Statut : Chéri, je te quitte

Facebook

Facebook galvanise les liens sociaux, mais il semblerait que ce ne soit pas son seul impact. En l’occurrence le constat du jour est nettement moins positif et plutôt insolite. Facebook est cité dans 33% des demandes de divorce.

La nouvelle n’est pas si surprenante, Facebook abroge une grande partie de l’intimité, ajoutez à cela une once de jalousie et un manque de contrôle sur les informations circulant sur le réseau et la recette est idéale pour pousser au divorce.

Dans le cas présent, les chiffres sont fournis par un site anglais spécialisé dans les divorces. Lors d’une première étude, le site avait révélé que le terme Facebook apparaissait dans 20% des demandes de divorce datant de 2009. Seulement si le réseau croit de jour en jour, la corrélation est viable dans le domaine des séparations.

On vous le donne en mille, une seconde enquête réalisée cette fois-ci en 2011 a mis en exergue une auguste augmentation. Les déclarations entachant Facebook dans les affaires de divorce sont passées à 33% soit pas moins de 13 points de pourcentage supplémentaires en 2 ans. Bientôt, les thérapeutes vont conseiller de supprimer les profils pour sauver les mariages.

Les raisons invoquées ne sont pas particulièrement originales, à savoir des messages douteux envoyés à une personne de sexe opposé, des injures désobligeantes ou pire, un « ami » qui dénonce un comportement importun.

Pour le coup, Facebook est le seul à être incriminé parmi les réseaux. Twitter fait une micro apparition, sur les 5000 dossiers à l’étude, le réseau de micro-blogging n’est apparu que 20 fois.

[divorceonline]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas étonnant,
    Ma copine passe plus de temps sur mon FB que moi à imaginer tout genre d’histoire et souvent le soir j’ai le droit à un redoutable « c’est qui elle ? elle et elle? et pourquoi tu les à acceptées » :d

    1. Pareil, je n’ai plus le droit de parler à mes ex et je suis censé lui montrer ce que j’envoie, dans un but de « confiance »… Tu parle de confiance…
      La paranoïa est néfaste…

      1. « je n’ai plus le droit de parler à mes ex »
        Mouai, on sait très bien où finissent les discussions avec des ex… Sur ce coup, c’est légitime défense xD

    1. Facebook est une évolution technologique dans les moyens de commuciation, tout comme le téléphone mobile. Tu n’as pas forcément d’un téléphone mobile pour « réussir » ta vie, mais lorsque tout le monde autour de toi en a un, tu sors automatiquement du circuit.

      Pour moi, la réussite passe en grande parti par la reconnaissance d’autrui

  2. j’aurais plutôt écrit un comportement inopportun qu’importun
    inopportun = qui n’est pas approprié
    importun = qui dérange/ennui
    Je vois pas en quoi l’infidélité de mes potes mâles pourrait me dérangé, par contre cela est inapproprié avec une vie de couple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité