En 1961, le robot Unimate était déjà fort impressionnant

Unimate, le premier robot industriel de l'histoire

Unimate, le premier robot industriel de l'histoireEn 1961, les robots n'étaient encore que de la science-fiction où l'échéance semblait très éloignée. Et pourtant, lors de l'émission Tonight Show, le présentateur Johnny Carson présente Unimate, le premier robot industriel de l'histoire.
George Devol, après avoir créé le premier robot programmable en 1954 puis une machine à hot-dog automatique, rejoint Joseph Engelberger pour créer Unimation en 1956, la première société de robotique de l'histoire. Unimation a ainsi exploité commercialement, dés 1961, le premier robot industriel que Devol a créé durant la décennie précédente, le Unimate, principalement sur des lignes d'assemblages de voitures GM. Ce robot était inspiré des télémanipulateurs développés pour les besoins du nucléaire.

Sur cette vidéo, nous voyons déjà le robot Unimate jouer au golf avec une belle dextérité. Il propose ensuite ses services pour remplir un verre sans perdre une seule goutte et finalement il apprendra en direct comment diriger un orchestre musical.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=yKo6KMkuVAk[/youtube]

Je rappelle que ce document date de 1961 et que les robots, même s’ils ont bien évolué depuis, sont toujours présentés au public avec des démonstrations qui n’ont pas trop changées.

[ISheep et RobotImpact/Planète Robots]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oula ça nous montre surtout que ça na pas temps que ça progressé dans les manipulation de tout les jours. Les robot sont peut être plus léger mais toujours aussi emcombrant. La robotique à énormément evolué mais il faut dire que la robotique domestique n’as pas beaucoup évolué. On commence à voir des progrès depuis 4, 5 ans dans ce domaine.
    Et vive nao et Roméo !! Coco rico

  2. Pour info, Unimation à été rachetée dans les années 80 par une société suisse de robotique qui fabrique ses robots en France et qui est toujours un des acteurs majeurs dans la robotique industrielle d’aujourd’hui. Trolls: oui il se trouve que je travaille pour cette société depuis plusieurs années. Bref, cocorico une fois de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité