Flyboard : plus besoin de dauphins !

flyboard

C’est bien connu, les hommes n’aiment les dauphins que pour une seule raison : ils peuvent sauter hors de l’eau. Et il n’y a rien de plus beau. Ce saut nous inspire, nous avons créé des Marinelands autour de cette prouesse, nous avons fait des affiches et même des films. Aujourd’hui, nous n’avons plus besoin d’eux. Nous avons la Flyboard. Nous sommes désormais des dauphins !

La Flyboard, est en tout point similaire au Jetlev pack, sauf qu’au lieu de porter le jet sur le dos, vous l’avez sous les pieds. Cela signifie qu’on peut tourner plus facilement, mais il faut 2 autres jets au niveau des mains pour tourner. On ressemble à un dauphin qui imite Iron Man.

L’eau entre dans le système via la turbine d’un jetski. Le porteur peut s’élever 6 mètres dans les airs. Une autre version (sans Jetski attaché) devrait voir le jour l’année prochaine. Mais son grand point fort, c’est qu’il ne coûte que 4.900 € (alors qu’un Jetlev en coûte 70.000€).

Créé par une entreprise française qui s’appelle Zapata Racing, je suis certain que cette invention va transformer les lacs en cirque. Les hommes vont bondir de l’eau comme des dauphins. Et ça, c’est le succès assuré. Et l’heure de la retraite pour les dauphins. [DailyMail]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ben pas du tout à fait doublon, mais pas tout à fait hors sujet non plus car le jetpack de l’ autre article est…. basé excatement sur le même principe, hormis qu’ il n’ y a que deux jets à hauteur des épaules et orientés avec les mains (en gros). sinon, même principe, un moteur de jet, un long tuyau, et ca crache de l’ eau pour s’ élever au dessus….

    désolé norédine.

    1. @troll : Oui, tu n’as pas bien lu, c’est écrit et il y a même un lien vers l’article : « La Flyboard, est en tout point similaire au Jetlev pack, sauf qu’au lieu de porter le jet sur le dos, vous l’avez sous les pieds. Cela signifie qu’on peut tourner plus facilement, mais il faut 2 autres jets au niveau des mains pour tourner. »

      1. mea culpa noredine. j’ avais pas compris ta première intervention dans le bon sens. en effet, tu as raison, au final… (je m’ en vais me flageller avec des orties fraiches dans la mare gelée infestée de sangsues pour la peine)

  2. Le JetLev a l’air beaucoup plus stable, le propulseur sous les pieds c’est pas top en termes de centre de gravité…
    Mais bon l’un comme l’autre ont l’air bien fun !

  3. « C’est bien connu, les hommes n’aiment les dauphins que pour une seule raison : ils peuvent sauter hors de l’eau. »

    Moi je les aime en sushis…

  4. @Norédine : « C’est bien connu, les hommes n’aiment les dauphins que pour une seule raison : ils peuvent sauter hors de l’eau. »

    Et puis aussi parce que ce sont les animaux marin les plus intelligents. Les dolphinariums et la captivité ( marineland ) c’est tellement mieux -_-

  5. Super sympa comme idée… mais bon au premier accident, ça va etre la fin. Entre ceux qui vont se peter les genoux a cause du jet en dessous, de ceux qui vont se peter le dos ou le cou en rentrant dans l’eau et ceux qui vont faire les abrutis et tomber sur d’autre personnes … ou mm sur un bateau. J’aurai pas le temps d’essayer que ce sera fini TT

    1. aucun risque de se faire mal en retombant sur le jet car avec la pression dans le tuyau il s’éloigne automatiquement quand le flyboard s’en approche.
      dejà des centaines d’heures d’essais et aucun accident.le flyboard est beaucoup moins dangereux que le jet.
      rendez vous en juillet et on en reparle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité