Sophie la girafe est-elle cancérigène ?

sophie

Vous le savez, c’est bientôt Noël. Et comme chaque année, l’association UFC-Que Choisir ausculte les jouets qui se trouveront sous le sapin de Noël. Cette fois, ils ont examiné 30 jouets pour voir leur niveau de toxicité et ils en profitent pour tirer la sonnette d’alarme. Et, vous l’avez compris, ils montrent du doigt Sophie la girafe…

Sur les 30 jouets testés, ils n’ont trouvé aucun phtalates. Bonne nouvelle. Par contre, sur 13 jouets, ils ont détecté la présence de :

« dérivés pétroliers (HAP), classés cancérogènes probables ou possibles par l’Agence américaine de l’Environnement (US-EPA) et l’Union européenne, ou des substances susceptibles d’être transformées en nitrosamines, également cancérogènes probables ou possibles selon le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) et l’US-EPA. »

Le doudou Oui-Oui de Lansay contiendrait des HAP et Sophie la girafe « pourtant destinée à la bouche des enfants, contient et même libère dans la salive des précurseurs de nitrosamines ! »

C’est quoi le problème ?
L’UFC-Que Choisir nous dit à propos de Sophie la girafe : « Si elle appartenait à la famille des tétines où ces composés sont interdits, Sophie ne serait plus sur le marché mais appartenant à la catégorie des jouets, la Girafe n’est pas menacée »

Alors est-ce que c’est dangereux ?
Ben, le Figaro a demandé à un expert qui relativise beaucoup la chose. Le professeur Jean-François Narbonne, toxicologue et membre du comité d’experts de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire (Anses) et je cite l’interview du Figaro :

« Pour imposer ce jouet à la réglementation des tétines, il faudrait d’abord établir que l’enfant le porte tout autant à la bouche qu’une tétine, ce qui n’est pas certain. » Et s’il y a un doute, on peut faire une prise de sang pour vérifier.

Je ne sais pas si le professeur Narbonne a déjà vu un enfant qui fait ses dents. Mais, je peux lui garantir que Sophie la girafe est mâchouillée à longueur de journée. Les enfants bavent dessus, la mordillent, tirent dessus, s’enfoncent les pattes au fond de la gorge jusqu’à se faire vomir et j’en ai même vu un qui avait réussi à la déchirer au niveau du sifflet.

Alors ?
Ce qui est certain, c’est que Sophie la girafe est instrumentalisée par l’association UFC-Que Choisir pour que le gouvernement fasse évoluer la réglementation concernant les jouets. La girafe est un véritable emblème. On a fêté ses 50 ans cette année, et le jouet a été vendu à 50 millions d’exemplaires dans le monde. En France, en 2010, Vulli a vendu 816.000 girafes et le pays a enregistré 830.000 naissances. Presque tous les nouveaux-nés ont leur girafe.

Pour l’association, il n’est pas normal que la présence de produits cancérigènes suspectés ou avérés soient interdits pour les tétines et pas pour les jouets. L’association demande « aux pouvoirs publics, nationaux et européens, de renforcer la réglementation relative à la toxicité des jouets en vue d’interdire la présence des HAP classés cancérogènes certains, probables et possibles ainsi que les nitrosamines et leurs précurseurs ».

Ça va marcher ?
Oui, pour les jouets incriminés. Par exemple, Vulli, le fabricant de Sophie se sent mal. Son jouet phare serait inoffensif car les doses ingérées seraient très faibles. Mais pas inexistantes. Le jouet est suspect. Du coup, ils ont annoncé qu’ils allaient tout faire pour éliminer la présence des précurseurs de nitrosamines. Ce serait effectivement un joli cadeau de Noël pour les enfants. [UFC-Que Choisir]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. DIGITAL LIFESTYLE ? je vous fait part d’une news qui met en rapport se site de nouvelle technologies et sophie la girafe elle va bientôt faire routeur … inutile encore comme article non ? sa devient quoi gizmodo ? bébé plus ou le SAV de sophie ?

  2. L’humanité ne survivra pas a cette affaire.
    Dès ta naissance, si t’as pas ta girafe sophie, t’es un looser !
    retirez les du marché et attendez une génération…..

    Je me casse, j’ai tout juste 20 ans pour construire un bunker sécurise permettant la vie en autarcie. Comme j’emmènerais suffisamment de girafes sophie pour alimenter ma descendance sur 20 générations, vous avez devant vous le géniteur du futur maître du monde.

    Haahahaaaahhhaaaaaaaaa (rire narcquois emprunté a un mauvais film de SF)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité