La domotique est branchée CES 2012

461250bcff6241003afa1050d42dd2e1

Le CES, c’est aussi l’occasion de voir poindre des améliorations dans le domaine de la domotique. En résumé, Belkin propose un système qui vous permettra de ne plus bouger de votre canapé en rentrant du travail.

Ainsi à Las Vegas, Belkin a présenté WeMo qui devrait apporter une touche 23ème siècle à votre logement. WeMo n’est pas un système unique mais plusieurs accessoires sensés faciliter votre quotidien. Dans sa forme actuelle, le système utilise une série de détecteurs de mouvements et d’adaptateurs qui fonctionnent via le réseau WiFi. Pour prendre un exemple très simple, avec ce type d’installation votre télévision s’éteindra seule s’il n’y a personne dans le salon.

Le système est directement piloté via une application mobile gratuite qu’il suffit de paramétrer pour contrôler ses appareils. Les objets peuvent être allumés ou éteints à distance, il est également possible de programmer des plages horaires.

La domotique et ce genre de gadgets existent depuis belle lurette, en revanche ils sont souvent onéreux. La gamme WeMo propose des produits d’entrée de gamme, si tant est que vous possédiez déjà une installation domotique. Il y a en l’occurrence deux  produits qui ont été présentés :

  • Interrupteur à distance WeMo Home qui est capable d’éteindre et d’allumer tous les appareils de la maison depuis un Smartphone et qui est annoncé à 49.99€.
  • Son acolyte est le détecteur de mouvement WeMo. Les appareils branchés à l’interrupteur à distance sont alors programmables pour réagir au mouvement. Comptez ici 59.99€.

Au-delà du côté pratique, ce type de produits permet de réaliser de jolies économies d’énergie sans vraiment faire attention à chaque fait et geste. Reste que la domotique fait plutôt débat. D’une part le système WeMo passe par le vecteur du WiFi, qui est loin de faire l’unanimité, les conséquences liées aux ondes sont toujours sujettes à polémique.

D’autre part, si les prix des accessoires WeMo sont abordables, une installation domotique complète engendrera nécessairement un coût supplémentaire et non des moindres. L’installation se base sur un pré-câblage et une installation électrique, le tarif dépend évidemment des entrepreneurs et de votre surface d’habitation. C’est donc un argument plutôt rédhibitoire, il est d’ailleurs souvent préférable d’être propriétaire pour amortir l’investissement, ce qui est loin d’être le cas de tout le monde …

Enfin, la domotique n’est pas sans réfractaire, si l’exemple de l’animation Wall-E va bien loin, il montre néanmoins les dérives d’un excès d’assistance. Il n’est pas forcément bon d’être hyper assisté, se lever du canapé n’est pas la fin du monde et n’a jamais tué personne.

En somme si vous vous trouvez du bon côté de la barrière et donc que vous êtes pro-domotique, les solutions WeMo de Belkin sont à regarder de près. L’application gratuite WeMo sera disponible en téléchargement sur l’App Store et Android Market. Les produits complémentaires à la gamme WeMo seront disponibles courant 2012.

[Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On ne comprend rien à votre article, vraiment… Vous mélangez la domotique classique aux nouveaux accessoires de Beklin si bien qu’on est vite perdu… Va falloir être plus clair les mecs!

    A la phrase « La gamme WeMo propose des produits d’entrée de gamme, si tant est que vous possédiez déjà une installation domotique. » on comprend qu’il est nécessaire d’avoir déjà une install domotique pour utiliser les WeMo (ce dont je doute sérieusement, sinon, quel intérêt?).
    Ensuite, l’histoire du Wifi… Bon, faut pas déconner hein? Un mec, si il ne veut pas d’ondes chez lui, m’étonnerai qu’il veuille de la domotique… On a presque tous une box wifi et/ou un portable chez nous, ce ne sont pas trois prises qui vont changer grand chose…
    Enfin pour le paragraphe « D’autre part, si les prix des accessoires WeMo sont abordables, une installation domotique complète engendrera nécessairement un coût supplémentaire et non des moindres. (Bla bla pré-cablage… bla bla surface, bla bla entrepreneur…) » => j’imagine que, là encore, vous parlez d’un installation domotique « classique » sauf que, perdu au milieu de l’article sur les WeMo, sans référence précise, on ne sait pas sur quoi porte le commentaire…

    Bref, cet article me fait penser à un tas de réflexions (pas forcément hors sujet, hein?!) mais jetées là, un peu en vrac (démerdez vous les mecs!), sans préciser au début de chacune, à quoi on fait référence: Un beau bordel, quoi…

  2. Du wifi ? Pourquoi ne pas utiliser une technologie comme le CPL qui a largement fait ses preuves dans le domaine de la domotic. De plus, le CPL doit émettre moins d’ondes ( Une personne bien calé en CPL pourrait il confirmé …ou pas ). Quand aux prix, ils n’ont rien de si spectaculaire par rapport à ce que l’on peut trouver en cherchant bien sur le net.
    A essayer…

    1. Le rayonnement de électromagnétique du cpl est largement supérieur à celui du wifi.
      Son intensité peut varier en fonction de l’installation électrique et des technos utilisées, mais dans la grand majorité des cas les émissions sont puissantes et visibles/détectables à plusieurs dizaines de mètres de distance .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité