L’armée américaine va utiliser un smartphone Android en Afghanistan

smartphone_Android_GD3000

L'utilisation d'un smartphone par les militaires sur le théâtre d'opération parait saugrenu. C'est pourtant ce que le 75th Ranger Regiment s'apprête à faire en Afghanistan.

Il s’agit d’une version plus que tropicalisée d’un smartphone Android qui va être utilisée. Précisément, c’est le modèle GD3000 qui a eu les faveurs de l’armée américaine.
Il fonctionne de concert avec un JTRS prévu à cet effet.
Le JTRS pour Joint Tactical Radio System est un programme de l’armée américaine qui vise à remplacer ses actuels systèmes de communication. Par extension, c’est aussi le module qui intègre les radios militaires de nouvelle génération.
Et le smartphone Android fonctionnera de concert avec une radio JTRS (l’AN/PRC-154 Rifleman Radio). Il a l’avantage du poids à comparer aux anciens systèmes utilisés et offre les mêmes fonctionnalités.
L’ensemble (radio JTRS + Smartphone GD3000) s’inscrit dans le système « Nett Warrior » et associe donc un smartphone du commerce « sécurisé » et une radio JTRS.
On espère que quelles que soient les situations dans lesquelles les soldats se retrouveront, il y aura l’appli qui leur faut.

[defensetech]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je vois bien un soldat télécharger une application « localiser vos ennemis » sur le store officiel, et se retrouver avec un trojan qui envoient la localisation du mobile aux forces adverses ^^.

    1. Google supprime bien régulièrement des malware du store officielle qui se font passer pour des titres comme angry bird, donc une appli qui utilise le gps du téléphone pour le géo localisé et renvoyer les donnés est tout à fait envisageable. Mais bon forcément là je touche la corde sensible, donc ce genre d’humour passe pas…

  2. DDRMYSTI ce sont des smartphones qui doivent tourner exclusivement avec une ligne hertzienne spécifique de l’armée .Donc sécurisée .
    Enfin bon je trouve drôle , je ne sais pas comment ça fonctionne si un ennemi le pique sur un soldat américain blessé.
    Comme quoi allez dans un pays soit disant sous développé avec des armes high tech fait que les locaux deviennent autant high tech . La technologie n’est pas forcément le nerf de la guerre .

  3. Ahhhh, il suffit de lire un peut d’histoire de la Russie avec l’Afghanistan.
    Et malgré quelques films hollywoodiens :
    – James Bond dans Tuer n’est pas jouer où il sauve un « Oussama Ben Laden » du coin
    – Rambo 3 avec les rebelles pseudo-Talibans vs les « michants roscofs »
    pour ne citer que quelques exemples….

    Flup, t’as raison, on rajoute beaucoup de high tech pour assurer des choix économiques, face à un peuple très varié qui se retrouve « uni » ou mis au même plan, alors qu’il est très varié selon les régions.
    Mais bon, tant qu’il y aura de l’argent a en tirer, ce ne sera pas la partie humaniste qui sera prise en compte.

    Désolé pour cette réflexion lourde, je tente d’alléger mes propos.
    Les soldats pourront s’entrainer au mortier en jouant à Angry Birds ….. euuuuhhhhh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité