[idée cadeau] L’abonnement petites culottes

Pixie Dust black

Monsieur vous cherchez sans doute un cadeau durable, surprenant et sans prise de tête pour votre moitié ? La solution passe peut être par Lemon Curve. Mesdames vous aimez la lingerie et les surprises ? Même punition, le concept du site pourrait vous intéresser.

Revenons sur ce concept que nous avions découvert lors de la Fanny’s Party, Lemon Curve. Ce site est un gigantesque magasin de lingerie en ligne, ce qui reste pour l’instant assez classique.

Rentrons quelque peu dans le détail, l’idée est canadienne et vient tout juste de s’exporter dans l’hexagone. En à peine deux mois le site a réussi à provoquer un véritable engouement auprès des marques. Résultat Lemon Curve cumule un panel de 25 marques et se dote de 5000 produits. Pour n’en citer que quelques-unes, on compte sur Dim, Lejaby, Aubade ou Mimi Holliday … du beau monde.

Leur but est de pallier la mauvaise image que subit la lingerie à cause de sites de mauvais goût. L’ambition du site est de s’adresser à toutes les femmes, de tous styles, de tous les âges, de toutes tailles, à tous les prix et pour tous les moments de la journée.

Pour tout le monde

Passons aux choses sérieuses et entrons dans le vif du sujet, tout l’intérêt de ce site réside dans ses services. Le site propose une expédition gratuite en 24h, avec un retour possible de 30 jours.

Pour vous mesdames

D’une part le site offre des conseils sur les tailles à choisir, ce qui est indispensable vu que le net ne permet pas les essayages. A côté, des conseils en termes de morphologies sont à disposition. Un chat ou une ligne téléphonique sont dispos pour joindre des conseillers. Il existe également un blog où 6000 lectrices participent à l’aventure pour profiter des dernières tendances, de l’actu, d’interviews, de la découverte de jeunes talents et de forums d’entraide.

Pour vous messieurs

Le concept du site pourra vous enlever une sacrée épine du pied pour trouver un cadeau fin et glamour. D’une part vous pouvez rechercher « le cadeau idéal » via un questionnaire à la portée du premier venu. D’autre part, l’abonnement petites culottes pourra séduire votre moitié et par la même occasion vous-même. Si vous avez décelé une connotation grivoise, vous avez bien fait.

L’abonnement petites culottes

Celui-ci nous a franchement intrigué et à l’approche des fêtes le concept est à connaître. Importé récemment en France, il s’agit ni plus ni moins que de recevoir chaque mois une petite culotte surprise par la Poste. C’est-à-dire que l’abonnement vous permettra d’offrir ou de recevoir des sous-vêtements toute l’année (sans se prendre la tête) en vous garantissant une surprise mensuelle. Suivant la formule choisie, les dessous peuvent être crées par des créatrices de lingerie, un cadeau hype et assidu en somme. Il existe aussi un abonnement pour des sous-vêtements non designés par des créatrices et donc plus abordable.

En effet, il est temps de parler budget.

  • L’abonnement de base (modèles non designés par des créateurs) est proposer pour 3 mois (60€),6 (115€) ou 12 mois (198€).

  • En revanche, à l’occasion de Noel, le site propose un abonnement créatrice d’une année pour 299€ au lieu de 365€, ce n’est pas donné c’est certain. Toutefois la culotte revient à environ 25€ l’unité, ce qui n’est pas plus cher qu’en commerce et il convient d’adjoindre la valeur ajoutée des services. L’achat s’effectue une seule et unique fois, la surprise tombe tous les mois, et ce sont des sous-vêtements de créateurs.

  • Il existe un abonnement créateur plus accessible d’une durée de six mois pour 179 €. Comme pour l’abonnement longue durée, ils sont en exclusivité jusqu’au 31 décembre pour un quota de 300 exemplaires.

Le tout est de savoir que ce concept existe, à vous d’en faire l’usage qui vous sied le mieux. Voici les derniers modèles qui ont été envoyés au client(e)s pour vous donner une petite idée :

[Lemoncurve]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. existe t’il un système de récupération de culottes usagées basé sur ce système?
    Je veux être un éco citoyen !

    c’est du 15eme degré évidemment, ou pas!

  2. C’est un article publi-rédactionnel en mode discret ?

    A la limite si le string se branchait en usb pour chauffer Madame pourquoi pas, mais là… autant aller sur aufeminin.com ^^

    1. je suis assez d’accord avec toi : si tout ce qui touche de près ou de loin internet est considéré comme un gadget high tech alors il y a encore pas mal d’articles à écrire!

      Après, si ce genre d’article est fait pour attirer un public féminin, pourquoi pas?

      Mais aujourd’hui, le terme geek est galvaudé!
      tu utilises un site internet => t’es un geek
      tu as un smartphone => t’es un geek
      t’achètes tes culottes sur internet => t’es une geekette
      et pleins d’autres exemples

      1. Haha. C’est ce qui s’appelle se faire remettre à sa place.
        C’est vrai que la Florence (enplus d’être nulle en grammaire) elle nous gonfle avec ses articles « tupperware-cul » ou « Cul-Tuperware » comme ça vous branche… Faut lui trouver un geek avec un ustensile à c’te gosse.

  3. j’ai mon beau-frère qui est ‘journaliste’ pour une grande chaine de tv pour les jeunes . Quand il veut s’offrir un truc sympa comme un bmx, un skate, un lecteur blue ray, des jeux video, etc… il trouve des partenaires qui lui fournissent le matos. Après il leur fait de la pub en ventant les mérites de leur camelote pendant son émission. Au final il garde le matos !!! Tant mieux pour lui et surtout pour ses gosses mais perso je trouve ça pathétique comme procédé.
    A bonne entendeuse A+

  4. Je tiens a signaler que MXF ( maxdefringues.fr ) qui a déposer le concept en 2006 et lancer en 2008 le système vente de vetements par abonnement, on pouvait y trouver de l’authentique Ralph-Lauren, Prada, tommy hilfiger, diesel, adidas, rebook, et même des ensemble de vêtements pour les enfants en bas-ages . . . J’ai même été client a raison de 29 euros pour 3, 6 , 9 , 12 mois j ai par la suite opter pour l’abonnement à 39 euros. Le site et le concept en 2008 n’a pas rencontrer le succès ( dommage car le concept était pour l’époque très intéressant ) . En revanche depuis quelques temps il semblerait que le site soit a nouveau en ligne mais uniquement sur pré-inscription. J’attend de voir si le site va proposer la même chose qu’en 2008. En gros tout ça pour dire que le concept est d’origine made in France et qu’il faut parfois attendre pour que ça marche. Venteprivée a mis 6 ans a se faire connaitre . . .

    1. Ah bon… On y trouvais du vrai Ralph-Lauren, du Prada etc… Un peu comme sur un autre site dont le nom m’échappe qui a (été) fermé depuis. Ce site proposait de l’authentique Ralph-Lauren, Prada, mais également du Burberry… Alors que ces marques de luxe disent bien haut et fort que seul leurs sites sont habilité a vendre leurs produits en ligne… Ah oui… Le site a fermé en raison de la plainte commune de certaines de ces marques pour ne pas dire toutes en raison de la vente de contrefaçon de leurs produits… De plus, Prada ne vend en ligne que des accessoires et réserve la vente de vêtements aux seuls magasins physiques…
      Enfin si tu pense avoir acheté des produits qui ne sont pas contrefait en passant par un autre moyens que la boutique officielle que ce soit sur internet ou IRL, surtout si tu les a acheter à un prix défiant toute concurrence (surtout celle de la marque en question), alors je pense que tu es une victime consentante d’une arnaque.

      (PS hors sujet: impossible de commenter en passant par l’application android… blasé…)

      1. cheza, je ne vais pas insister, le concept n’était pas d’acheter les vêtements à ce prix, mais un abonnement, de là les vêtement étaient envoyer dans les temps et j’ai reçue de vêtements de marque. Après quand MXF a été revendue je ne peu pas te dire. Certes j’avais l’habitude de payer mes polos 70 euros en magasin, mais quand on achète, et vérifie que le produit est authentique on a confiance. Perso donc, pas de mauvaise surprise. Detail important, les quantités étaient limités et le choix aussi.

        Il y a toujours un moyen de faire de bonne affaires sur internet, il n y a pas que des fraudeurs. J ai bien aimer MXF mais c’est tout. J’achete bien à bas cout sur Vente-privée . Voila Cheza ; )

    1. Oui chez, en cas j’ai deux polos R-Lauren, un jeans Diesel, une paire d Adidas fused . . . Et pour ma part c’est bien de l’authentique, je regrette simplement que le site n’est pas rencontrer le même succé comme VP pour la simple et bonne raison : ça valait vraiment le coup . Maintenant on dirait bien qu il va réouvrir . . . Je le souhaite. Je ne suis pas dans le secret ; ) mais le site indique que c’est le cas .

      1. Etant dans le domaine du droit, et ayant eu a traiter de ce sujet précis, je t’assure que pour ces marques, et pour les plupart des marques de luxe (enfaite celle qui ne donne jamais de licence d’exploitation de leur droit commerciaux pour simplifier), il est impossible qu’un site tiers vende leur produit en ligne.
        Mais pour le polo Ralph, la marque polo ralph-lauren est considéré comme une marque distincte. Qui, bien que portant le nom de son ainé n’en est pas pour autant du luxe. Et donc on peut trouver des polo de la marque polo ralph lauren (et non Ralph-lauren) sur internet ailleurs que sur leur site.

  5. Hey !

    Super article Florence ! Nous sommes heureuses que le concept d’abonnement de petites culottes t’ai plus =)
    Même si apparemment ça ne plait pas à tout le monde ^^ Tant pis, il en faut pour tous les goûts comme on dit !

    A bientôt j’espère.

    1. Mais ? Espèce de petite connasse. remet-le dans ta (petite) culotte ton catalogue de merde. Qu’est-ce qui te prend d’aller démarcher des geeks qu’en ont rien à branler des tes sous-vêtements. Et puis c’est quoi cette idée à la con d’abonnement. Je suis abonné à la redoute et j’achète toujours mes caleçons A la redoute. Alors ton idée d’abonnement elle est au moins aussi vielle que le catalogue des Ch’tis. Faut-y vraiment que t’es la tête profond dans ton vagin pour faire semblant de t’intérresser à ce site reservé aux technologies, aux débats d’humeurs sur les opinions technologiques. Salope…

  6. Morgane, ce n’est pas que le concept ne plait pas. C’est que le concept, on s’en fout. Du moins, sur un site pour « geek ». Enfin pour « geek » je me demande bien ce que Gizmodo est devenu là parce-que franchement c’est de pire en pire.
    Je sais pas si c’est Florence qui va les chercher, ou si on lui refile les articles de merde à écrire. Mais c’est prendre les lecteurs de gizmodo pour des blaireaux.
    Quand on propose un article de pub à écrire, faites en sorte au moins que ça corresponde à VOTRE CIBLE ! Et c’est valable pour Gizmodo qui accepte la campagne tout comme l’annonceur qui devrait d’abord faire une étude marketing en amont au niveau des RP pour savoir chez qui l’article aura le plus d’impact.
    Entre adopteunmec, le site poubelle par excellence, et cet article sur de la lingerie féminine … c’est violent comme c’est hors sujet.
    Je vois pas l’hi-tech. Je suis une fille, et si j’veux connaître les bons plans en matière de lingerie féminine j’irais sur un magazine féminin où ça parle de mode …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité