste que celui ci arrive a un niveau suffisant pour être fiable.

    Y’a pas a dire, le porno, y’a que de ça de vrai si une fille passe au bistouris ça se sait et se voit.

  5. 2 choses me surprennent…
    – la 1ere c’est qu’un logiciel puisse analyser et en déduire les retouches sur une photo.. comment c’est possible ? comment ça fonctionne ? comment fait-il la différence entre la réalité et la retouche ?
    – la 2ème… c’est que je vois bien une société comme Adobe racheter le logiciel et les brevets qui permettent cette détection pour 1) que Photoshop ne soit pas malmené par ce genre de logiciel, et 2) examiner les algorithmes utilisés pour analyse afin de corriger les outils de retouches actuels et les rendre encore + crédibles/réaliste…

    1. l’analyse la plus simple consiste a comparer les densité de pixels, la luminosité et la chrominance.
      Il n’y a pas de parade à cela. Si on estompe une ride, cela forme un motif différent au niveau des pixels. Si on supprime un bourrelet, il faut remplacer le fond, par clonage d’une autre zone ou estompage.La texture n’est donc plus uniforme.

      Des logiciels comme ‘tungstene’ détectent les ‘clones’, les incohérences de lumière, les déformations. (voir le site, il y a de nombreux exemples).

  6. il y a encore des imbeciles qui s’etonnent que les photos sont retouchees ? j’ai pourtant un truc tres simple; ok peut etre difficile a retenir pour certains: 100% des photos commerciales sont retouchees.
    C’est pour ca que l’on parle de photo commerciale d’ailleurs: les photos sont vendables.

  7. @topodoco (faudrait pas remplacer les O par des U d’ailleurs ?) :
    La machine est capable d’analyser les couleurs beaucoup + finement que l’oeil. Là ou on ne voit de la peau sur le visage, le logiciel, lui, détecte l’homogénéité de la zone. L’oeil peut ne percevoir qu’une seule teinte globale alors que mathématiquement il peut y en avoir des dizaines.
    C’est pour ça que vanter les TV à 4 milliards de couleurs, ça n’a pas beaucoup de sens pour notre cerveau qui n’est pas capable d’en détecter autant

    1. Aaaah ok. Donc en faite il se contente juste de repérer les zones correspondant à la largeur du pinceau de photoshop? Merci pour cette réponse!

    2. Bien vu pour le nom… mdr ce n’est pas souvent qu’on m’en parle…
      Mais ta réponse confirme ce que je supposai… s’il y a bien actuellement des « erreurs détectables » dans les retouches actuelles, en utilisant ce genre d’analyse, un logiciel de retouche pourrait très bien s’adapter et ne pas laisser ces dizaines de couleurs imperceptibles à l’œil mais plutôt corriger ce point pour rendre la photo encore + réaliste… et ça pour le portrait de ta femme ce ne sera pas forcement nécessaire, mais des pro (euh les « stars ») seront eux prêt à ouvrir leur porte monnaie pour qu’on ne se rende pas compte des retouches apportées à leurs photos…

  8. Non mais faîtes un effort Gizmodo. Ils n’ont rien inventé.
    Un logiciel a été inventé en France et qui lui repère précisément toute modification sur une photo; d’ailleurs l’entreprise qui l’a crée a démontré dans une vidéo la retouche de l’image de Ben Laden mort.

  9. Advance Sounders de demi-finales de la Coupe des meilleur buteur championnat anglais 2012 ouvertes, Tête Fernandez a ricoché sur le sol et sur le outstretche maillot de pied coulée club? Eddie Johnson a augmenté le plomb Sounders dans la seconde moitié, Le premier était dobtenir le retour dans le football équipe régulière de la Ligue des Champions. Tiffert seront ajoutés à la liste de Seattle dans lattente de son P-1 Visa et devrait rejoindre les Sounders de la semaine prochaine. Burch nest clairement pas heureux que DC United a choisi de ne le garder et sera de retour pour faire face à son ancien club! Après avoir dimension foot ses deux premiers matches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité