[Test] Nokia Lumia 800 : J’ai tellement essayé de te détester

WP_000038

Côté Smartphone, on ne manque pas de nouveautés. En revanche, une des plus surprenantes de cette année a été le Nokia Lumia 800, premier enfant né du mariage entre Windows Phone et en toute logique Nokia. Ce Smartphone est littéralement encensé et présenté comme LE Windows Phone, s’il y a de quoi augurer d’un avenir florissant nous avons voulu y jeter un coup d’œil plus en profondeur.

Caractéristiques

La Nokia Lumia 800 est donc un Smartphone entièrement tactile doté de dimensions 116.5 mm * 61.2 mm * 12.1 mm pour un poids de 142 grammes. Il est disponible en trois coloris, à savoir le cyan, le noir et le magenta.

Côté écran, le Lumia annonce un Nokia ClearBlack Display tactile multipoint d’une envergure de 3.7 pouces. Capable d’afficher 16 millions de couleurs, il offre une résolution 800 * 400 pixels. Il se rit des rayures et des chocs grâce à la certification Gorilla Glass.

Niveau hardware, ce Nokia possède un processeur Qualcomm MSM8255 Snapdragon. Simple cœur, il est cadencé à 1,4 GHz et secondé de 512 mégas de mémoire vive. À noter également qu’il affiche une mémoire interne de 16 Go, non extensible puisqu’il ne dispose d’aucun slot SD.

Le Nokia est évidemment muni d’un APN sur la façade arrière, 8 mégapixels autofocus avec flash LED et une résolution max de 3264 * 2448 pixels. L’optique est estampillée Carl Zeiss et dispose d’une focale de 28mm avec une ouverture de F/2,2. Il supporte la vidéo en 720p.

Passons à la connectivité, sont présentes la 3G+ (HSDPA 14.4 Mbps, HSUPA 5.76 Mbps), le Bluetooth 2.1, le Wi-Fi 802.11 b/g/n et le GPS (A-GPS).

On ne se demande pas quel est le système d’exploitation, il s’agit du dernier OS de Microsoft, Windows Phone 7.5 aka Mango. Nokia a uniquement rajouté quelques applications natives, Nokia Cartes, Nokia Drive et Nokia Musique.

Pour finir avec le côté rébarbatif des caractéristiques, ne reste que la batterie. Celle-ci est non amovible et de 1450mAh.

Photo prise avec le Nokia Lumia 800 sous Windows Phone 7.5

Déballage

Zou, on continue à déballer les cadeaux, l’avantage c’est qu’avec Noel, nous sommes parfaitement rodés. Qui y a-t-il donc dans ce joli paquet ?

  • Heureux hasard, il y a un téléphone Nokia Lumia 800.
  • Le traditionnel manuel de démarrage rapide
  • Une coque en silicone de la couleur du téléphone.
  • Un chargeur secteur adaptable avec un câble microUSB
  • Un kit mains libres filaire
  • L’indispensable chiffon doux
Photo prise avec le Nokia Lumia 800 sous Windows Phone 7.5

Accessoires

Housse

Si l’achat d’une housse de protection était un impondérable, celle fournie avec le Nokia Lumia 800 supprime ce coût supplémentaire. En effet, elle s’adapte parfaitement au téléphone, à tel point qu’il semble qu’il n’y ait pas de housse. Le silicone protège des chocs mineurs et toutes les connectiques sont accessibles. C’est un vrai plus qui évite réellement d’engendrer un surcoût. Si cela tient du détail, elle est de la couleur du téléphone, en somme en changeant la housse, vous pouvez modifier la couleur de votre Nokia, une bonne initiative pour éviter la lassitude.

Kit mains libres

Le Kit mains libres est doté d’un design sympathique et original, il reste cependant discret. S’il tient la route niveau confort, en termes d’ergonomie il n’est pas des plus pratiques. Appuyer sur le bouton n’est pas évident, la prise est ronde et particulièrement petite. On regrettera également de ne pas pouvoir modifier le volume via ledit main-libre.

Côté son, pas de surprise c’est un main libre. Il fonctionne parfaitement, mais ne vous attendez pas à avoir une qualité sonore de folie. Adepte de ce système, Nokia a développé une gamme d’accessoires en partenariat avec Monster, qui s’avère franchement sympathique. Il existe donc un casque mains libres (test ici) et des intra.

Photo prise avec le Nokia Lumia 800 sous Windows Phone 7.5

 

 

Chargeur

Le Chargeur est un grand classique, à savoir que le câble microUSB s’adapte sur celui-ci. Vous ne risquez pas de le confondre, celui-ci est rond. Cela reste un avantage pour les prises murales, étant « collé » au mur, on ne risque pas de donner un coup malencontreux.

Photo prise avec le Nokia Lumia 800 sous Windows Phone 7.5

Design

Pour ceux qui ont suivi Nokia, le rappel du Nokia N9 tombe sous le sens. Tout en rondeur et compact, on ne peut pas dire que le design soit exceptionnel seulement la simplicité est souvent un plus. Si seule votre appréciation personnelle vous permettra de juger de l’esthétisme du téléphone, dans notre cas il nous séduit. Les finitions sont sans bavure, les lignes épurées, ce qui donne un Smartphone fin et longiligne. De plus, le Lumia a le mérite d’être réellement différent de ce qui existe sur le marché, ce qui s’avère être un atout évident.

Nokia a fait le choix d’un écran 3.7 pouces, à l’heure où les téléphones sont de plus en plus grands, encore une fois seul votre usage personnel sera apte à arbitrer de la pertinence de cette décision. Une diagonale de 3.7 pouces est appréciable pour les individus aux petites mains, il se glisse sans souci dans une poche et enfin, cette taille offre une navigation tout à fait acceptable.

La couleur … Actuellement les constructeurs leaders considèrent qu’il n’existe manifestement que deux couleurs, le noir et le blanc. Or, on prône la personnalisation interne à outrance pourtant l’extérieur ne suit pas. L’initiative couleur (magenta et cyan) est très agréable et offre un look frais et dynamique au téléphone. On note l’envie de Nokia de reconquérir une cible plus jeune, reste que les plus conservateurs seront également séduits par le noir classique du Lumia. Ces trois couleurs en font un appareil unisexe, androgyne, apte à séduire toutes les générations.

Étant entièrement tactile, la façade avant n’est pas dotée de boutons physiques, seules les trois touches sensitives propres à Windows sont présentes. Sur le flanc droit du téléphone se trouvent trois boutons, physiques cette fois-ci. Ils correspondent au volume (haut et bas), à la touche verrouiller-déverrouiller du téléphone et au démarrage de l’APN. Argentés, ils se fondent parfaitement dans le design. Enfin, sur le bas du Lumia se trouve uniquement la grille du hautparleur.

 

Photo prise avec le Nokia Lumia 800 sous Windows Phone 7.5

Photo prise avec le Nokia Lumia 800 sous Windows Phone 7.5

Reste la partie supérieure du téléphone qui se dote du reste. On trouve donc une prise jack 3.5 mm standard et un mécanisme original camouflant la microSIM et la connectique pour recharger/synchroniser votre joujou.

Si ce mécanisme est original… Dieu qu’il n’est pas pratique. En effet, la première étape consiste à soulever une trappe pour brancher le câble microUSB. Le système est un peu rude au démarrage, la solution consiste à appuyer avec le câble, bien plus précis qu’un doigt. Seulement ce n’est ni bon pour le câble, ni pour le Smartphone. Si cela garantit plus d’étanchéité, cela manque de pragmatisme. De plus, la charnière est étroite, je suppose que je vais rapidement casser cette partie faute d’attention ou par agacement. Que voulez-vous, personne n’est parfait.

L’étape deux consiste à faire glisser la partie intégrant la carte SIM. En l’occurrence l’idée est bonne, si on considère que peu de personnes changent de SIM dans un téléphone. Par ailleurs, une fois la housse enfilée, le fameux emplacement est tout bonnement inaccessible.

Photo prise avec le Nokia Lumia 800 sous Windows Phone 7.5

Prise en main

La première prise en main n’est pas déplaisante, à noter que celle-ci est capitale la première fois puisqu’on s’y habitue très rapidement. Le Lumia dispose d’une coque unibody en polycarbonate (camouflée évidemment si vous intégrez la housse), la sensation au toucher est légère et douce. Le gros plus de cette coque, c’est qu’elle garantit une meilleure résistance et surtout une réelle imperméabilité. À titre personnel, j’ai noyé un bon nombre de téléphones dans des substances aussi diverses que variées, ce qui fait de cette coque unibody une véritable valeur ajoutée. Le Nokia Lumia dégage une impression de résistance et de solidité, un Smartphone qui se veut pérenne.

Côté dimensions, c’est à votre appréciation. Si ce joujou est un peu lourd par rapport à ses concurrents, cela n’entache en rien sa manipulation ou sa praticité. La housse en silicone permet une excellente prise en main, stable et fiable. À ce prix-là, il est vrai qu’on n’a pas forcément envie qu’il nous glisse entre les doigts.

Les boutons physiques latéraux sont bien positionnés et tombent naturellement sous les doigts, sans avoir à les rechercher à tâtons durant cinq précieuses minutes. Le côté physique des boutons parait indispensable pour le volume simplement car cela évite de devoir sortir son Smartphone ou même regarder l’écran. Flemmards que nous sommes.

Écran

Whoua. Vous trouvez que c’est exagéré ? Soit, peut être un peu, mais cet écran est vraiment un des points forts du Lumia 800. Beaucoup diront par principe que ce n’est pas du rétina et pourtant ce Nokia ClearBlack Display tactile multipoint offre un rendu exceptionnel. Comme l’écran est l’intermédiaire physique entre vous et votre Smartphone, celui-ci se doit d’être au top niveau.

En l’occurrence, il est capable d’afficher 16 millions de couleurs, ce qui offre des contrastes et un affichage vraiment excellent. Les noirs sont profonds, à tel point qu’ils se fondent dans le contour, c’est étonnant. L’usage au soleil ne pose pas de problème, mais aux vues de la météo, ça n’aurait pas été dramatique.

Il offre une résolution 800 * 400 pixels, qui sied à merveille à sa diagonale de 3.7 pouces. Une des particularités de cet écran est qu’il est convexe, rien qui saute aux yeux ou qui entrave l’ergonomie. L’affichage est d’ailleurs parfaitement plat. Du reste, il est certifié Gorilla Glass, vous pouvez globalement le laisser traîner sans risque de rayures, la bébête est résistante. Il a d’ailleurs tenu une bonne semaine dans un sac à main bordélique sans subir un seul dommage, pour cela, bravo.

 

 

Photo native du Nokia Lumia 800 sous Windows Phone 7.5

En parlant d’écran, même si ce n’est pas inhérent à lui, le Nokia est facétieux et fait de temps en temps le coup de l’écran noir. A dire vrai, c’est arrivé une unique fois, mais il semblerait que d’autres usagers aient eu le problème. Dans ce cas, il n’y a aucune réponse du téléphone, mais pas de panique, il suffit de l’éteindre en appuyant longtemps sur la touche verrouiller-déverrouiller puis de le rallumer. Ce n’est pas le premier téléphone qui fige, ni le dernier.

Mémoire et Batterie

Mémoire

Question capacité de stockage, le Lumia ne dispose que de16 Go de mémoire interne. C’est peu, quiconque écoute un peu de musique remplira facilement 8 Go de son téléphone, ajoutez des photos et vidéos et le Lumia arrive vite à saturation. En l’occurrence c’est problématique puisqu’il ne tolère pas les microSD. Certains diront que cela évite de mettre des déchets au sein du téléphone, d’autres que c’est particulièrement réducteur.

Reste que Microsoft met à disposition un disque dur virtuel d’une taille respectable de 25 Go pour stocker vos fichiers. Skydrive est une solution alternative cohérente.

Batterie

L’autonomie du Nokia a fait le tour du web et d’ailleurs en sa défaveur. Le Lumia connait un souci d’autonomie qui devrait être résolu par une MAJ dans les jours à venir. À l’heure actuelle, l’autonomie du téléphone n’est pas mauvaise, mais pas exceptionnelle, on ne se sépare pas vraiment du chargeur. Tout dépend surtout de l’usage fait de votre téléphone, à avoir constamment le WiFi, la musique et le Bluetooth, c’est sûr que la batterie en prend un coup.

Pour connaître l’autonomie dont dispose le Nokia, un slide vertical sur le haut du téléphone permet d’afficher l’icône batterie. Pour connaître le pourcentage, il faut naviguer dans les paramètres, ce qui est rébarbatif, on se contente de l’estimation visuelle en somme.

Le temps de chargement est assez long sur ce téléphone que ce soit sur une prise ou via un port USB. D’ailleurs l’OS de Microsoft coupe le chargement si vous placez votre ordinateur en veille, mieux vaut le savoir.

Multimédia

Ici, obligation de passer par Zune. La réaction est souvent la même : aïe. Ceci m’a rappelé une anecdote, il y a quelques années, je n’utilisais que Windows Media Player, par habitude ou convention peu importe. Par nécessité, j’ai dû passer à iTunes, ma réaction a été la suivante : aïe. Sauf qu’après quelques mois, c’est l’inverse qui s’est produit, je ne voulais plus retourner sur Windows Media. Tout ça pour dire que ce n’est qu’une simple question d’adaptation. Zune ne doit pas être un argument rédhibitoire, il suffit de lui donner sa chance, ce qui tombe bien puisque vous n’avez guère le choix 😉

L’interface n’est pas si mal et surtout Microsoft convertit tous vos fichiers en très peu de temps si vous ne lui en demandez pas trop d’un coup. Mieux vaut faire ça dossier par dossier, particulièrement pour les vidéos. Bref ce sont un peu les impondérables d’un changement de plateforme. Une fois les formalités rébarbatives réglées, le tout est agréable à utiliser.

Son

Côté lecteur et ergonomie celui-ci est tout à fait honorable, il n’y a guère de reproche à lui faire. Il est esthétique, réactif et intuitif. Évidemment c’est un grand classique, c’eût été difficile de se planter sur ce point (on espère du moins, au prix de ces joujoux…). Il subsiste néanmoins quelques manques comme notamment l’égaliseur de tonalités.

La qualité sonore n’est pas mauvaise, mais à forte puissance elle diminue franchement. Le défaut se fait moins sentir avec un main libre.

Photo

La photo est devenue un élément fondamental de tout téléphone. Capturer l’instant, la situation, en sortant un téléphone est dorénavant un quasi réflexe. Les concurrents de l’alliance Nokia-Microsoft sont à la hauteur dans ce domaine, difficile de badiner avec la photographie. De prime abord, ce Nokia envoi du lourd. Si l’APN de façade avant est inexistant, son comparse arrière possède d’alléchantes caractéristiques.

Pour trouver le mode photo, deux solutions. La première consiste à passer par l’application, l’autre utilise le bouton latéral, bien à vous de choisir. Ce qui est vraiment chouette, ce sont les différentes fonctions et options proposées. De nombreux réglages ont été intégrés, comme la gestion des ISO, la balance des blancs, la saturation, la mise au point, des corrections… Bref de quoi jouer au parfait petit photographe.

Les effets en temps réels ne sont pas omis, de quoi s’amuser avec le mode sépia, le noir et blanc et compagnie. Le Lumia conserve son esprit frais et ludique dans ses fonctions de photographe. D’ailleurs toutes les photos du Nokia Lumia 800 de couleur cyan sont prises avec un autre Nokia Lumia 800, vous pourrez ainsi vous faire une idée.

Seulement, nous sommes littéralement face à un contraste. Sous le soleil de midi, le bébé fait des merveilles. Les captures sont rapides, propres et le tout très réactif. Côté rendu, c’est jackpot avec des contrastes justes, un bon équilibrage des couleurs et une réelle fidélité. S’il peut minauder en journée, la donne change un tantinet à la nuit tombée. Le Lumia accuse de la baisse de luminosité et le rendu final s’en ressent. La netteté diminue et les couleurs perdent en justesse, il ne faut pas compter sur les corrections automatiques pour arranger l’image. Ces dernières ne sont efficaces que sur des photos qualitatives, soit avec une bonne luminosité initiale.

Un dernier regret côté photo, il n’y a pas de fonction native pour réaliser des Screenshots et cela manque parfois cruellement.

Vidéo

La vidéo ne change pas la donne, les vidéos sont concluantes si tant est que la luminosité soit correcte. C’est tout de même dommage, nombre de photos ou vidéos de nos portables sont bien souvent prises en soirée.

Windows Phone 7.5

Posons un postulat, ce qui vous décidera à acheter ou non un téléphone n’est pas uniquement son look. Si cette variable est évidemment primordiale, un téléphone est fait pour être utilisé quotidiennement, minute après minute. Aussi, si le système d’exploitation ne vous convient pas, mieux vaut changer de modèle même s’il est joli. De plus, actuellement les téléphones se valent niveau Hardware et la performance vient avec le prix, il n’y a pas de secret.

S’il s’agit d’un Smartphone récent, le style le différenciera plus que ses composants. Il y aura toujours quelques nuances, mais l’interne sera similaire. Donc, vous aimerez votre téléphone pour son OS, sa capacité à réagir et ses facultés de navigation. En l’occurrence, le choix de Windows Phone a été une surprise et on peut dire aujourd’hui qu’elle était bonne.

Le choix de l’OS de Microsoft est particulièrement symbolique, non pas en terme de renouveau, mais plus parce qu’il met fin à Symbian ou l’Open Source Meego, si chers à Nokia. Heureusement pour tout le monde, Mango ou Windows 7.5 est un OS mature qui fusionne parfaitement avec le Lumia.

Cette mouture de Windows Phone est un nouveau souffle pour Microsoft, avec la version 7.5, l’OS devient un concurrent sérieux et qualitatif apte à lutter contre Android et iOS. La force de Mango est de se différencier de ses concurrents sans négliger les indispensables. C’est une excellente alternative à quiconque voudrait changer d’iOS ou Android sans être totalement perdu.

Pour faire simple, votre écran d’accueil est la base de la navigation. Il défile de façon verticale, ce qui est un total contrepied par rapport à ce qui existe. Celui-ci est entièrement personnalisable, vous pouvez y épingler ce qu’il vous plait : un contact, une application, une page internet… Il est ensuite possible de les agencer à votre gré. On regrettera un manque de personnalisation graphique, il n’est pas possible de mettre un fond d’écran ou d’associer une couleur différente de celle de votre thème.

Le reste de vos applications non épinglées se retrouve sur la page suivante. Elles y sont toutes présentes, ce qui rend la recherche parfois fastidieuse. À cette remarque, on nous a répondu qu’une recherche était possible et très accessible. Soit, seulement le temps de cliquer et de taper le nom de l’application (encore faut-il s’en souvenir…), vous avez mieux fait de passer à autre chose.

Interface

Ici deux écoles s’affrontent, ceux qui connaissent les Windows Phone ne seront pas dépaysés, pour les autres, c’est découvertes à gogo. En l’occurrence nous sommes face à l’interface « Metro », un bon choix esthétique, mais aussi idéal, car intuitif, fluide et réactif. Des qualités indispensables à un OS.

Initiative sympathique, le coup des vignettes dynamiques. Chaque application épinglée possède sa propre vignette qui est mise à jour en temps réel grâce à des photos ou encore des informations. Il convient de préciser un détail important à ce niveau, le Marketplace est en phase exponentielle, toutes les applications ne sont pas encore capables de faire interagir leur vignette. Ceci dit c’est un plus, puisque cette fonction est à la fois ludique et interactive et surtout qu’elle attire le regard. Gageons donc que les futures mises en jour le prendront rapidement en compte. En attendant, la dynamique ainsi créée rend ce téléphone plus vivant et nettement moins lassant.

À tout cela s’ajoutent des effets visuels en tout genre qui animent le téléphone avec justesse et sans surcharge. Pour le coup, c’est réellement très agréable et cela confère au Lumia des qualités graphiques… de toute beauté.

Clavier

Le clavier n’est pas des plus esthétiques en mode vertical, mais c’est une question de goût personnel. Il est en revanche particulièrement intuitif, peu importe votre habitude à Android ou iOS, celui du Nokia se manipule avec aisance et évidence.

Si on peut lui reprocher la taille des touches, le clavier est suffisamment précis pour pallier le problème. Il reste également la solution de basculer l’écran à l’horizontale pour gagner en place.

 

Téléphonie et connectivité

C’eut été dommage de ne pas parler des fonctions d’appel. Même si nos Smartphones vont bien au-delà d’un simple téléphone, cela reste tout de même leur utilité première. Aussi dans le cadre de notre Lumia, l’ergonomie est optimale en revanche on capte parfois moyennement. Cela dit, je pense que cela vient plus du réseau que du téléphone, ce n’est pas la première fois que le problème se présente même avec d’autres appareils et aux mêmes endroits peu fréquentés.

Sorti de cela la qualité de conversation est excellente et ce, des deux côtés de la ligne. La qualité se confirme avec usage du main libre.

Pour le WiFi pas de problème, le Lumia identifie parfaitement les réseaux disposés autour de lui et s’y connecte sans problème. Il vous avertit s’il y a des réseaux disponibles, le cas échéant et si vous avez enregistré une fois les identifiants, il s’y connecte. Reste évidemment à avoir préalablement activé le WiFi.

Côté Bluetooth, il reconnait également les réseaux proche en revanche pour le moment il n’y a pas de partage de connexion, ce qui n’est pas pratique. Si vous changez de numéro, il faut passer par un ordinateur pour récupérer vos contacts par exemple. Ceci dit, la fonction devrait être améliorée dans les prochaines mises à jour.

La technologie NFC n’est pas présente sur le Lumia, ceci dit elle ne manque pas franchement puisqu’elle n’est pas encore réellement démocratisée.

Personnalisation

En termes de personnalisation, il n’y a rien de transcendant sur la page d’accueil. Certes ce sera votre téléphone, et quiconque l’utilisera sera paumé (on a essayé, c’est drôle). La raison est simple, vous épinglez les items qui vous sont chers et qui ne seront donc pas les mêmes que ceux du voisin. En revanche, il n’y aura qu’une couleur principale et toutes les vignettes non dynamiques en seront affublées, les couleurs sont vives et le résultat un tant soit peu agressif, mais rien de dramatique.

Le Lumia se rattrape notamment grâce à l’application photo qui utilise vos images personnelles. On appréciera également la multitude de sonneries disponibles, même s’il y en a peut-être trop. On n’est jamais content, c’est fou.

Multitâches

D’avance pardon pour cet engouement excessif, mais, bon sang : ENFIN ! Le multitâche est une des améliorations inhérentes à la mouture 7.5 et là, il n’y a pas photo c’était franchement indispensable. C’est presqu’un comble aujourd’hui de voir un Smartphone qui ne sait pas faire deux choses à la fois. Le mal est réparé, enfin presque.

Pour des questions d’autonomie, les applications en arrière-plan ne sont pas actives, mais figées. Vous reprendrez votre activité comme bon vous semble et c’est bien là le principal. Pour utiliser ce multitâche, rien de plus simple, on reste en appui long sur la flèche retour. Les tâches ouvertes apparaissent, ne reste plus qu’à choisir celles recherchées. Il est également possible de désactiver ce mode pour des économies de batterie plus que de praticité.

Bel effort donc, seulement seules 6 tâches peuvent rester dans cet historique, les autres sont littéralement bazardées. Comme on ne peut pas choisir manuellement, la prééminence revient à la dernière ajoutée et je vous assure que 6, c’est peu. Ce mode induit aussi une adaptation des applications pour qu’elles deviennent compatibles. Mises à jour à gogo en perspective, mais c’est une constante des Smartphones, ce n’est pas uniquement le sort des Windows Phone.

Les réseaux sociaux

Comment passer outre nos chers réseaux ? Qui est doté d’un Smartphone est souvent inscrit sur les réseaux les plus connus, il était quasiment impossible d’occulter Facebook, Twitter et consorts. Aussi, pas de lacune à ce niveau puisqu’il est possible d’accéder à tous ses flux en fonction des contacts sans nécessairement passer par une application. C’est un véritable point fort, en cliquant sur un contact ou vous-même vous aurez la possibilité de voir ses dernières mises à jour. De ce fait, il est possible d’interagir le plus simplement du monde.

L’autre avantage c’est l’accès à tout ce que vous avez pu poster. Dans l’application photo, vous retrouverez les photos de vos contacts, mais aussi vos propres albums, tout y est centralisé. L’aspect social est au cœur de cet OS et en régule la navigation.

Reconnaissance vocale

Finalement, lorsqu’Apple a dévoilé son iPhone 4S le sentiment le plus présent fut la déception. Seul Siri a réussi à rendre les critiques dithyrambiques, ce qui a poussé la concurrence à faire un véritable effort sur la reconnaissance vocale. Dans le cas du Nokia Lumia 800, elle passe par Microsoft TellMe.

Il faut reconnaître que celle-ci remplit pleinement son office si tant est qu’on apprécie de parler à un téléphone, mais ce n’est pas le débat. Elle est compatible avec la plupart des fonctions du téléphone. L’application prodigue même quelques conseils au démarrage sur les formulations et possibilités. Appréciable.

Pour vous remettre dans le contexte, imaginez une Gare du Nord littéralement bondée (merci SNCF…) et un coup de fil urgent à passer (retard de train oblige… ). Il est bien agréable et rassurant de ne pas avoir à sortir son Smartphone grâce à la reconnaissance vocale et un main libre fiché dans les oreilles.

Le hic c’est qu’elle ne connait pas la ponctuation. Résultat on peine à s’en servir pour les mails ou les messages, or c’est là qu’elle devient le plus intéressante. Il existe actuellement des solutions alternatives passant par des applications comme par exemple, Ask Ziggy.

Gestion des e-mails

Là par contre, on tire notre chapeau, car Windows Phone 7.5 amène de véritables améliorations. Tous les comptes mails que vous avez paramétrés sont regroupés dans une même et unique fenêtre. Comme beaucoup nous possédons de nombreuses boîtes mails, une ou deux perso, une ou deux pros, quelques extras, bref tout vérifier prend un temps fou. En l’occurrence, en un clin d’œil, vous pouvez interagir et avoir une vue d’ensemble.

Petit bémol, la synchro avec Outlook est une tannée que je n’ai toujours pas réussi à faire fonctionner. Un peu d’acharnement résoudra certainement le problème.

Environs

Une initiative à noter, en effet cette application recense tout ce qui se trame autour de vous. Elle est jumelée à Bing et vous donne des idées de concerts, restaurants, sorties, ciné qui se trouvent géographiquement proches de vous. Si tout le monde n’y trouvera pas un intérêt quotidien, le concept est le bienvenu s’il vous prend l’envie d’une balade ou simplement si vous avez une heure à tuer.

Internet Explorer

Pas de surprise quant au navigateur, avec Microsoft, Internet Explorer fait nécessairement partie de l’aventure. Le Lumia 800 est donc adjoint avec la version 9 d’Explorer. En toute honnêteté, le hardware du Nokia faisait un peu peur pour l’utilisation d’internet. 512 Mo de RAM et un simple cœur restaient un peu tendancieux. Finalement, la navigation est tout à fait fluide et réactive quoi qu’en concluent les Benchmark.

Ça nous rappelle quelque chose, mais Flash n’est pas pris en compte, à contrario le HTML 5 est supporté. Manifestement, on ne peut pas tout avoir, mais ce n’est pas spécialement gênant à l’usage.

Microsoft affiche sa patte à tous les étages aussi pas question de couper à bing pour la recherche. Pour ceux qui ont une réelle dent contre IE9 ou bing, il existe des applications Google qui fournissent une très bonne solution alternative. Comme il est possible d’épingler les applications en page d’accueil, ce n’est pas problématique.

Suite Office

On ne dit pas qu’un Smartphone de ce gabarit est idéal pour travailler, en revanche avoir accès à la suite Office est franchement pratique. Aussi vous disposerez de Word, Excel et Power Point. Les trois sont bien conçus et surtout adaptés au support Smartphone. C’est donc un avantage des plus pratiques pour rédiger des ébauches dans les transports ou si vous ne disposez pas d’un accès immédiat à un ordinateur.

Surcouche Nokia

Les surcouches constructeurs sont bien souvent synonymes de problèmes pour l’usager, elles induisent des bugs, des incompatibilités et par voie de fait de nombreuses mises à jour. Dans le cas du Lumia, il n’y a pas de surcouche, seulement trois applications natives qui s’avèrent cruciales pour pallier quelques faiblesses de Windows Phone 7.5.

a firme Microsoft est connue pour son intransigeance quant aux éventuelles modifications de son OS, en l’occurrence Nokia a réussi le petit exploit de voir Nokia Cartes, Nokia Music et Nokia Drive directement intégrés en natif dans l’OS de Redmond. Dans tous les cas ces applications sont capitales pour Nokia, car s’il existe plusieurs Windows Phone, il n’y a qu’un seul Lumia. Si les Finlandais veulent faire pencher la balance de leur côté, il est capital de se différencier et par autre chose qu’un joli téléphone.

Nokia Cartes

Pour faire simple, c’est une application de cartographie. Elle vous permet de calculer des itinéraires et de les visualiser en version carte, satellite et transports en commun. Il vous est possible de zoomer et d’être localisé, des classiques. Cette petite bête est une réussite incontestable. On appréciera le fait qu’elle soit utilisable sans un accès au réseau, sans vous parler de mon sens de l’orientation absolument inexistant, on trouve son intérêt à Nokia Cartes. Le mode « transport en commun » sait également se faire apprécier.

Nokia Drive

Les utilisateurs de Lumia ont perpétuellement sur eux un GPS avec guidage vocal. Le tout n’est pas de se faire avoir, il faut pré-télécharger les cartes lors de la première utilisation, et là c’est WiFi indispensable. C’est toujours mieux de le savoir avant de partir à l’aventure. Une fois cette formalité accomplie, nul besoin de réseau pour se rendre d’un point A à un point B en voiture… non pas que le réseau soit mauvais sur les petites routes puisqu’il est plus souvent inexistant. Pour les voyageurs, le GPS fonctionne à l’étranger si tant est que vous ayez pris soin de télécharger la carte. Rien de bien sorcier.

En revanche, l’application fait office de GPS, et c’est tout. Si elle est rapide, efficace et fonctionnelle, il n’y a rien de très folichon au sein de celle-ci. Elle fait son office avec peu de paramètres (autoroutes, péages, types de véhicules ne sont pas intégrés), cela dit Nokia a tout intérêt à la rendre indispensable. Un GPS digne de ce nom est un véritable argument de vente et peut clairement faire pencher le choix des usagers vers le Lumia 800 plus qu’un autre Windows Phone.

En attendant, elle reste réactive et recalcule efficacement les itinéraires. Le manque d’options est certes dommage, mais n’impacte pas la qualité du GPS.

Nokia Music

Cette application vous propose un lecteur de musique classique doté des fonctions de bases. Étant donné qu’un lecteur est déjà intégré dans l’OS de Microsoft, Nokia Music propose quelques fonctions supplémentaires. Comme « environ » elle peut vous proposer les concerts situés à proximité de votre lieu de passage. L’idée est bonne mais demande un brin d’organisation. En effet on n’a pas toujours le temps pour un concert basé sur une décision impulsive, ce qui ne va pas de pair avec cette spontanéité.

À côté de cela, Nokia propose le Mix Radio qui permet d’écouter en streaming ou de télécharger des mixs de chansons en fonction de thématiques.

Market place

Tout système d’exploitation dépend littéralement de son écosystème, en effet sans application les Smartphones perdent énormément de valeur ajoutée. Une des craintes à destination des Windows Phone était l’éventuelle pauvreté de la boutique. Au final les développeurs ont été séduits et le Market dépasse les 40 000 applications, ce qui est tout à fait honorable.

Pour le moment, les titres stars sont représentés, le Market n’est pas encore pollué par des applications douteuses. Pour citer quelques exemples, on retrouve Facebook, Angry Birds, voyage SNCF, Spotify, Wikipédia…

En revanche, gros point noir sur les tarifs des applications qui sont bien plus onéreux que sur les autres OS. À cela beaucoup répondront que les prix restent néanmoins petits (moins de 5 €). Soit, mais la différence est bel et bien là. Comptez 2.99 € pour Doodle Jump contre 0.79 € sur iOS.

Microsoft oblige, le Xbox live est une valeur ajoutée, certaines applications gratuites vous permettent de gérer votre Xbox grâce à votre téléphone ou de vous amusez à personnaliser votre avatar.

Conclusion

Ce joujou avait reçu tellement de critiques positives que j’ai réellement tout fait pour le détester. Devinez quoi, j’ai un nouveau téléphone … Malgré certaines lacunes, l’alliance Nokia-Windows Phone 7.5 est efficace et agréable. Aucun Smartphone n’est parfait c’est une réalité. En revanche, le Lumia s’en sort réellement avec les honneurs que ce soit en termes de Hardware ou de Software.

Même si les Benchmark sont beaucoup plus critiques quand à ses performances, il est tout à fait cohérent à l’usage et c’est ce qui importe. Ce Smartphone est une réussite, ni Nokia, ni Microsoft ne tire la couverture à lui, ce sont les deux ensembles qui permettent au Nokia Lumia 800 d’être à la hauteur de sa réputation.

En revanche, un gros point noir subsiste quand au coût des applications qui est particulièrement élevé sur le Market Place. Enfin, si l’autonomie laisse à désirer, on attend la prochaine mise à jour sensée solutionner le problème.

Les plus

  • Design et solidité
  • Écran AMOLED
  • Système d’exploitation Windows Phone 7.5
  • Application native exclusive de Nokia (Maps, GPS…)
  • Synchronisation générale aux réseaux sociaux, mails, contacts … 

Les moins

  • Manque d’applications natives
  • Autonomie moyenne
  • Coût des applications sur le MarketPlace
  • Capacité de stockage (pas de slot pour microSD)
  • Multitâche peu accommodant


 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oui il lit les Pdf. Suffit de télécharger Acrobat reader sur le Market ^^
      Par contre, il faut s’envoyer le pdf par mail pour pouvoir le lire. Enfin moi j’ai pas reussi à faire autrement ; y’a ptetre un autre moyen je sais pas !

      Et pour le jailbreak, tu peux faire ça officiellement grace à ChevronWP7. En payant une petite poignée de $ (6 ou 9 je sais plus :p) tu peux déverouiller completement ton tel.

    2. Oui il a le jailbreak mais sur Nokia c’est un peu coton pour le moment c’est Samsung qui se jailbreak en 2 sec !
      Oui il lit les PDF ^^
      Par contre pas de flash et il fait toujours pas de café !

  1. je vais jouer le troll pro apple pour que l’on soit débarrasser …

    oula c’est quoi c’est quoi cette interface lisible et ergonomique ? moi je préfère les petite icône carrer du iphone ; très peu pour moi le style tout es visible en un seul coup d’oeuil moi je préfère rentrer dans une appli même si c’est une perte de temps…

    et attendez voir ce téléphone es rectangulaire apple a poser un brevet sur les engin de cette forme ces bel es bien une copie

    il y a t’il l’application ou le mobil fait prout parce que c’est essentiel d’épater la galerie avec ça …

  2. Florence à des fans, elle fait de beau test, elle est compétente, sauf quand elle fait de la pub dissimulé dont les geeks se foutent complètement 😉

  3. on dira ce qu’on voudra mais au final un téléphone on s’en sert pour:
    -envoyer des messages
    -appeler
    -navigoter sur internet(j’inclus toutes les applis de news et autres)
    -lire ses mails
    -jouer si on se fait chier

    microsoft a juste tout compris, les pages d’applis on y va jamais une fois qu’on a mis ses applis/contacts/sites favoris en première page(je parle en tant qu’utilisateur de bada2)

    1. j’ai un wave 1 sous bada 2.0 et je trouve que l’OS bada est vraiment affreux, pas pratique, lent, navigation internet dégeulace et sans parlé des applis (1 qui marche sur 20)… alors comment peux tu préféré bada à windows phone ?

  4. Le Nokia est très bien.. ok mais l’OS est une véritable catastrophe.. sans entrer dans des délais techniques… on souffre d’une absence d’interconnectivité PC-téléphone qui est primordial pour certaine catégorie d’usager. Bref, un téléphone très bien pour l’utilisateur lambda… complètement inutilisable pour un utilisateur avancé, on vous prend par la main et vous met une sucette dans la bouche… tant pis si le goût vous plait pas…
    Le paramétrage interne du téléphone est extrêmement bridé, on peut rien faire… ce qui est grave c’est que la majorité s’en tape, utilisant 10% des capacités d’un téléphone, mais pour moi et quelques autres c’est une véritable catastrophe et on est vraiment mais alors vraiment pas content. Certaines fonctionnalités existaient il y a 10 ans et plus maintenant. Bref, les développeurs se f** de notre g**, carburent aux LSD ou aux champis, je sais pas… copie urgente à revoir côté OS.

    Nokia : 10/10
    Microsoft : 0/10

    j’ignore combien Microsoft a facturé son OS merveilleux à Nokia….. Nokia n’a pas la solidité financière de Microsoft.. on peut raisonnablement penser que Microsoft a bradé à mort son OS pourri à Nokia, qui pouvait pas dégainer de gros chéquiers… surfer sur la réputation d’un éditeur ça va tenir quelques mois mais sur le long terme, les puristes ne suivront pas et vont rapidement délaisser ce téléphone.. Nokia s’est fait simplement floué par Microsoft qui lui a servi ses recettes habituelles à deux balles.. ce qui est grave c’est qu’avec un minimum d »efforts et de scrupules il eut été facile de faire beaucoup mieux.

    1. Hmm, lorsqu’on lit l’article de Florence les explications et que l’on y regarde de plus prêt sur le net cela à l’air plutôt cool côté OS. Peux tu argumenter ta longue tirade critique mais non justifiée (jusqu’à présent).

      Sinon je suis assez d’avis du post de Tolga au dessus : Vivement le Nokia Lumnia 900 qui à l’air pour le coup de rajouter quelques petits plus bien intéressant aussi (front facing caméra) –> indispensable pour chat video :)

    2. C’est peut-être pas un OS de bidouilleur,
      Mais comme tu l’as dis la plupart des utilisateurs ne sont pas des bidouilleurs et quoi qu’on en dise un OS open source c’est moins stable et plus compliqué à utiliser (Android, Linux).
      A côté de ça Windows Phone propose une interface réellement innovante et un écosystème solide derrière (Office, Zune, Xbox live, Bing), et ce Nokia Lumia et le téléphone qui se vend le mieux chez The Phone House en ce moment.

      1. Open source moins stable et plus compliqué à utiliser ? Si tu as écris ce message sous Firefox, j’ai même pas besoin de corriger ton ignorance. Chrome s’utilisant de la même manière que Chromium, on peut que c’est limite valable. Et j’ai jamais eu besoin de « bidouiller » mes navigateurs.
        Argument non valable 1.

        Et si on parle de l’OS, on en reparle quand tu auras essayé ?
        -> J’ai eu Windows 8 2 mois et j’avais un crash par jour. J’ai fédora depuis plusieurs années et mon PC marche parfaitement, crash pas et j’ai pas bidouillé l’OS.
        -> Mon PC a moins de 1 an et je fais tourner L4D, Bioshock, Portal et Portal2, donc je peux jouer à des jeux sous Linux. Hérésiiiiiie.
        Les distributions basées sous linux et user-friendly ne doivent pas être bidouillé plus que Windows et pas de manière plus compliquée. Et, avant que tu utilises cet argument, mon interface est plus belle que ton Windows. Oui j’ai des effets 3D, oui j’ai des transitions stylés et une interface utilisable. Pas un truc avec 4 couleur de background et des dalles carrées qui se courent après sans que je puisse personnaliser.
        Après tu trouve ça peut être plus simple de télécharger des fichiers vérolés sur internet pour bidouiller ton PC sans réfléchir, je comprend… A mais attend… Il existe le site gnome extension ou tu clique sur un switch pour personnaliser ton PC. Fuck on devient trop bon chez Linux c’est presque ergonomique… >>.
        C’est pas parce que sous Linux on a le choix concernant comment notre PC marche qu’on doit bidouiller le natif pour que ça marche. Comme sous Windows on peut rien faire et dire que c’est chouette parce qu’on a pas à mettre nos mains dans le cambouis. Et en plus Linux c’est plus logique que Windows.
        Ton argument est donc non valable. 2.

        Pour le téléphone, deux couleurs pour le background je trouve pas ça très innovant, plutôt réducteur, et le système Office, Zune, Xbox, Bing est dégeu dès que tu sors de Windows. Et faut pas dire que Windows c’est fait pour être utilisé avec Windows, sinon, on serait en droit de changer Andoid pour qu’il ne marche qu’avec Linux. Mais au moins, ça ferait les pieds à plein de gens qui juge qui Linux c’est de la bidouille et une galère sans nom sans avoir testé…

        En passant j’ai pas Windows mais Linux et j’ai un Windows Phone donc j’ai testé le « bijou ». C’est une belle erreur de conception qui se focalise sur « si c’est beau, on se rendra pas compte que c’est pas efficace ». Pourquoi pas faire les deux, être beau et efficace ?

        M’enfin tu me dira moins t’as de liberté plus t’es content parce que plus t’es sûr d’être dans la norme. Et du coup l’inovation c’est la contrainte. Elle a l’air marrante ta vie.

        Ps : oui je sais, j’ai 6 mois de retard pour la réponse =P. Mais mon WP me pourri la vie, fallait que je me défoule?

    3. « on souffre d’une absence d’interconnectivité PC-téléphone qui est primordial pour certaine catégorie d’usager. »
      De quoi tu parles ?

      1) http://www.mobiletechworld.com/wordpress/wp-content/uploads/2010/11/WP7_USB_explorer.jpg (exploration du Device il le fait)
      2) Synchronisation wifi (il le fait) ?
      3) Le Cloud (tout est cloudifier commencer par tes contacts) ?
      4) Zune (tu importes exporte ce que tu veux) ?

      Enfin je dois être un utilisateur lambda (même si c’est le cas) 😀

    4. je comprend pas ce que tu peux faire de si extra ordinaire avec ton tel… de mon coté, les sms/mms, appelé, de temps en temps photo et vidéo, internet, rarement quelques jeux, les mails, twitter, un peu de facebook et voila… si le tel fait ça très bien alors c’est niquel. Je me pose vraiment la question… quel sont tes usages extrèmes que windows phone 7.5 fait très mal ?

      1. Lui il veut s’occuper de son tèl et pas son tèl qui s’occupe de lui en gros.
        Il veut pouvoir changer la rom, les icônes, l’interface, et tout ce que l’on peut imaginer dans le système. Quand il a rien à faire il veut pas déverrouiller slider deux trois fois dans la page d’accueil et reverouiller si tu veux, il veut pouvoir faire quelque chose.
        Après c’est pas le cas de tout le monde. Pourquoi Nokia a choisit Windows Phone au lieu d’Android par exemple? parce qu’il voulait un mobile qui n’aura pas de bug ou très rarement: un peu à la iOS enfaite alors qu’avec Android on en aura beaucoup plus vu qu’on fait ce qu’on veut.

  5. Bravo pour ce test très complet. Je suis moi même utilisateur de windows phone (HTC HD7) et ce lumia me fait de l’œil depuis qu’il est sorti.
    Par contre il y a un truc que je ne comprends pas dans « les moins » c’est le Manque d’applications natives parceque en comparaison aux autres OS, pour les avoir tous essayés, niveau applications natives, y en a rarement des masses, quel que soit l’OS.

  6. J’ai l’impression qu’on manque d’objectivité, apres c’est peut être moi. Mais en gros je comprend le Nokia a des problèmes mais tous le monde en a alors c’est pas important. Je trouve quand partant de ce postulat, il est inutile de faire un test. enfin voila ce que j’en pense meme si c’a n’engage que moi. sinon article bien écrit et agréable a lire.

  7. je trouve que c’est un téléphone plus féminin qu’un I phone ou consort. (ds la mesure ou il y aurait un genre ds les portables). mais dès que je l’ai vu en boutique je l’ai trop beau, trop classe trop… mais après j’avais peur qu’il ne soit que beau .. J’avoue que je « sors » d’un Nokia N97mini qui m’a pas mal decu (mis à part son clavier physique escamotable)
    Merci pour ce test il me donne bien envie d’investir.

    ps: juste pour « confirmer » ma théorie du genre des portables, on dit UN Iphone, et UNE nokia Lumia.. (enfin si j’en crois le 2eme paragraphe de l’article de Florence ^_ ^ )

    1. Non il est mieux même 😀 (ca dépend des gouts ok je te l’accorde)
      J’ai utilisé les iPhones pendant 3 ans et c’est le jour et la nuit par contre c’est le Hub et les services qui font la différence ! Enfin chacun ses gouts après tout il en a qui adorent le Open/Close mais au bout de 3 ans ça finit par saouler le open/close !

  8. merci florence pour cet article beau et complet. j’ avoue que j’ ai pas tout lu, peu interessé par nokia, et pas le temps, mais bravo pour la quantité de travail que tu as du fournir :) (je préfère cet article que celui, plus léger, sur ET qui s’ est noyé)

  9. Ben restez avec vos iPhone et vos Androids alors… pas la peinne de venir pester sur les tests.
    On sent bien les rageux completement inobjectifs dans les commentaires…

    TROLL: Continuez a payer le prix fort pour être iCool et iFan, et n’oublie pas de collecter des malwares/virus avec vos Droides.

  10. Sa sens le Troll, Windows Phone se démarque de la concurence, c’est un OS Original qui répond aux besoin et colle parfaitement a l’usage de la majorité des gens, qui de doute façon ne va pas faire de « l’avancée », en somme :
    Blackberry : pour ceux qui communique beaucoup
    Android : pour ceux qui veulent faire plein de chose, de « l’avancée »
    iOS : ceux qui veulent se la pété
    Windows Phone : tous les autres, belle réussite

    Le nokia lumia est a mons sens LE smartphone qui a la plus belle fusion design produit / software. En plus on profite de la qualité réputé Nokia 😉 Pas des vieux Samsung ou LG en plastique tout moche…

  11. Je ne comprends pas cette haine envers Apple. Ok il y a des fan-boys, des trolls ou je ne sais pas comment vous les appelez, mais pourquoi être toujours si négatifs envers Apple?
    Je reprends simplement le dernier commentaire de AlgaboW: iOS : ceux qui veulent se la péter (désolé je corrige la faute d’orthographe). Je suis passé par tous les OS et franchement, n’étant pas un fan d’Apple ni d’un autre OS, je trouve que les iPhone jailbreaké (j’insiste sur le jailbreaké) ne sont vraiment pas des mauvaises machines.
    J’aimerais qu’on m’explique ce qu’on peut faire de plus avec un Android (n’importe lequel), qu’on ne sait pas faire avec un iPhone 4S?
    Je demande simplement une réponse à cette question, je ne parle pas de la marque, son marketing, sa stratégie qui fait que tout le monde rachète un nouvel appareil tous les ans etc. Juste techniquement, qu’est ce qu’il y a de si bien sur Android ou sur Windows Phone qu’on ne fait pas faire avec iOS sur iPhone 4S?
    C’est une simple question de curiosité, n’y voyez pas là du « trollage » ou un iFan en rébellion, c’est une simple information que je demande. Merci

    1. Ce que tu peux faire avec un téléphone Android et que tu ne peux pas faire avec iMachin jailbraké ?
      1- Dormir tranquille sans risquer que ton OS évolue uniquement en version non-jailbrakable.
      2- Éviter de filer ton pognon à un marchand d’armes (même si toi, tu transformes ses armes en tuteur à pommiers).
      3- Développer pour lui sur un PC.
      4- Développer pour lui sur un Mac.
      5- Mettre une carte µSD ou utiliser son clavier physique ou son écran extra-large.
      6- Changer sa batterie quand celle qui est dedans est vide.
      7- etc

      1. Sans vouloir faire l’avocat du diable:
        4 premiers arguments sont sans fondement…
        Le 5 : ok bon argument pour la carte, pour ce qui est des claviers, n’importe quel clavier bluetooth (et donc ceux livrés avec les iMac par exemple) sont compatibles avec les iPhones -Pad -Pod.
        Le 6 : aujourd’hui, pour 70 euros tu changes ta batteries d’iPhone (via des particuliers).
        Le 7 : j’aimerais justement savoir ce que c’est « etc »?

  12. J’ai juste jouer la provoc pour iOS ^^ C’est évident que iOS n’a rien de moins qu’Android à part la customisation, c’est juste qu’aujourdui il est plus cher ~200 €, on paye juste l’image de marque, une fluidité constante, meilleurs finition logiciel.
    Mais c’est pas tellement pour le produit en lui même que je dit ca, c’est plus pour les acheteurs d’Apple en général, c’est un réel effet de mode, les gens ont besoin de ça pour rehausser leurs estime de sois, exhiber leurs produits comme le ferait un collégien avec ses habits de marque.
    Concernant le jailbreak je suis pas d’accord, sa ne compte pas, peu de monde le fait et on tombe dans l’illégalité, faut juger sur de « l’officiel’.

  13. @Algabow

    Personnellement j’ai acheté un iPhone pour ce qu’il est, et non pas par effet de mode comme la plupart le fait je te l’accorde. Tu vas un peu vite en mettant tout le monde dans le même panier.
    Je vois beaucoup de gens qui font de meme avec leur androphones dans les transports en commun, en exhibant fièrement leur galaxy note de 5″ ou autres. Donc oui des gens achètent aussi des androïds pour « se la péter » comme tu dis.

  14. Pas un mot sur la batterie (non-interchangeable contre une batterie pleine) … du coup, ça ne figure pas dans les points négatifs (parce que ça reviendrait à critiquer indirectement le Jesus phone).
    C’est déjà trop « techy » de changer les piles d’un appareil ? Vous m’avez l’air d’un belle bande de victimes de la « fausse ergonomie » (illustrée par le « tu le tiens mal ») !
    Je sais pourquoi, mais je le trouve moche. Moche en bleu en tout cas.
    Ce bumper qu’on a l’impression d’avoir autour et cette gomme dure qui vieillira mal. Les divers trucs (cache prise usb, support SIM) qui sortent par le haut (et qui se casseront à la première occasion, par exemple si le téléphone tombe pendant qu’il est en charge).

    1. Tant que les média seront complices de toute cette fausse ergonomie qu’on nous fourgue pour mieux programmer l’obsolescence de ce qu’on paye très cher, ces constructeurs de i et w merdes continueront leur petit bonhomme de chemin.

    2. Ecran à contour noir … boitier bleu Toy’s are us … et bouton chromés … mais vous avez quoi dans les yeux pour trouver ça joli ?
      Vous préférez quoi ? le modèle mortuaire ? (« très classe » diront d’aucun)

    3. Ok, pour le coup de la batterie … j’avais pas lu tout le test : le coté non-amovible est bien mentionné au début (mais sans que cela soit présenté comme un inconvénient).
      Pourquoi ce téléphone est-il doté d’une coque encombrante qui ne protège pas l’écran (et qu’il faudra donc doubler d’une housse) ? Est-ce qu’on peut l’utiliser sans sa coque ou est-ce que les boutons du coté sont trop proéminents dans ce cas ? C’est une coque de rechange qu’il y a dans la boite ? (on voit une coque autour de l’appareil, et une autre à coté)

  15. Je viens de m’obliger à lire chaque ligne de cet article. C’est consternant de voir le décalage entre les faits et l’avis de la rédactrice. Si on prend bout à bout tous les reproches écrits noirs sur blanc dans le texte … et dont beaucoup portent sur l’OS, on aboutit quand même à « WP7.5 » comme un Avantage ? Mais de qui on se moque ?
    Multitâche peu accommodant, applis en rang d’oignon (toutes présentes) sous un écran qui défile verticalement (donc un défilement sur toute la hauteur, au lieu de la largeur, quand on veut voir la page suivante), une interface quasiment pas customisable … mais il reste quoi de la génialitude d’un OS si le launcher, la home et le multi-tâche sont pourris ? 😉

    1. Le multitâche est très bien du moins je ne vois pas de diff avec le autres OS tu peux même le pousser encore plus loin avec les outils de jailbreak mais pas là la question.
      Je crois que tu confonds écran d’accueil avec les tuiles (que chaque user personnalise a sa façon qui sont que des shorcuts en réalité) et l’écran suivant que tu accède horizontalement avec la liste des appli avec un search plutôt pas mal.
      Donc tu as bien défilement vertical et horizontal après je t’invite à tester une application Facebook sur WP7 et sur iPhone et tu vas être surpris de la navigation.
      All include via les hubs c’est sa force mais ça existe pas ni sur androide ni sur iPhone donc tant que tu n’as pas testé fondamentalement tu ne comprends pas ^^

  16. @fiduce arrete ton troll, Windows Phone est plus jeune qu’Android ou iOS, et ils ont rattraper quasi tout leur retard, les défauts que tu dis ne sont pas viable, a t’entendre faudrait que tous les OS sois des copie de iOS, merci Microsoft pour cette originalité !

  17. Très bon test, merci Gizmodo.
    Simple correctif, au sujet des fonctions Bluetooth. Il existe une application de Transfert de contact qui permet de récupérer le répertoire venant d’un précédent téléphone (les contacts devants être sur la mémoire téléphone et non carte Sim).
    Pour l’avoir tester, cela fonctionne parfaitement bien avec le Samsung Jet (et je suppose, par extension, tous les mobiles reposant sur les OS Java).

  18. Très bon test. Détenteur d’un Lumia 800 depuis une semaine, j’en suis ravi! Très simple à utiliser, intuitif et surtout très fluide. Après ceux qui le comparent au 4S se trompent de cible. Le lumia 800 ne vise pas à attaquer frontalement l’Iphone, c’est le rôle de son grand frère le lumia 900 qui sort aux USA (et plus tard en Europe) en février.
    A recommander en tout cas.

  19. Un point que je voudrais corriger, la liste des applications, en appuyant sur la lettre vous avez tout l’alphabet, sur une page qui apparaît et il suffit de choisir la lettre qui nous intéresse et on a la liste, c’est ultra simple et ultra rapide. Ce serait bien quand on se dit testeur de savoir ce genre de choses avant d’affirmer son opinion.

    Ensuite pour fiduce qui semble avoir une vie tellement géniale que la plus grande révolte de sa vie c’est descendre un téléphone qu’il n’a pas, sur un site internet devant des gens qu’il ne connait pas, on a compris toute ta frustration de voir des gens aimer quelque chose que tu n’aimes pas, maintenant stop.

    Connaissant Iphone 4S, Galaxy S2 et utilisant moi-même un WP7.5, et ben pour rien au monde je ne changerai, c’est un OS qui peut être amélioré, et qui est amélioré constamment, et on a encore rien vu de l’écosystème qu’il va y avoir entre Wndows 8 et la Xbox.

    Bref, pour ceux qui hésitent n’hésitez plus, WP7.5 est vraiment top et il ne fera que le devenir encore plus.

    1. Ne pas être objectif sur ce genre de test, c’est le seul totalitarisme.
      La fluidité de deux ou trois effets visuels est le seul cheval de bataille des adeptes de WP7.
      Après t’as la « simplicité » qui sacrifie tout bon sens ergonomique.
      Quand t’as 150 applications sur ton téléphone, t’es bien content de pouvoir mieux les organiser que ça.
      Quand t’as un tout petit peu de personnalité, t’es bien content de pouvoir personnaliser ton écran (un peu plus qu’en définissant un « favoris »). Quand t’achètes du haut de gamme, tu veux une caméra frontale. Quand t’achètes un téléphone, tu veux choisir sa protection (et pas te taper une coque en gomme, dont la couleur est tout sauf classe, et qui t’obligera à ajouter une seconde protection pour l’écran). Tu veux pouvoir changer de batterie quand t’es pas prêt d’une prise.
      Bref, ceux qui achètent ce genre d’objet inconsistant (d’un point de vue économique, ergonomique et logique), pour moi, c’est des gens bizarres qui font des choix bizarres (et qui, heureusement, ne regardent qu’eux … je me méfierai quand même d’eux s’il faut qu’ils influencent mon propre devenir).
      Après, tu peux le dire que 10, c’est 15-6+1. Que tout ce que ce téléphone propose est pile poil ce qui est important. Mais pour moi, avec le nombre de téléphones très bons qui existent maintenant sous Android (à 200-300 euros nu, par exemple l’xperia Pro que je viens d’acheter pour 220 € net … ou un Atrix à 300 €), choisir ce genre de Lumia est un non sense.

      1. A un moment il faut choisir son camp :
        – soit on se situe du coté des dummy incapables d’utiliser Android (oh, c’est tellement compliqué !!!), et on renonce à toute notion de performance … on fait de l’usage T28s sur un écran tactile.
        – soit on se situe du coté des gens qui savent se renseigner avant d’acheter, et on évite de leur servir ce genre d’objet incohérent, moche et non-durable.

      2. Peut être que les gens ne veulent tous simplement pas triés leurs appli, alors un OS qui le fait pour eux automatiquement leur va très bien. Après pour ce qui est du frontal, y a vraiment pas grand monde qui s’en sert. Et l’utilité d’avoir 150 applications ?

    1. Oh quel commentaire de rêve.
      Sérieux, on dirait Allociné le jour de la sortie d’un blockbuster.
      T’es payé pour écrire ce genre d’inepties ? (et tout le monde sait que je suis pas un fan d’Apple, mais de deux maux, dans le genre OS fermé géré par des types cupides, je préfère encore largement le bon gout d’IOS à cet erzats surfant sur exactement les mêmes codes mais en moins bien).

  20. Je l’ai eu en main à côté de mon 4S et il ne fait pas tâche du tout !

    Seul point négatif pour ma part : pas de caméra frontale ! Et les boutons physiques de mauvaise facture, dommage.

    Wp7 est très réussi et il a compensé son retard pour le commun des mortels ! Réveillez vous allez en agence et essayez le :)

  21. Ce serait bien de comparer ce qui est comparable, et d’arrêter de jouer la provoc iPhone sur tous les commentaires !

    L’iPhone était la en premier, il a lancé le succès et maintenant ils sont tous au même niveau, chacun a ses défauts e qualités !

    De plus androïd est finalement un peu en retard, puisque les mises à jour sont super longues à obtenir ! Androïd 4 ne représente que 0,6% du total de smartphones sous androïd donc ne me dites pas qu’ androïd est en avance sur wp7 ou encore moins sur iOS !

    1. Moi, il y a deux trucs qui me paraissent faux dans cette histoire de Windows Phone.
      La première, c’est de nous faire croire (à coup de grosses déclaration façon méthode Couet) que WP7 veut concurrencer Android et pas IOS. C’est faux.
      Le dumb public susceptible de choisir WP7, on ne le trouve pas chez Android (en tout cas pas en majorité). De plus, quand on a gouté l’ouverture d’Android, on ne retourne pas poser la tête sur le billot (en baissant son froc) chez Microsoft. TOUS les choix technologiques de ce genre de « Lumia » sont faits pour mieux saillir le client. Réfléchissez-y bien si vous en avez la capacité.
      Ensuite, la deuxième chose fausse, c’est cette histoire de « L’iphone était là le premier ». Non, Microsoft était là bien avant l’iPhone, et les produits de l’époque étaient horribles. Si Microsoft avait eu le champ libre, on en serait encore à courir après nos stylets tombés parterre dans les transports en commun. Microsoft a échoué lourdement. Ils étaient là les premiers, et au lieu de se motiver pour faire du bon, ils se sont couché dans leur interface utilisateur pourrie, sans ambition et complètement décalquée des desktop. Qu’il aillent où il doivent aller maintenant (enfin, qu’ils restent où ils sont). La roue a tourné. Les prescripteurs ne prescrivent plus Miscrosoft (je ne parle pas des officines payées pour faire de la présence dans les forums avec des pseudos qu’on ne voit jamais sur les autres news).
      J’ai la même attitude vis à vis de Miscrosoft que vis à vis de nos trois opérateurs de téléphonie qui ont « occupé le terrain » en s’entendant implicement sur les prix (sans concurrence, sans innovation, bref, sans bagarre).

      1. Quand le client est bète, même dans l’écosystème Android, on se retrouve avec des bootloader bloqués, des téléphones sans carte µSD, des tablettes sans slot SD (oui, c’est la majorité, mais c’est pas une raison), des surcouches pourries.
        Quand le client lutte, le fabriquant ayant introduit les bootloader bloqués et des UI pourries perd de l’argent (cf. Motorola) et se fait racheter.
        Montre moi ton téléphone, et je te dirai ce que tu penses de ta clientèle. En suivant ce principe, ma haine pour Apple et M$ ne cesse de grandir (et certains constructeurs suivent le même chemin).
        Mais je n’oublierai rien. Et je ne suis pas seul.

      2. Une dernière chose : j’espère vraiment que tous ceux qui n’ont pas vesoin d’un OS de desktop (style Windows) passeront rapidement à des tablettes à clavier (netbook tactiles) sous d’autres OS (ICS ou un Linux totalement sans console s’ils arrivent à proposer quelque chose intégrant une machine virtuelle d’Android). Parce que Windows a trop profité de sa situation aussi (de même que WM6.5 en avait profité).
        Cet OS n’a rien à faire sur un PC famillial.
        J’installe du Windows 7 assez souvent pour des clients, et je peux vous faire une liste conséquente de trucs qui ne vont pas et qui sont détectables dans la première heure d’utilisation. Je me demande souvent si les concepteurs de cet OS sont fiers de leur job (ce que j’appelle de la fierté, c’est l’impact de la réaction épidermique qu’un gars Steve Jobs pouvait avoir quand il utilisait un Mac et que ça n’allait pas comme il voulait … le truc qui fait que ton produit est étanche). Il y a des bugs qui durent depuis 10 ans. Des non-sens qui s’empilent les uns sur les autres.
        Vous prenez n’importe quelle application fournie de base avec windows. L’explorateur, la calculatrice, le bloc note, Paint, n’importe quoi … et vous pleurez de rire en vous disant que ces trucs ont été figés en 1812.

      3. Tu fais peur toi ! L’avantage des fanboys en tout genre, c’est qu’on détecte tout de suite leurs motivations et leur idéologie. Mais toi, c’est plus complexe…Tu sembles vouloir dominer le monde, faire avaler ton avis par tous les pores de la peau de tes chers compagnons internautes. Tu sembles haïr à peu près tout ce qui n’est pas de ton avis, quitte à écrire 2-3 réponses après chaque commentaire pour démolir ce pauvre petit consommateur qui est en train de se faire manger par Microsoft et Apple !
        Ouai…réveille-toi mon garçon. Tu n’es pas plus objectif que la plupart des gens.
        Ce téléphone doit avoir au bas mot 1000 défauts, c’est sûr. Mais essayer de faire croire que le monde est kikoo lol tout bleu ailleurs, c’est…hm…pas plus intelligent.
        Un téléphone, il est bien s’il réponds à tes besoins. POINT BARRE !
        Franchement, je lis parfois les commentaires sur ce genre de sites, ou sur les sites de jeux video (encore plus flagrant d’ailleurs). Ma petite étude sociologique hebdomadaire. C’est la première fois que je réponds (parce que pas besoin de s’inscrire à vrai dire (très pratique, merci Gizmodo !)). Donc je disais, cette étude sociologique m’a amené à ce constat. Les grandes marques sont balaises ! Vraiment balaises ! D’une part, elles arrivent à te faire avaler que tu as besoin d’un téléphone qui fait cafetière (et ça, je me suis laissé prendre aussi, croyez pas que je suis plus coriace qu’un autre, du tout.). Mais en plus, elles ont réussi à faire de leurs consommateurs des VRP près à se ridiculiser et se taper dessus pour promouvoir leurs produits. N’est-ce pas formidable ? 20 millions de VRP gratos ! Je trouve ça tout bonnement fabuleux ! Une Récolution comme diraient certains !
        Bref, quand je vais acheter ma lessive à Carrefour, personne vient me sauter sur le râble et m’insulter parce que je prends une lessive qui a 20 ans de retard…Pourquoi faut-il qu’il y est toujours un..hm individu qui vienne râler quand un nouveau téléphone sort ? Sérieux quoi, moi ça me fatigue l’esprit. Notre société est devenu extrêmement bizarre, presque flippante (à l’image du mec auquel je réponds en fait).
        J’imagine les PDG de ces grosses firmes a qui on doit faire echo de ce genre de comportement chez leurs clients. Les mecs doivent bien se marrer autour d’un verre de champagne (sauf SJ qui lui était apparemment trop investi dans le truc). Vous croyez que ça fait le jeu de qui de se s’insulter pour une marque de téléphone ? A défaut d’être conscients, acheter ces machins là pour vous, et ne venez pas vous diviser parce qu’untel à une WP et l’autre un Iphone. On se croirait revenu au temps des castes…si c’est pas triste tout ça.

        Pour conclure (même si personne ne lira ça), je précise que le Lumia m’intéresse grandement, au même titre que le Galaxy SII (malgré leurs défauts hein, je suis pas utopiste, moi.). Et pour reconclure, j’ai conscience que mon argumentaire est un peu décousu, et que si un type comme Fiduce le lit, il se pourrait bien que je me fasse lynchée).

        Sinon, bonne journée, et restez zen les gars, c’est pas vous qui empocheraient les milliards :)

      4. @aboul : J’ai pas trouvé la partie utile de ton intervention.
        En gros tu râles parce que j’exprime des réserves sur les conclusions d’un test qui, pour un site d’aficionados de la technologie, me parait contorsionniste : bien que bourré de défauts aussi évident que l’aspect (couleurs, dalles carrées), l’ergonomie (accès aux applications, gestion du multi-tâche), la technique (batterie non amovible, coque intégrée « qui ajoute du volume » bien que ne protégeant pas l’écran).
        J’écrirais de la même façon un commentaire sous un test qui encenserait un téléphone sous Android. Par exemple, si son bootloader est verrouillé ou si la résolution de l’écran est inférieure à 800×480.
        Tu me dis que les fabricants m’ont aliéné … peut-être. Mais celui qui refuse d’utiliser un téléphone à l’écran d’accueil aussi peu configurable, c’est quand même moi.
        Si Apple ou Microsoft prévoyait explicitement des outils de deverrouillage et augmentait la durée de vie de leur appareils (je parle aussi de la seconde vie), j’applaudirais davantage.
        Si Apple ou Microsoft avait mis ou mettait IOS en open source (d’une façon exploitable par n’importe quel fabricant de téléphone), j’applaudirais.
        L’ennui, c’est que ce n’est pas le cas.

      5. Le test est sérieux et bien écrit, et même si la conclusion ne te plaît pas Fiduce, il te donne assez d’éléments pour te forger ta propre conclusion; c’est tout ce que j’attends d’un test.
        Pour ce qui est du fait que Win, et en particulier W7, se f… de la g… du client et que trop rares sont ceux qui le relèvent, je suis bien d’accord… Je pense exactement la même chose de cette pseudo-ergonomie qui masque l’indigence des fonctionnalités… Et la plupart des utilisateurs n’osent pas demander mieux… Maintenant il faudrait des OS tout public, adaptés tant aux exigeants qu’à ceux qui n’ont pas envie de trop réfléchir. Mais qui propose ça???

  22. Très bon commentaire qui « parle » à des gens simples pas forcément geeks. J’ai commandé mon lumia 800, je le reçois bientôt si tout va bien. J’avoue avoir craqué pour l’esthétisme du tél et parce que c’est un Nokia, donc du solide. Mon dernier Samsung Galaxy était trop fragile (micro fissures écran, peinture qui part…)

  23. @fiduce : Rarement vu une telle demonstration … vide d’arguments. Paradoxal, vu la longueur de ta prose. Ta démarche intellectuelle est très similaire à celle des partisants de la « theorie du complot » qui consiste à l’absence totale d’analyse de faits objectifs – bons ou mauvais ; tu pars du idée préconçue (Android c’est magique, la perfection absolue, Windows Phone c’est à gerber) après tu selectionnes soigneusement tout un tas d’arguments qui t’arrange tout en passant sous silence dautres afin de converger vers ton idee – immuable – de départ.
    Intervention inutile donc. PS : Ma femme a terminal ZTE Blade : j’aime bien et elle aussi, seulement voilà, après un an de bon et loyaux services, il a rendu l’âme. Le lumia est dans ma short liste de remplacement.

  24. Bonjour,
    un peu hs, une petite question à laquelle je ne trouve de réponse nulle part : la fameuse application « nokia cartes » est censée fonctionner hors connexion « pour peu qu’on ait téléchargé les cartes avant ». Formidable, mais… où peut-on télécharger ces fameuses cartes ?? Nulle part dans le market ou dans l’application ne voit-on de proposition…

    merci d’avance

  25. @fiduce :
    Bonjour, je viens d’acquérir un lumia 800 qui me satisfait pleinement.
    Si je pouvais résumer les qualités que je lui trouve en peu de mots je dirais : il est fonctionnel et beau.
    Il est certainement imparfait et loin de la perfection des canons téléphoniques que vous décrivez mais, qui a vraiment besoin de tout cela hormis celui qui est à la recherche d’un substitut phallique lui permettant d’exprimer qu’il a le plus rapide, le plus d’applications, le plus paramétrable, …, bref : la plus longue .
    Dernière question cher ami, « Pourquoi tant de haine ? »

  26. Non utilisatrice de smart phone auparavant, mais d’un tactile à stylet (de la même marque, dont j’ai été ravie), ce téléphone ne m’a pas semblé du tout intuitif…. après des heures de travail dessus pour lier les profils des personnes entre msn, FB, et mon répertoire….quelques sms (je n’ai pas de gros doigts mais pas évident quand on a des ongles!)… petit tour au SAV… pour les raisons que l’on connait déjà (il s’éteignait quand il le désirait, acceptait de se charger ou pas , à sa guise…). Avant cela, je recherche une possibilité de le synchroniser pour ne pas avoir tout le travail à recommencer…. et bien la seule possibilité est de garder toutes les données, mais les liens faits entre eux… rien du tout! (peut être question d’opérateur…). Je récupère mon cher téléphone… le lendemain… il me glisse des mains… alors pour une bonne prise…. là, pas du tout d’accord…. écran cassé, mais le téléphone fonctionne…. retour au sav pour devis: quasi 180 euros… l’écran en soi et le système LCD ne sont pas dissociables… un bloc! J’hésite à faire un retour en arrière….

  27. Nokia Lumia = poubelle
    aucune inter connectivité PC à part le logiciel tout pourri Zune, téléphone bon à jeter :
    – impossible de sauvegarder ses sms
    – impossible d’envoyer un sms depuis le PC
    – aucun paramétrage possible
    – synchronisation forcée des photos (si on fait pas gaffe on se retrouve avec des photos hot de sa copine sur le serveur du boulot, merci Microsoft)
    – contacts allégrement mélangés (facebook, windows live, etc..) impossible de retrouver les VRAIS contacts avec ça, ceux qui ont un n° de téléphone quoi…
    – en plus ce téléphone est l’illustration parfaite du genre de flicage qui nous attend dans la décennie à venir,
    – GPS obligatoire (on vous fait croire qu’il est désactivé mais c’est faux)
    – liens entre les différents profils (on se sert des consommateurs pour faire des croisements de bases, malin !)

    bref pour un utilisateur averti et éclairé ce genre de daube est un crime contre la technologie, une regression sans pareille, bref les concepteurs de ce genre d’OS devraient croupir dans une geôle jusqu’à ce qu’ils nous pondent un OS correct !

    sinon le téléphone en lui même est vraiment très bien, Nokia a fait du bon boulot, mais le système qui va avec est complètement à chier, on voit où ils sont allé faire des économies, Microsoft a du leur vendre cette bouse de Mango pour une bouchée de pain, enfin j’espère pour eux….

    1. T’es mur pour un N9
      L’esthétique d’un N9 (bin oui comme il est sorti avant le lumia, on peut dire que c’est le lumia qui lui ressemble), la liberté et le non flicage, d’un OS open-source avec une interface intelligente et customisable … Ah oi, Nokia (enfin M$) ne veut pas t’en vendre en France, mais tu le trouve en Belgique, Suisse, Pologne ou Australie …

  28. On sent les fans d’Androïd là qui comme les fans de lady Gaga tirent à vue dès qu’autre chose est proposé.
    Les derniers messages ci-dessus prouvent que le Lumia n’est pas resté assez longtemps dans les mains que pour avoir une réelle bonne vision des choses.
    Il y a des options accessibles sur chaque menu ou fonction en bas à droite. Et quasi tous les manques cités ci-dessus y sont proposés. Notamment en matière de filtrage des contacts.
    Maintenant rappelez vous d’iOS à ses débuts, il n’offrait pas beaucoup d’options et était surtout une révolution ergonomique. C’est le cas à nouveau avec ce Windows 7.5. Il faut lui laisser le même temps et vous aurez une bombe comme l’iPhone 4S. Androïd est resté moins logique à utiliser même après 3 ans d’existence. Merci d’être indulgent.
    Ce Lumia comporte plein de raccourcis cachés qui facilite son utilisation. Il faut avoir un peu chipoter avec pour s’en apercevoir. Le menu principal est ainsi entièrement personnalisable.

  29. Je suis extrêmement déçu de la politique commerciale de Nokia qui au travers d’un retour soit disant en force avec sa gamme de Lumia pour contrer son principale adversaire Apple … Un adversaire avec son partenaire Windows en capacité de contrer la marque à la pomme ?… Et pourtant, nombreux déboires sont les miens que d’avoir choisi de quitter la marque de Steeve Jobs pour rallier la marque suédoise Nokia en revendant mon iPhone 4 pour un Nokia Lumia 800 …Les débuts du Lumia étaient prometteurs, mais j’ai très vite déchanter … 2 mises à jour qui auront sérieusement asséné la batterie et la qualité sonore plus que déplorable … Une troisième mise à jour mitigée qui règle pour certains les problèmes de batterie, pour les autres ne change strictement rien. Le SAV ce sera montré pour ma part, plus que déplorable … Un contact par mail interminable qui aura duré plus d’un mois ou été prévu le changement de l’appareil et qui finalement ce sera soldé par une multitudes d’échanges de courriels plus débiles les uns que les autres … Non pas que le suédois soit stupide, mais très têtu à n’en pas douter, refusant toute erreur de leur part … Pour ma part je n’avais jamais vu une telle mauvaise fois de la part d’une marque de téléphonie mobile … Mais bon le pire est à venir … Je suis un possesseurs depuis plus de 15 ans d’une multitudes de Smartphones … HTC, Palm, Samsung et pour finir Apple sont passés entre mes mains (Toutes les générations d’iPhone) et jamais je n’ai eu à me plaindre d’une fragilité certaine de l’écran tactile … Jusqu’à tomber sur ce fameux Nokia Lumia 800 qui au premier abord, avec son écran Gorilla Glass rassure … Seulement voilà, au bout de 3 mois d’utilisation plutôt précautionneuse, bichonnant toujours ce téléphone, je me retrouve avec une belle rayure d’environ 3 mm et d’une profondeur d’environ quelques dixièmes de millimètre et de quelques rayures superficielles qui ne sont pas en surface mais sous la dalle en verre … En premier lieu, je me dit qu’au vu de la difficulté à concevoir ces écrans Gorilla Glass, quelques mauvaises séries sont la résultante de mon problème et que la grande marque Nokia dans sa grande largesse sera réparer cette erreur … Le portable n’ayant jamais subi de chute … Je décide donc de faire jouer la garantie auprès d’une boutique agrée Nokia Care (que je déconseille fortement à Athis Mons) qui elle même passe par une société de sous-traitance pour Nokia … Vous l’aurais compris, Nokia sous-traite sa garantie et l’intérêt majeur de ce genre de sous traitant c’est de gagner de l’argent et de ne pas accepter la prise en garantie … Comme je pouvais m’en douter, la non prise en garantie a été actée avec un devis de 195 euros à la clé … Bien évidemment je refuse ce devis, mais pour récupérer mon portable, la boutique me demande 25 euros pour rapatrier le portable au sein de leur boutique … Une véritable escroquerie bien orchestrée par un Constructeur dénommé Nokia qui se moque éperdument de ses clients et démontre un SAV de piètre qualité. Pour ma part, Nokia plus jamais … Je suis retourné chez Apple avec un iPhone 4S et depuis ce n’est que du bonheur … J’avais donné une chance à Nokia mais force est de constater que cette marque n’est pas à la hauteur d’Apple et ne le sera jamais ! Bien entendu, mon avis n’engage que moi, mais bon je connais quelques utilisateurs qui comme moi avaient quitter l’iPhone pour le Nokia Lumia 800 et qui comme moi ont été très déçu … Adieu Nokia … Couler serait la meilleure solution plutôt que de licencier massivement vos employés !

  30. Il reprend le design du n9 mais pour moi il ne fait pas le poid ne serais que par son OS WP ultra fermé. Nokia avais fait fort avec MeeGo et pourtant ils ont tout lachés pour windows. Vraiment Dommage quand on est fan de la marque finlandaise.

  31. Bonjour.

    je suis benevole pour personne à risque de malaise grave

    je chechre un telephone pour personne avec malaise qui ont besoin de faire rerement d-appel tres rapide indiquant leur localisation.GPS ou autre
    appel à un personne choisi ou urgence selon leur maladie.

    J »ai fais une demande à Nokia qui ne propose.
    Lumia 610 710 800 900 ou C6-01 C7-01 E7-00 N8-00.

    suite à vos commentaire vous avez une competance qui me serais tres utile pour le chois des telephone.

    quel serait le plus pratique pour le malade rapidite de l’appel et la reception pour connaitre le lieu de l’appel.

    il y a des telephone pour personne agee, mais il y à des jeunes qui veulent des telephone comme tous le monde.

    Merci de votre aide.

    Cordialement

  32. BONJOUR PERSONNELLEMENT JAI EU UN 4G SATISFAIT UN S3 SATISFAIT ET MAINTENANT JE VAIS ME PRENDRE LE NOKIA LUMIA PARCEQUE JAVANCE AVEC MON TEMPS JE MADAPTE VOILA BISOU

  33. Un utilisateur du Nokia 800 depuis 3 jours… Acheté neuf 89.95€ sur ebay & premier smart phone pour ma part. Abonnement de 2 euros par mois chez Free. Toujours eu un GSM Nokia avant. Le Nokia 800 est superbe. Après je ne connais pas les Iphone et tout le reste… Mais pour moi c’est parfait (Qualité du son, GPS, facilité d’utilisation, …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité