Un homme échappe de peu à un débris de satellite

Andrei_Krivoroukov_satellite

Les probabilités sont ce qu'elles sont et ne venez pas expliquer à Andrei Krivorukov que la probabilité de se prendre un morceau de satellite sur le toit de sa maison est infime.

En cette période de fêtes de fin d’année, Andrei Krivorukov a eu le plus beau cadeau qui puisse être : sa propre vie. Les choses auraient pu en être autrement si cette boule de titane issue d’un satellite de communications russe avait suivi une trajectoire différente de quelques mètres seulement.
Précisément, il s’agit d’un morceau de satellite de type Meridian utilisé pour les communications de type civile et militaire.
C’est la fusée Soyouz-2 qui avait pour mission de le mettre en orbite qui a explosé en vol seulement quelques minutes après qu’elle ait décollé du Plesetsk Cosmodrome situé à quelques 800 kilomètres au nord de Moscou.
Des débris ont été retrouvés en Sibérie à proximité de la ville de Tobolsk notamment et même à seulement 100 kilomètres de Novossibirsk aux confins de la Russie.
Et parmi ces débris, il y avait une boule de titane de 5 kilogrammes tout de même. Celle-là même qui a traversé la toiture de la maison des Krivorukov pour finir sa trajectoire à l’endroit précis où Andrei se trouvait quelques minutes auparavant. Juste avant qu’il ne décide d’aller chercher du bois dans son jardin.
Il fait très froid en Sibérie et de temps en temps, il est conseillé de changer de place pour éviter les débris de satellite !
Second cadeau pour les Krivorukov : la ville a décidé de payer les frais de réparation.
La probabilité d’un tel événement est d’autant plus faible s’agissant d’une fusée Soyouz dont des modèles sont utilisés depuis 1966 avec un taux d’échec extrêmement faible.

[ndtv ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si il avait fait comme ce citoyen anglais qui avait parié qu’un débris de satellite tomberait dans son jardin, il aurait pu dire que l’argent tombe du ciel 😉

  2. Waooo, la chance de bogoss!, heureusement qu’il avait fait le choix de ne pas rentrer le bois auparavant. Et dire que dans un autre univers cet homme « est » dans un cercueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité