Voici ce à quoi pourrait ressembler WipEout sur un circuit miniaturisé

supraconductivité_Wipeout

Voici une vidéo qui nous montre un circuit miniature sur lequel des imitations des véhicules antigravité sortis de WipEout évoluent en lévitation.

La vidéo est impressionnante et on aimerait croire qu’il ne s’agit pas d’un trucage. Malheureusement, certains éléments montrent bien entendu qu’il s’agit de trucages (incrustations 3D) tandis que d’autres essaient vainement de nous convaincre qu’il s’agit bien de supraconductivité utilisée ici.
De surcroît, la vidéo aurait été postée par le très sérieux JIST (sauf qu’il n’existe pas ; le JST et le JAIST existent), le Japan Institute of Science and Technology, sur sa chaîne YouTube JISTQuantum. Petit hic tout de même puisque cette chaîne semble sortie de nulle part avec une seule vidéo postée.
Les matériaux « supraconducteurs à haute température critique » fonctionnent à -140 °C maximum. Et malheureusement, il n’est pas aussi simple de la mettre en oeuvre comme cela est présenté dans cette vidéo.

[reddit]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. regarder a 1m14s, la fumé reste dans le virage alors que le vaisseaux disparait derrière le « plastique »
    Je confirme le fake et la pub viral sony :)

    1. Ha ! J’ai regardé plusieurs fois sans pouvoir voir la fumée, mais je suis passé en 720pt plein écran c’est vrai qu’on voit clairement passer la fumée au dessus de la barrière, alors que le vaisseau est en dessous…

  2. Vous êtes vraiment tous des pisses froid !!! … c’est trop bon point barre ! ..
    Moi j’attends juste la version où on peut monter dedans en vrai.

    1. +1 tient moi au courant si ta des nouvelles au sujet des premières courses.
      Heureusement qu’on a au loin le droit de rêver. Quand je pense que les futures gamins pourraient avoir l’occasion de jouer avec des jeux pareille… ou pas

  3. Il y en a ils disent vraiment n’importe quoi!!
    Fake XD la supraconduction existe ils on fait un overboard ou tu peu monter dessus, alors deux vaisseaux en plastique c’est plus que carrément faisable, alors arrêté avec vos fake à la cons, les fake ici c’est vous qui avaient des cerveaux de homosapiens

    1. Ouai enfin bon la c’est vraiment un simple et banale montage 3D.
      comme dit plus haut on voit bien qu’à 1m14 la fumée « traverse » le virage tandis que le vaisseau lui est bien caché ( comme il le devrait ) par le plastique.
      C’est trés beau de réver je te l’accorde mais y’as des fois ou faut ouvrir les yeux …

      Accessoirement je suis pas sur que la supraconduction te permette de contrôler de manière aussi fluide le petit engin, mais j’ai un doute.

  4. Allez à la cité de l’espace à Toulouse niveau « -1 expériences » et vous verrez la même chose. Une pastille de céramiqure refroidie a l’azote liquite tourne sur un rail d’aimant permanent. Il n’y a pas décor wipeout, mais le principe est le même. c’est fait à température ambiante. Seule la céramique qui lévite a besoin d’être supra conductrice et est refroidie avec de l’azote liquide. La démonstratrice lance la céramique à la main, et elle tourne sur l’anneau pendant plusieurs minutes….

  5. Déjà, aucun de mes dictionnaires (3) ni google translate ne possèdent le mot « reaserche » qui apparait en introduction, mais bon je ne suis pas spécialiste.
    Ils remplissent les navettes à l’aide de cartouches d’azote liquide, avec une simple pression, ce qui veux dire qu’ils les remplissent avec une quantité infime de gaz, alors qu’il faut en fait de l’azote à l’état liquide et en quantité suffisante. De ce que j’en sais, la fumée qui se dégage à cause de l’azote ne permet en aucun cas de faire des bonnes trainées qui persistent, d’ailleurs ici elle sort carrément en jets, donc celle-ci au moins est fausse.
    .
    Ensuite, c’est trop beau pour être vrai. Passons le fait que les expériences en laboratoire ont en général un aspect un peu « bricolo », et remarquez plutôt qu’il n’y a aucun câble partant du parcours, ni même de boîtier émetteur. J’adore le coup des deux scientifiques qui passent devant la porte à la minute, l’air de rien les mains dans le dos, pour faire « ambiance labo », et la fille qui prends des notes quand le gars présente le rail. Remarquez que nous ne voyons aucun visage. D’ailleurs il faut avoir un sacré budget et beaucoup de temps libre pour financer cette expérience amusante.
    .
    La navette au moment d’être posée sur le parcours me donne vraiment l’impression d’être posée sur un trépied bien solide, car elle reste parfaitement immobile, on a même l’impression qu’elle s’accorche qu’il la décoche et la refixe sur le support. En temps normal, l’objet bouge un minimum.
    .
    la supraconductivité ça marche, mais la faire à la verticale cela me semble peu probable, de ce que j’en est fait l’expérience, et avoir deux objets en lévitations côte à côte qui ne se gênent pas, me perturbe un peu beaucoup mais bon.

  6. Je confirme avoir lu qu’il s’agit d’une pub virale.
    Mais franchement, c’est plutôt mignon. Et si toutes les agences créatrices de « viral » pouvaient atteindre toutes ce niveau, le web serait plus rigolo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité