Les spams vont-ils accélérer la lutte contre le Sida ?

Stéthoscope sur un clavier d'ordinateur

Si Microsoft est acculé de toute part avant la sortie même de Windows 8, ce n’est bien sûr pas le seul projet qu’ils aient sous le coude. En l’occurrence chez Redmond, un parallèle intéressant a été établi entre Spam et HIV.

Si la nouvelle peut avoir l’air surprenant, la corrélation est loin d’être illogique. L’alliance entre Microsoft et le Ragon Institute (Massachussetts) a mis en place un programme de lutte contre le virus du Sida. Ce dernier est novateur et fondé sur les outils anti-spams développés par Microsoft.

Le pourquoi du comment vient de l’évolution similaire des deux virus, si bien que la lutte contre le HIV devient comparable à celle contre ces maudits spams. En effet, si le HIV cherche toujours à vaincre les défenses du système immunitaire, le spam cherche aussi perpétuellement à passer au travers de filtres complexes. Dans les deux cas, les perfides sont en constant renouvellement, c’est ce qui en fait de véritables plaies. Ils deviennent difficilement identifiables et donc d’autant plus délicats à annihiler.

Dans le cas du spam, Microsoft a développé des algorithmes susceptibles de les identifier et de les supprimer malgré les multiples transformations (IP, mots clefs …). La déduction découle naturellement, le but est d’appliquer ces complexes calculs à la recherche contre le HIV.

Développeurs et scientifiques ont donc mis au point l’application PhyloD. Celle-ci aura pour mission de récolter l’intégralité des données des chercheurs du Ragon Institute et ensuite d’exécuter ce qu’elle sait faire de mieux : proposer une analyse exhaustive et éventuellement, des solutions pour bloquer le « HIV-spam ».

En tout cas, il n’y a pas de mal à tenter le coup. Les années d’expérience de lutte anti-spams pourraient bien faire avancer la recherche. Qui sait, un jour nous remercierons peut être ces exécrables pourriels.

[theverge]

© pp76 – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. qu’est ce que c’est que ces foutaises? faut pas déconner…
    Le lobie des préservatifs fera toujours barrage pour que les solutions contre le HIV soit retardé. Les solutions existent. Sauf que les lobbies ont toujours été plus puissant que n’importe quel conscience humaine

    1. Malheureusement il n’y a pas que le sida qui est transmissible… d’autres maladies sont aussi là, et donc les préservatifs auront toujours leur utilité. C’est seulement qu’en cas d’infection avérée, au moins il y aura un recours efficace. Dans ce cas là, il y aura aussi une industrie très lucrative qui se mettra en place ça j’en conviens ^^ Pour certaines choses les industriels ne sont pas forcement tous des pourris (mais une bonne partie en tout cas j’imagine :p)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité