[Test] Stylet Wacom, le « Bamboo Stylus »

Test Bamboo de Wacom

Découvert à la dernière Fanny’s Party, un gadget nous a tapé dans l’œil, il s’agit du stylet Wacom Bamboo Stylus. En l’occurrence, nous avons eu l’occasion de le tester.

Usage

Il est de bon ton de préciser quelques points. Certes, un support tactile se pilote extrêmement bien avec le doigt, celui-ci a un avantage certain puisque nous l’avons généralement toujours sur nous 😉

Donc le stylet est clairement un accessoire qui a tout à fait à sa place dans certaines situations. On peut d’ailleurs en citer quelques-unes comme la prise de notes, les croquis et même certains jeux. Le succès du Note de Samsung est bien la preuve que le stylet répond à un réel besoin, l’accessoire n’est pas mort bien au contraire.

Informations pratiques

Le Bamboo Stylus de chez Wacom se décline en six couleurs (noir, blanc, orange, rose, vert, bleu). D’un diamètre de 9 mm, il affiche une longueur de 120.8 mm pour un poids de 18.9 grammes.

Démarrage

Doté d’un packaging blanc, ce dernier ressemble étrangement à ceux utilisés par Apple. Ce n’est pas sans raison puisque si le stylet est compatible avec tous les supports tactiles, il est totalement optimisé pour les iDevices.

A l’ouverture pas de surprise, le stylet est là ainsi qu’un guide de mise en route. Il n’est pas nécessaire d’en mettre plus, c’est un stylet pas un Kinder surprise. Dans le doute, on vous donne la définition :

« Stylet : sorte de crayon en plastique qui permet à l’ordinateur de traduire les mouvements que lui fait faire l’utilisateur sur une tablette graphique et ainsi obtenir des mouvements plus précis et aisés qui ne pourraient être obtenus avec une souris. Les infographistes utilisent souvent ces stylets. »

Design

Les tablettes actuelles n’ont pas un design anodin, aussi les accessoires se doivent d’être également esthétiques. Comme nous le précisons à chaque fois, le design dépend des goûts de chacun. De notre côté, on le trouve plutôt sympa ce stylet. Doté d’une ligne épurée et sobre, la couleur peut cependant lui apporter une touche de fantaisie. Le corps du stylet est conçu dans une matière métallique d’une artistique texture satinée. Cet accessoire est clairement unisexe.

Il est proposé avec une agrafe pour le fixer à une chemise à l’instar d’un véritable stylo. Plutôt pratique pour l’avoir à disposition.

Niveau design, n’oublions pas l’équilibrage. Si le Bamboo semble un peu lourd de prime abord, une fois en main il se fait léger comme une plume. Il jouit d’un bon ratio poids-longueur pour un usage longue durée. Côté finitions, elles sont propres et de qualité, ce qui est loin d’être le cas de tous les stylets que nous avons croisés.

Pointe 

Tout l’intérêt d’un stylet réside bien sûr dans sa pointe. D’une part car c’est elle qui est en contact avec l’écran et d’autre part c’est principalement ce qui fait, ou non la qualité d’un tel accessoire. Dans le cas de notre Bamboo, la pointe du stylet présente un diamètre de 6 mm. Elle parait un tantinet épaisse pour certains usages, mais elle reste une des plus fines du marché. Cela dit si on prend en compte la taille de l’écran d’une tablette, elle reste tout à fait précise et permet un bon contrôle de la navigation.

La pointe lisse et douce possède une excellente sensibilité. La qualité de glisse est irréprochable, à noter cependant qu’elle diffère et perd en qualité si vous avez l’usage d’une protection d’écran ou tout simplement si celui-ci est sale.

La texture de cette pointe est à la fois un défaut et une qualité. Pour la décrire, c’est une sorte de plastique mou assez fin. Ce matériau est sympathique pour l’utilisateur, seulement il s’abîme relativement vite. Les outrages du temps jumelés à une utilisation intensive se constatent exclusivement sur la pointe, toutefois Wacom a fait en sorte qu’elle soit démontable et interchangeable. Reste que cela engendre un coup supplémentaire de 4.90€ pour deux pointes. Relativisons cependant, une pointe durera facilement trois mois avant d’être hors d’usage et il va falloir l’user sévèrement.

Utilisation

Bien sur, l’utilisation dépendra uniquement de vous, toutefois ce stylet propose un usage classique à savoir navigation, prise de notes ou dessin. En ce qui concerne la navigation, Bamboo est réellement convainquant, même si le doigt est à proximité, on ne rechigne pas à prendre son stylet. De plus et même si c’est un détail, l’utilisation d’une tablette avec un stylet amène une certaine classe, un genre.

La prise de notes demande en revanche un peu d’entraînement. Si le stylet est précis, sa longueur le rend plutôt difficile à manier sur les petits claviers. Franchement, le coup de main se prend tout de même assez vite. Pour la rapidité de prise de notes, l’association stylet – écran est fonctionnelle tant que l’on ne cherche pas à écrire à une vitesse folle.

C’est là un des gros plus du stylet, votre écran est nickel même après une longue prise de notes en réunion. C’est un gage de qualité que de présenter un appareil propre et pour indiquer des éléments à un tiers sur une tablette, le Bamboo est très appréciable. On pense notamment aux individus qui se rongent les ongles, il est plus agréable de présenter un stylet plutôt qu’un doigt malmené.

Au niveau dessin, le stylet prend bien sûr tout son sens, tracés, détourages, coloriages deviennent bien plus simples à réaliser. Wacom est un leader dans la fabrication de tablettes et écrans interactifs à stylet, aussi son expérience parle dans ce domaine. Avec ce stylet, on se rapproche franchement de la tablette graphique et tout débutant peut s’amuser avec. Pour le domaine de l’art, le stylet se conçoit comme un pinceau, c’est d’ailleurs la sensation qu’il procure. Dans ce cas, l’accessoire est nettement plus intuitif  que le doigt sauf si vous avez 3 ans bien évidemment.

Justement, on peut également destiner ce gadget aux enfants qui font l’apprentissage de l’écriture ou du dessin. C’est un moyen infini et ludique pour leur inculquer des bases et le Bamboo est suffisamment solide pour le supporter.

Application

Ici, on parle d’applications au sens littéral, celles-ci sont développées par Wacom pour iOS et optimisées pour l’usage du stylet. Notamment Bamboo Paper, conçu pour rédiger vos notes sur un carnet digital. Petit bémol, il existe une version gratuite mais l’originale coûte tout de même 1.59€.

Cela dit, les iPads et autres tablettes multimédias sont indissociables de la saisie tactile, de ce fait pas mal d’applications sont naturellement compatibles. Il n’est pas du tout obligatoire de passer par une appli pour utiliser le stylet.

Budget

A dire vrai le Bamboo n’est pas si cher, il est proposé au tarif de 30€. En revanche, on peut regretter qu’aucun accessoire ne soit fourni avec, une pointe de rechange ne serait pas du luxe.

Conclusion

Les partisans des stylets seront séduits par le Bamboo, particulièrement si vous êtes adepte de la prise de notes ou d’applications créatives. Pour le reste, le doigt est une solution bien pratique mais le Bamboo est vraiment agréable pour la navigation. Si le prix peut en dissuader certains, en tant que cadeau c’est une bonne alternative.

Les plus :

  • Design
  • Confort

Les moins

  • Le prix (uniquement à cause du manque d’accessoires)
  • Les applications payantes

[Wacom]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est de meilleur qualité je pense, à l’image d’un site conçurent ayant un nom « ressemblant », qui lui fait des articles de qualités ^^

  2. Pour ma part, je trouve que le stylet DAGI est le plus précis et efficace de tous. Avec une appui comme ghostwritter, vous pouvez oublier la prise de note sur papier et ce pour moins de 20 euros!

  3. Bonsoir, grosse question ! Je suis à ma recherche d’un stylet pour trackpad et je sais que pogo commercialise un stylet similaire pour ipad fonctionnant également sur trackpad de macbook grâce à une petite application transformant le dit trackpad en « tablette ». Je me demande donc si ce stylet fonctionne sur un trackpad. Si quelqu’un a déjà testé je serais heureux de savoir :)

Répondre à pff Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité