Zoom : « 5, rue Sésame : Il était un monstre » (Xbox 360 – Kinect )

Once-Upon-a-Monster_5

La Xbox 360 regorge de jeux vidéo utilisant une licence. C’est notamment le cas pour des jeux utilisant le Kinect, le périphérique de détection de Microsoft, dont « la manette c’est vous ». Pour « 5, rue Sésame : Il était un monstre » de Warner bros Game, nous avons affaire à un jeu vidéo basée sur l'émission américaine "Sesame Street", célèbre depuis plus de 40 ans pour ses marionnettes. Ecrit comme cela, il est clair que certains d'entre vous ont déjà zappé et commencent à lire le prochain article de Gizmodo. Croyez nous c'est un tort, car c'est un excellent jeu et l'on va vous expliquer pourquoi.

Tout d’abord, « 5, rue Sésame : Il était un monstre » est développé par le studio Double Fine Productions. Ceux qui ont de la mémoire, les plus férus et les connaisseurs du monde des jeux vidéo commencent déjà à ce dire « tiens, ils ont produit de très bons jeux dans ce studio (Psychonauts, Brütal Legends, Stacking…) ». Dites-vous qu’« il était un monstre » est de la même qualité que Psychonauts, mais cette fois-ci pour un jeu du genre ludo-éducatif.

Ce jeu s’adresse aux enfants à partir de 6 ans, il véhicule des thématiques éducatives prônant l’amitié, l’entraide et d’autres valeurs positives. Le jeu se présente sous la forme d’un conte interactif, narré par Elmo et Macaron, les marionnettes vedettes de l’émission originale.

En résumé, vous avancez dans le jeu dans différents mondes qui sont prétextes à des défis utilisant le Kinect. Vous y rencontrerez une pléiade de monstres tous aussi attachants les uns que les autres. Les graphismes sont très colorés, mais extrêmement dépouillés. Ce qui, dans le contexte et vu le public visé par ce jeu, fait parfaitement l’affaire.

Parmi les activités tout au long du jeu, il faudra entre autre aider un monstre à choisir son déguisement pour le bal, accompagner un autre dans son vol vertical ou aider un troisième à désherber son jardin. Des phases de courses sont aussi au menu. Pour celles-ci,  vous devrez vous pencher, baisser, sauter, tendre le bras pour attraper les serpentins tout en évitant les obstacles. Bref, vous l’aurez compris tout ce qui fait la joie du Kinect est bien évidemment utilisé à fond. La gestion du Kinect est d’ailleurs parfaite même à deux joueurs.

Voilà aussi l’un des intérêts majeurs de ce jeu : pouvoir jouer à deux. Un adulte et un enfant peuvent sans problème partager de bons moments sur ce jeu. Car loin d’être ennuyeux pour un adulte, dans ce cas la valeur de partage en famille est sans nul doute une motivation indéniable.

Attention toutefois, ce jeu est extrêmement plaisant du coup, vous ne verrez pas le temps passer. Il ne sera pas rare de rester scotché plus de 2 heures devant le jeu sans pouvoir vous en défaire tant il est agréable et addictif.

Conclusion : Ce jeu grand public est une vraie surprise. C’est le jeu le plus réussi pour Kinect qu’il nous a été donné à voir cette année dans le genre ludo-éducatif sur Xbox 360. Le graphisme est joli, coloré et la traduction française des voix est au top. Si vous avez des enfants ou bien  vous souhaitez faire un cadeau à un enfant à partir de 6 ans, « 5, rue Sésame : Il était un monstre »  est le JEU à offrir. En plus, à 40€ il n’est pas cher, ce qui est encore un bon point.

Certaines images de cette galerie photos sont tirées du DLC du jeu

[La rédaction]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Great work! This is the type of info that are supposed to be shared across the internet. Shame on the seek engines|Google} for now not positioning this put up upper! Come on over and seek advice from my web site . Thank you =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité